En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres.x

URGOCOR

Mis à jour : Jeudi 18 Juin 2009
Famille du médicament :

Coricide

18/06/2009 : ce médicament est en arrêt de commercialisation. Il n’est plus disponible en pharmacie ou ne le sera bientôt plus.

Si vous devez prendre ce médicament, parlez-en à votre médecin ou à votre pharmacien qui pourront vous conseiller un autre traitement.

Le document ci-dessous représente la dernière fiche publiée par Vidal concernant ce médicament et ne préjuge en rien des évolutions ayant pu survenir postérieurement à cette publication.

Dans quel cas le médicament URGOCOR est-il prescrit ?

Ce médicament contient une substance destinée à dissoudre la kératine, couche la plus externe de la peau, dont l'épaississement localisé est à l'origine des cors et des durillons.

Il est utilisé dans le traitement local des cors au pied, durillons et œil-de-perdrix.

Présentations du médicament URGOCOR

URGOCOR : pansement médicamenteux ; boîte de 12

Composition du médicament URGOCOR

p pansement
Acide salicylique32 mg

Contre-indications du médicament URGOCOR

Ce médicament ne doit pas être utilisé dans les cas suivants :

Attention

Un avis médical est nécessaire en cas d'artérite ou de diabète (cicatrisation plus lente).

Fertilité, grossesse et allaitement

L'effet de ce médicament pendant la grossesse ou l'allaitement est mal connu. L'évaluation du risque éventuel lié à son utilisation est individuelle : demandez conseil à votre pharmacien ou à votre médecin.

Mode d'emploi et posologie du médicament URGOCOR

Prendre un bain de pied chaud et sécher soigneusement le pied. Placer le centre du pansement sur le cor ou le durillon. Après quelques jours, détacher le cor ou le durillon sans les faire saigner.

Posologie usuelle :

1 pansement par jour.

Conseils

Pour éviter toute irritation, ne mettez pas le centre du pansement en contact avec la peau saine.

Les cors et les durillons sont dus à des traumatismes répétés provoqués par les chaussures. Le recours à un podologue peut être utile pour éviter leur récidive.

Effets indésirables possibles du médicament URGOCOR

Laboratoire Urgo

Actualités

Le virus de l’hépatite A se transmet entre personnes ou au contact d’objets et aliments contaminés, comme les coquillages consommés crus par exemple (illustration).

Vaccins contre l'hépatite A : tensions et ruptures de VAQTA 50 U/1 mL et AVAXIM 160 U

Ligne de production pharmaceutique (illustration).

Remise à disposition normale : VACCIN ACT-HIB 10, OZURDEX, JUNIMIN, DERINOX

Le tocilizumab est un anticorps monoclonal dirigé contre les récepteurs de l’interleukine 6 qui jouent un rôle dans l’apparition de l’inflammation et est présente à des taux élevés chez les patients atteints de polyarthrite rhumatoïde (illustration).

ROACTEMRA (tocilizumab) : mise en garde contre le risque de toxicité hépatique grave