En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres.x

PEPCIDAC

Mis à jour : Mercredi 25 Septembre 2013

Antiacide

25/09/2013 : ce médicament est en arrêt de commercialisation. Il n’est plus disponible en pharmacie ou ne le sera bientôt plus.

Si vous devez prendre ce médicament, parlez-en à votre médecin ou à votre pharmacien qui pourront vous conseiller un autre traitement.

Le document ci-dessous représente la dernière fiche publiée par Vidal concernant ce médicament et ne préjuge en rien des évolutions ayant pu survenir postérieurement à cette publication.

Dans quel cas le médicament PEPCIDAC est-il prescrit ?

Ce médicament appartient à la famille des antihistaminiques de type H2 : ceux-ci agissent en bloquant l'action de l'histamine, qui stimule la sécrétion acide de l'estomac. Il diminue l'acidité du contenu de l'estomac, source d'aigreurs et de brûlures.

Il est utilisé dans le traitement des aigreurs ou brûlures d'estomac et des remontées acides, lorsque les règles hygiéno-diététiques n'ont pas été suffisamment efficaces.

Présentations du médicament PEPCIDAC

PEPCIDAC : comprimé (rose) ; boîte de 12

Composition du médicament PEPCIDAC

p cp
Famotidine10 mg

Contre-indications du médicament PEPCIDAC

Ce médicament ne doit pas être utilisé chez l'enfant de moins de 15 ans.

Attention

Le traitement ne doit pas excéder 2 semaines sans avis médical. En cas de persistance des symptômes ou de récidive à l'arrêt du traitement, des examens peuvent être nécessaires.

Il est préférable de consulter un médecin dans les situations suivantes :
  • troubles de la digestion apparaissant pour la première fois, ou si les troubles ont changé récemment ;

  • troubles associés à une perte de poids ;

  • difficulté à avaler ou gêne abdominale persistante.

Les personnes souffrant de reflux gastro-œsophagien doivent éviter d'utiliser des médicaments contenant de l'aspirine ou des AINS qui augmentent l'acidité de l'estomac. Le paracétamol est en revanche sans danger pour traiter les douleurs ou la fièvre.

Fertilité, grossesse et allaitement

Grossesse :

Aucun effet néfaste pour l'enfant à naître n'a été établi avec ce médicament. Néanmoins, par précaution, son usage pendant la grossesse est réservé aux situations pour lesquelles il n'existe pas d'alternative thérapeutique.

Allaitement :

Ce médicament passe dans le lait maternel : il est déconseillé pendant l'allaitement.

Mode d'emploi et posologie du médicament PEPCIDAC

Les comprimés doivent être avalés en fonction des douleurs soit avant les repas, soit au moment des crises, soit au coucher.

Posologie usuelle :

  • Adulte : 1 ou 2 comprimés par jour.

L'efficacité du traitement peut mettre quelques jours à se manifester.

Conseils

Le traitement médicamenteux du reflux gastro-œsophagien ne se conçoit que lorsque les mesures simples suivantes n'ont pas permis de faire disparaître les symptômes :
  • ne pas s'allonger dans les deux heures qui suivent un repas ;

  • ne pas se pencher en avant (plier les genoux pour ramasser les objets) ;

  • ne pas porter de vêtements qui compriment l'abdomen (gaine...) ;

  • surélever la tête du lit de 5 à 10 cm en plaçant des cales sous les pieds ou un oreiller épais sous le matelas ;

  • éviter les boissons gazeuses, préférer les aliments faciles à digérer.

Ces conseils visent à empêcher le contenu acide de l'estomac de refluer dans l'œsophage pendant la digestion.

Effets indésirables possibles du médicament PEPCIDAC

Rarement : maux de tête, vertiges, constipation ou diarrhée.

Exceptionnellement : sécheresse de la bouche, nausées et vomissements, gêne ou ballonnement abdominal, perte de l'appétit, fatigue, douleurs articulaires, troubles hépatiques, réaction allergique.

Laboratoire JOHNSON & JOHNSON SANTE BEAUTE FRANCE

Actualités

Représentation en 3D de virus de la rage au sein d'une cellule nerveuse (illustration).

Vaccins contre la rage : rupture de stock en ville, remise à disposition normale à l'hôpital

Représentation anatomique en 3D de la glande thyroïde (illustration).

THYROFIX comprimé (lévothyroxine) : mise à disposition progressive à partir du 8 décembre 2017

L'inscription d'une spécialité au répertoire des génériques est une condition indispensable à la substitution lors de la délivrance à l'officine (illustration).

Répertoire des génériques : inscription de 12 nouveaux groupes