En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres.x

OXÉOL

Mis à jour : Mardi 21 Mai 2019
Famille du médicament :

Bronchodilatateur

Dans quel cas le médicament OXÉOL est-il prescrit ?

Ce médicament est un bronchodilatateur qui lutte contre la contraction anormale des muscles de la paroi des bronches. Il est apparenté à une substance naturelle, l'adrénaline, mais, contrairement à cette substance, il a peu d'effet sur le cœur. Il a un effet prolongé.

Il est utilisé dans le traitement de fond de l'asthme et de la bronchite chronique de type obstructif, en association avec un traitement anti-inflammatoire, par exemple un corticoïde en aérosol.

Vous pouvez consulter le(s) article(s) suivants :

Présentations du médicament OXÉOL

OXÉOL 10 mg : comprimé sécable ; boîte de 30
Sur ordonnance (Liste I) - Remboursable à 65 % - Prix : 6,08 €.

Les prix mentionnés ne tiennent pas compte des « honoraires de dispensation » du pharmacien.

Composition du médicament OXÉOL

p cp
Bambutérol chlorhydrate10 mg
Lactose+
Excipients : Amidon de maïs, Cellulose microcristalline, Lactose, Magnésium stéarate, Povidone

Contre-indications du médicament OXÉOL

Ce médicament ne doit pas être utilisé dans les cas suivants :
  • allergie au bambutérol ou à la terbutaline,

  • enfant de moins de 15 ans (en l'absence de données),

  • grossesse,

  • allaitement.

Attention

Ce médicament n'est pas destiné au traitement de la crise d'asthme : son effet est prolongé mais lent à apparaître. Si une crise survient sous traitement, un bronchodilatateur d'action rapide et brève doit être utilisé.

Le traitement corticoïde associé, prescrit par votre médecin, ne doit en aucune façon être arrêté.

Des précautions sont nécessaires en cas d'hyperthyroïdie, de maladie cardiovasculaire, de diabète, d'insuffisance rénale ou d'insuffisance hépatique.

Attention : sportifSportif : ce médicament contient une substance susceptible de rendre positifs certains tests antidopage.

Fertilité, grossesse et allaitement

Grossesse :

En l'absence de données suffisantes, ce médicament est contre-indiqué pendant la grossesse.

Allaitement :

Ce médicament passe dans le lait maternel : l'allaitement est contre-indiqué pendant le traitement.

Mode d'emploi et posologie du médicament OXÉOL

Le médicament doit être pris le soir au coucher.

Posologie usuelle :

  • Adulte : 10 mg à 20 mg par jour.

Effets indésirables possibles du médicament OXÉOL

Accélération du cœur, palpitations, rougeurs, sueurs, maux de tête, nausée, vomissements, vertiges, tremblement des extrémités, crampes.

Troubles du sommeil et trouble du comportement.

Baisse de la kaliémie, augmentation de la glycémie.

Vous avez ressenti un effet indésirable susceptible d’être dû à ce médicament, vous pouvez le déclarer en ligne.

Documents utiles AstraZeneca

Commentaires (2)

Le 21/05/2013 à 23:04
avatar fadrais
fadrais
non, ce n'est pas une contre indication mais une précaution d'emploi puique les 2 médicaments sont des beta 2 mimetiques et donc peuvent à fortes doses augmenter le rythme cardiaque de quelques battements par mn bien à vous

3 2
Le 23/10/2012 à 13:24
avatar fadrais
fadrais
je suis suivie par un specialiste pour une bpco je prends oxeol 20mg seretide 500 singulaire onbrez le pharmacien me dit qu'il y a une contrindication a prendre oxeol et onbrez est ce vrai?

1 9

Documents utiles AstraZeneca

Actualités

Les collyres étaient à l’origine de petits bâtonnets à base de principe actif qui  étaient délayés dans un liquide, de l’eau en général, au moment de l’emploi (illustration).

Arrêt de commercialisation de deux collyres à base d'inosine : CATACOL et CORRECTOL

Le répertoire des groupes génériques permet, pour chaque médicament de référence, de connaître les génériques associés (illustration).

ADRIBLASTINE, FORLAX, NAVELBINE, NEORAL, STRESAM, SUTENT : nouveaux groupes génériques

Une contracture est une contraction musculaire involontaire d'une durée inhabituellement longue et souvent douloureuse (illustration).

Douleurs musculaires : DECONTRACTYL (méphénésine) retiré du marché à partir du 28 juin 2019