En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres.x

TASMAR

Mis à jour : Jeudi 19 Octobre 2017

antiparkinsonien

Dans quel cas le médicament TASMAR est-il prescrit ?

Ce médicament est un adjuvant de la lévodopa, médicament utilisé dans le traitement de la maladie de Parkinson. Le tolcapone stabilise l'effet de la lévodopa, en empêchant sa dégradation par une enzyme de l'organisme (la COMT). Cet effet stabilisant s'ajoute à celui d'autres médicaments associés habituellement à la lévodopa : bensérazide contenu dans le MODOPAR et carbidopa contenue dans le SINEMET.

Il est utilisé dans le traitement de la maladie de Parkinson, en complément du traitement par la lévodopa (MODOPAR, SINEMET...), chez les malades qui ne peuvent être stabilisés par ces seuls médicaments, particulièrement ceux qui souffrent de fluctuations de fin de doses (effet on-off).

Vous pouvez consulter le(s) article(s) suivants :

Présentations du médicament TASMAR

TASMAR 100 mg : comprimé (jaune pâle) ; boîte de 100
Sur ordonnance (Liste I) - Remboursable à 15 % - Prix : 125,43 €.

Les prix mentionnés ne tiennent pas compte des « honoraires de dispensation » du pharmacien.

Composition du médicament TASMAR

p cp
Tolcapone100 mg
Lactose+
Excipients : Amidon glycolate sodique, Cellulose microcristalline, Éthylcellulose, Fer jaune oxyde, Hypromellose, Lactose, Magnésium stéarate, Phosphate dicalcique anhydre, Povidone K 30, Sodium laurylsulfate, Talc, Titane dioxyde, Triacétine

Contre-indications du médicament TASMAR

Ce médicament ne doit pas être utilisé dans les cas suivants :

Attention

Une augmentation des mouvements anormaux ou des troubles digestifs peut être constatée en début de traitement. Elle est généralement due à la lévodopa prescrite conjointement, dont l'activité se trouve renforcée. Une adaptation de la posologie de la lévodopa par le médecin permet souvent de la faire disparaître.

Des prises de sang régulières sont nécessaires pendant le traitement (surveillance des transaminases).

Des précautions sont nécessaires en cas d'insuffisance rénale grave.

Certains troubles peuvent apparaître à l'arrêt du traitement et nécessitent une consultation médicale : une rigidité musculaire importante associée à une fièvre et à des troubles psychiques.

Interactions du médicament TASMAR avec d'autres substances

Ce médicament ne doit pas être associé à certains IMAO, notamment la phénelzine ou la tranylcyromine (non commercialisés en France).

Ce médicament peut interagir avec les anticoagulants contenant de la warfarine.

Informez votre médecin si vous prenez des médicaments contenant de la désipramine, de la maprolitine ou de la venlafaxine.

Fertilité, grossesse et allaitement

L'effet de ce médicament pendant la grossesse ou l'allaitement est mal connu. Par prudence, son usage est déconseillé chez la femme enceinte ou chez celle qui allaite.

Mode d'emploi et posologie du médicament TASMAR

Les comprimés sont pelliculés pour masquer leur goût amer et doivent être avalés entiers ; ils peuvent être pris pendant ou en dehors des repas.

Posologie usuelle :

100 ou 200 mg, 3 fois par jour.

Conseils

Dans le traitement de la maladie de Parkinson, il est important de respecter la posologie, notamment les horaires de prises préconisés par votre médecin : un pilulier peut être utile.

Effets indésirables possibles du médicament TASMAR

Ce médicament étant toujours prescrit conjointement à la lévodopa, il est difficile d'isoler ses effets indésirables potentiels.

Les effets indésirables constatés au cours de traitement associant tolcapone et lévodopa ont été : mouvements anormaux, troubles digestifs (diarrhée), troubles du sommeil, maux de tête, bronchite, sueurs, sécheresse de la bouche.

Une coloration jaune intense des urines peut être observée. Elle est normale et ne prête pas à conséquence.

Vous avez ressenti un effet indésirable susceptible d’être dû à ce médicament, vous pouvez le déclarer en ligne.

Commentaires (0)

Actualités

L'ancienne formule du LEVOTHYROX (EUTHYROX) représente 0,5 % des spécialités délivrées dans les pharmacies en France (source : ANSM - CNOP).

EUTHYROX : le Conseil d'Etat rejette une plainte, Merck annonce la fin prochaine de son importation

La vaccination contre l’hépatite B est recommandée chez tous les nourrissons, ainsi qu'un rattrapage vaccinal chez les enfants et les adolescents jusqu’à l’âge de 15 ans révolus (illustration).

Vaccins contre l'hépatite B : distribution normale dans les collectivités, rupture de stock persistante en ville

L'halopéridol est un médicament antipsychotique typique de la classe des neuroleptiques (illustration).

HALDOL et HALDOL DECANOAS : harmonisation européenne des indications, posologies, contre-indications, etc.