ZOMACTON

Mis à jour : Jeudi 14 Mai 2020
Famille du médicament :

Hormone de croissance

Dans quel cas le médicament ZOMACTON est-il prescrit ?

Ce médicament contient de l'hormone de croissance humaine (ou somatropine) obtenue par biotechnologie. Cette hormone, naturellement sécrétée dans l'organisme par l'hypophyse, permet principalement de stimuler la croissance.chez l'enfant. Après la période de croissance, la somatropine conserve une action sur le métabolisme des sucres, des lipides et des protéines.

Il est utilisé chez les enfants pour traiter un retard de croissance :
  • lié à un déficit prouvé en hormone de croissance,

  • lié à un syndrome de Turner (une anomalie chromosomique responsable de la petite taille des filles qui en sont atteintes).

Présentations du médicament ZOMACTON

ZOMACTON 10 mg/ml : préparation pour solution injectable SC ; flacon de poudre et seringue de solvant de 1 ml
Sur ordonnance (Liste I), médicament d'exception, médicament à prescription restreinte - Remboursable à 100 % - Prix : 251,02 €.

Les prix mentionnés ne tiennent pas compte des « honoraires de dispensation » du pharmacien.

Composition du médicament ZOMACTON

p flacon
Somatropine recombinante (hormone de croissance humaine)10 mg
Excipients : Eau ppi, Mannitol, Métacrésol, Phosphate disodique dodécahydrate, Phosphate monosodique dihydrate

Contre-indications du médicament ZOMACTON

Ce médicament ne doit pas être utilisé dans les cas suivants :
  • certaines tumeurs dont le développement est susceptible d'être stimulé par l'hormone de croissance,

  • enfant dont la croissance osseuse est achevée,

  • état critique aigu.

Attention

Toute utilisation de ce médicament chez l'adulte ou chez l'enfant en dehors des indications officielles expose à des risques graves.

Le traitement nécessite un suivi régulier pour surveiller la réponse au médicament, avec la mesure de la taille et de la vitesse de croissance, et une évaluation de la tolérance. Des prises de sang peuvent être prescrites par le médecin spécialiste qui suit l'enfant.

Si votre enfant présente des maux de tête violents ou répétés, des troubles visuels, des nausées ou des vomissements, une boiterie, consultez rapidement un médecin.

Chez les diabétiques sous insuline, la surveillance de la glycémie doit être renforcée au cours du traitement.

Attention : sportifSportif : ce médicament contient une substance susceptible de rendre positifs certains tests antidopage.

Fertilité, grossesse et allaitement

Grossesse :

L'effet de ce médicament pendant la grossesse est mal connu. Par prudence, son usage est déconseillé chez la femme enceinte ou susceptible de l'être.

Allaitement :

Les données disponibles ne permettent pas de savoir si ce médicament passe dans le lait maternel ; un choix est donc nécessaire entre l'allaitement et la prise du médicament. Cette décision devra être prise en accord avec votre médecin.

Mode d'emploi et posologie du médicament ZOMACTON

Après reconstitution, la solution doit être limpide ; dans le cas contraire, ne pas l'injecter. Elle ne doit pas être agitée trop vigoureusement, ce qui pourrait dénaturer le principe actif.

La solution doit être injectée par voie sous-cutanée, en changeant tous les jours de site d'injection. Elle est administrée au moyen du dispositif sans aiguille ZOMAJET VISION X ou avec une seringue ordinaire.

N'hésitez pas à demander à votre médecin des explications si vous avez des doutes sur la technique de préparation ou d'injection.

Posologie usuelle :

La posologie est adaptée très précisément par le médecin en fonction de l'indication, de la taille et du poids de l'enfant.

Conseils

Les instructions pour la reconstitution de la solution sont détaillées dans la notice présente dans la boîte.

Ce médicament doit être conservé à une température comprise entre + 2 °C et + 8 ° C (au réfrigérateur). Après reconstitution, la solution se conserve 28 jours au réfrigérateur, en position verticale.

Conditions de délivrance :

Ce médicament est à prescription restreinte : il doit obligatoirement être prescrit pour la première fois à l'hôpital par un médecin spécialiste en pédiatrie ou en endocrinologie. Les ordonnances de renouvellement peuvent être rédigées par un médecin de ville, mais elles doivent être présentées au pharmacien, accompagnées de la prescription hospitalière initiale, valable 1 an.

La prescription doit être rédigée sur une ordonnance d'un modèle particulier (médicament d'exception) pour être prise en charge par l'Assurance maladie.

Effets indésirables possibles du médicament ZOMACTON

Réaction cutanée au point d'injection. Signalez à votre médecin toute douleur importante au site d'injection.

Rétention d'eau se traduisant par des œdèmes, douleurs articulaires ou musculaires, fourmillement ou raideur des extrémités. Ces effets sont généralement modérés et s'estompent progressivement.

Hypothyroïdie.

Maux de tête, hypertension intracrânienne bénigne.

Incontinence urinaire, envie fréquente d'uriner.

Troubles de la personnalité, somnolence, mouvement involontaire des yeux.

Anomalie de la répartition des tissus graisseux, urticaire, pousse excessive des poils.

Variation de la glycémie.

Rarement : pancréatite, gynécomastie.

Vous avez ressenti un effet indésirable susceptible d’être dû à ce médicament, vous pouvez le déclarer en ligne.

Commentaires (0)

Actualités

Les ruptures de stock déclarées à l’ANSM par les laboratoires pharmaceutiques ont pour origine des difficultés liées à la production de ces médicaments (illustration).

Disponibilité de spécialités distribuées en ville et à l'hôpital : ruptures, tensions et remises à disposition

La desmopressine est un médicament de synthèse qui mime l'action de l'hormone antidiurétique, celle-ci étant synthétisée par l'hypothalamus et libérée par l'hypophyse postérieure (illustration).

Desmopressine : rappel de tous les lots de MINIRIN SPRAY et d'OCTIM

les comprimés effervescents doivent être dissous dans un liquide avant leur prise (illustration).

DAFALGAN CODEINE : erreur dans la notice des comprimés effervescents sécables