JUNIPERUS COMPLEXE No 6

Mis à jour : Mardi 18 Février 2020
Famille du médicament :

Homéopathie

Dans quel cas le médicament JUNIPERUS COMPLEXE No 6 est-il prescrit ?

Ce médicament est un complexe (association) de composants homéopathiques.

Il est utilisé dans le traitement homéopathique des troubles urinaires bénins (cystite récidivante, adénome de la prostate).

Présentations du médicament JUNIPERUS COMPLEXE No 6

JUNIPERUS complexe 6 : solution buvable ; flacon de 30 ml (gouttes)
- Non remboursé - Prix libre 

Les prix mentionnés ne tiennent pas compte des « honoraires de dispensation » du pharmacien.

Composition du médicament JUNIPERUS COMPLEXE No 6

Juniperus D2, Mercurius corrosivus D6, Terebinthina D3, Acidum nitricum D4, Sabal serrulata D2, Thuya D3, Cantharis D8, Belladonna D3, Chelidonium D1, Dulcamara D3, aa ; alcool.

Excipient : Éthanol

Fertilité, grossesse et allaitement

Aux dilutions homéopathiques, les substances contenues dans ce médicament ne sont pas connues pour être toxiques pendant la grossesse ou l'allaitement. Néanmoins, ne l'utilisez pas sans l'avis de votre médecin ou de votre pharmacien.

Mode d'emploi et posologie du médicament JUNIPERUS COMPLEXE No 6

Ce médicament doit être pris de préférence à distance des repas.

Les gouttes doivent être diluées dans un peu d'eau.

Posologie usuelle :

20 gouttes, 3 fois par jour.

Effets indésirables de ce médicament

Vous avez ressenti un effet indésirable susceptible d’être dû à ce médicament, vous pouvez le déclarer en ligne.

Commentaires (0)

Actualités

Les ruptures de stock déclarées à l’ANSM par les laboratoires pharmaceutiques ont pour origine des difficultés liées à la production de ces médicaments (illustration).

Disponibilité des médicaments distribués en ville et à l'hôpital : 2 ruptures de stock et 1 remise à disposition

Représentation anatomique de la prostate (illustration).

XTANDI : extension du remboursement dans le cancer de la prostate résistant à la castration non métastatique

Les produits de contraste utilisés pour la réalisation de certains examens d'imagerie peuvent déclencher des réactions d'hypersensibilité immédiate, de sévérité variable (illustration).

Produits de contraste : des précautions à respecter pour encadrer le risque d'hypersensibilité immédiate