En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres.x

NIFÉDIPINE TEVA

Mis à jour : Mercredi 23 Mai 2012
Famille du médicament :

Inhibiteur calcique

23/05/2012 : ce médicament est en arrêt de commercialisation. Il n’est plus disponible en pharmacie ou ne le sera bientôt plus.

Si vous devez prendre ce médicament, parlez-en à votre médecin ou à votre pharmacien qui pourront vous conseiller un autre traitement.

Le document ci-dessous représente la dernière fiche publiée par Vidal concernant ce médicament et ne préjuge en rien des évolutions ayant pu survenir postérieurement à cette publication.

Ce médicament est un générique de ADALATE 20

Dans quel cas le médicament NIFÉDIPINE TEVA est-il prescrit ?

Ce médicament est un vasodilatateur qui appartient à la famille des inhibiteurs calciques.

Il est utilisé dans le traitement de l'hypertension artérielle.

Présentations du médicament NIFÉDIPINE TEVA

NIFÉDIPINE TEVA LP 20 mg : comprimé à libération prolongée ; boîte de 30
Sur ordonnance (Liste I)
NIFÉDIPINE TEVA LP 20 mg : comprimé à libération prolongée ; boîte de 180
Sur ordonnance (Liste I)

Composition du médicament NIFÉDIPINE TEVA

p cp LP
Nifédipine20 mg
Lactose+

Contre-indications du médicament NIFÉDIPINE TEVA

Ce médicament ne doit pas être utilisé en cas d'infarctus du myocarde récent (1 mois) et d'angine de poitrine grave.

Attention

En cas de douleur thoracique survenant systématiquement dans la demi-heure qui suit la prise du médicament, consultez votre médecin avant de poursuivre le traitement.

Des précautions sont nécessaires en cas d'insuffisance hépatique.

Interactions du médicament NIFÉDIPINE TEVA avec d'autres substances

Ce médicament peut interagir avec les médicaments contenant de la ciclosporine.

Informez par ailleurs votre médecin si vous prenez un bêtabloquant, un anticonvulsivant (carbamazépine, phénobarbital, phénytoïne, primidone) ou un médicament contenant de la rifampicine ou de la cimétidine.

En outre, l'effet antihypertenseur de ce médicament peut être augmenté par certains médicaments tels que les neuroleptiques, les antidépresseurs imipraminiques, les médicaments contenant du baclofène ; il peut être diminué par les corticoïdes. Votre médecin doit être informé si vous êtes traité par l'un ou l'autre de ces médicaments.

Fertilité, grossesse et allaitement

Grossesse :

Ce médicament est déconseillé chez la femme enceinte ou susceptible de l'être. Si une grossesse survient au cours du traitement, prévenez votre médecin.

Allaitement :

Ce médicament passe dans le lait maternel ; un choix est donc nécessaire entre l'allaitement et la prise du médicament. Cette décision devra être prise en accord avec votre médecin.

Mode d'emploi et posologie du médicament NIFÉDIPINE TEVA

Les comprimés doivent être avalés avec un verre d'eau sans être croqués ni écrasés, indifféremment pendant ou en dehors des repas.

Posologie usuelle :

1 comprimé matin et soir.

Conseils

Conservez les comprimés à l'abri de la lumière lorsqu'ils sont extraits de l'emballage qui les protège.

Votre tension artérielle doit être contrôlée régulièrement. Les appareils permettant une mesure automatique de la tension à domicile utilisent souvent un procédé de mesure différent de celui qu'emploie votre médecin. Si vous avez un tel appareil, apportez-le en consultation pour vous assurer que la mesure obtenue est bien conforme à celle du tensiomètre de votre médecin.

Le traitement médicamenteux ne dispense pas de mesures pouvant faire baisser la tension artérielle : activité physique régulière, modération de la consommation de boissons alcoolisées et de sel, lutte contre l'excès de poids, arrêt du tabac.

En cas de constipation, susceptible d'être aggravée par ce médicament, le médecin pourra éventuellement prescrire un laxatif lubrifiant.

Effets indésirables possibles du médicament NIFÉDIPINE TEVA

Les plus fréquents sont la conséquence de la dilatation des vaisseaux sanguins :
  • rougeur du visage, bouffées de chaleur, maux de tête ;

  • jambes lourdes ou enflées.

Plus rarement : baisse excessive de la tension artérielle, étourdissements, fatigue, gonflement des gencives, crampes, diarrhée, réaction allergique.

Exceptionnellement : augmentation des transaminases, jaunisse.

Laboratoire Téva Santé

Actualités

Lymphome de Hodgkin - Coloration hématoxyline-éosine-safran (HES) [illustration@Famittle sur Wikimedia).

NATULAN (procarbazine) : rupture de stock en ville et mise à disposition à l’hôpital d'unités néerlandaises

L'enregistrement des données électro-encéphalographiques est l'unique moyen de directement mettre en évidence l'activité épileptique (illustration).

DEPAKOTE (divalproate de sodium) : remise à disposition normale

Représentation en 3D de virus de la rage (illustration).

Vaccin contre la rage RABIPUR : remise à disposition progressive en ville