RANUNCULUS COMPLEXE No 79

Mis à jour : Mardi 21 Janvier 2020
Famille du médicament :

Homéopathie

Dans quel cas le médicament RANUNCULUS COMPLEXE No 79 est-il prescrit ?

Ce médicament est un complexe (association) de composants homéopathiques.

Il est utilisédans le traitement homéopathique des névralgies, en particulier sciatique et douleur liée au zona.

Présentations du médicament RANUNCULUS COMPLEXE No 79

RANUNCULUS complexe 79 : solution buvable ; flacon de 30 ml (gouttes)
- Non remboursé - Prix libre 

Composition du médicament RANUNCULUS COMPLEXE No 79

Ranunculus D4, Rhododendron ferrugineum D3, Ruta graveolens D8, Aconitum D2, Bryonia D3, Gelsemium D4, Colocynthis D4, Terebinthina D3, aa 80 %, Gnaphalium dioicum D1 20 % ; alcool.

Excipients : Eau purifiée, Éthanol à 48%

Attention

En cas de douleur importante, une consultation médicale est nécessaire.

Fertilité, grossesse et allaitement

Aux dilutions homéopathiques, les substances contenues dans ce médicament ne sont pas connues pour être toxiques pendant la grossesse ou l'allaitement. Néanmoins, ne l'utilisez pas sans l'avis de votre médecin ou de votre pharmacien.

Mode d'emploi et posologie du médicament RANUNCULUS COMPLEXE No 79

Ce médicament doit être pris de préférence à distance des repas.

Les gouttes doivent être diluées dans un peu d'eau.

Posologie usuelle :

  • Adulte : 20 gouttes, 3 fois par jour.

  • Enfant : 5 ou 10 gouttes, 3 fois par jour, selon l'âge.

Commentaires (0)

Actualités

Les ruptures de stock déclarées à l’ANSM par les laboratoires pharmaceutiques ont pour origine des difficultés liées à la production de ces médicaments (illustration).

Disponibilité des médicaments distribués en ville et à l'hôpital : ruptures de stock et remises à disposition

Appliqués au niveau vaginal, les estrogènes soulagent les symptômes de l'atrophie vulvo-vaginale chez la femme ménopausée (illustration).

Post-ménopause : remise à disposition normale de COLPOTROPHINE 1 % crème

L'acide mycophénolique est utilisé dans la prise en charge de greffes, notamment rénales, mais aussi hépatiques ou cardiaques (illustration).

CELLCEPT et générique, MYFORTIC (mycophénolate) : les grossesses exposées et les malformations à la naissance persistent