En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres.x

HUMEX TOUX SÈCHE PHOLCODINE

Mis à jour : Mardi 10 Janvier 2012
Famille du médicament :

Antitussif opiacé

10/01/2012 : ce médicament est en arrêt de commercialisation. Il n’est plus disponible en pharmacie ou ne le sera bientôt plus.

Si vous devez prendre ce médicament, parlez-en à votre médecin ou à votre pharmacien qui pourront vous conseiller un autre traitement.

Le document ci-dessous représente la dernière fiche publiée par Vidal concernant ce médicament et ne préjuge en rien des évolutions ayant pu survenir postérieurement à cette publication.

Dans quel cas le médicament HUMEX TOUX SÈCHE PHOLCODINE est-il prescrit ?

Ce médicament contient un antitussif opiacé, la pholcodine. Il bloque le réflexe de la toux en agissant directement sur le cerveau.

Il est utilisé dans le traitement symptomatique des toux sèches et d'irritation.

Présentations du médicament HUMEX TOUX SÈCHE PHOLCODINE

HUMEX TOUX SÈCHE PHOLCODINE Enfant : sirop (arôme framboise) ; flacon de 125 ml avec cuillère-mesure graduée à 2 ml et 4 ml
Sur ordonnance (Liste I)

Composition du médicament HUMEX TOUX SÈCHE PHOLCODINE

p 4 ml
Pholcodine5 mg
Saccharose2,5 g
Titre alcoolique3,5°

Contre-indications du médicament HUMEX TOUX SÈCHE PHOLCODINE

Ce médicament ne doit pas être utilisé dans les cas suivants :

Attention

Ce médicament n'est pas adapté au traitement de la toux grasse, qui est un mécanisme de défense normal de l'organisme permettant l'évacuation des mucosités présentes dans les bronches.

La toux est un symptôme qui peut révéler de nombreuses maladies : consultez votre médecin si elle persiste plus de quelques jours.

Ce médicament contient du sucre (saccharose) en quantité notable.

Attention : conducteurCe médicament peut induire une somnolence, parfois intense chez certaines personnes. Cette somnolence peut être augmentée par la prise d'alcool ou d'autres médicaments sédatifs. La conduite et l'utilisation de machines dangereuses sont déconseillées, surtout dans les heures qui suivent la prise du médicament.

Interactions du médicament HUMEX TOUX SÈCHE PHOLCODINE avec d'autres substances

Informez votre médecin ou votre pharmacien si vous prenez d'autres médicaments sédatifs (tranquillisants, somnifères, certains médicaments contre la douleur contenant des opiacés, antidépresseurs, neuroleptiques...).

Mode d'emploi et posologie du médicament HUMEX TOUX SÈCHE PHOLCODINE

Ce médicament doit être pris de préférence au moment où survient la toux, en espaçant les prises d'au moins 4 heures.

Posologie usuelle :

  • Enfant de 35 à 50 kg (de 12 à 15 ans) : 1 cuillère-mesure de 4 ml, 1 à 6 fois par jour.

  • Enfant de 20 à 35 kg (de 6 à 12 ans) : 1 cuillère-mesure de 2 ml, 1 à 6 fois par jour.

Conseils

Une toux nocturne aggravée par ce médicament peut être une toux allergique : demandez à votre médecin.

La cigarette est irritante pour les bronches et entretient la toux : évitez de fumer ou d'être exposé à la fumée des autres.

Des mesures simples permettent de calmer les toux sèches : boissons chaudes et humidification de l'air ambiant.

Effets indésirables possibles du médicament HUMEX TOUX SÈCHE PHOLCODINE

Constipation et, plus rarement, somnolence, sensation de vertige, nausées, vomissements, bronchospasme, réaction allergique cutanée.

Laboratoire Urgo

Actualités

ESMYA est indiqué dans la prise en charge de fibromes utérins (illustration).

ESMYA (ulipristal) : restriction des indications et mesures de réduction du risque d'atteintes hépatiques

Représentation en 3D de Streptococcus pneumoniae (illustration).

Vaccin PNEUMOVAX : mise à disposition exceptionnelle de seringues préremplies à péremption courte

L’amyotrophie spinale (ASA ou SMA) est une maladie neuromusculaire progressive d’origine génétique, caractérisée par une dégénérescence des motoneurones (illustration).

SPINRAZA (nusinersen) : risque d'hydrocéphalie communicante, non reliée à une méningite ou à une hémorragie