COTAREG

Mis à jour : Mardi 25 Août 2020
Famille du médicament :

Association d'antihypertenseurs

Dans quel cas le médicament COTAREG est-il prescrit ?

Ce médicament associe deux antihypertenseurs qui ont des modes d'action différents :
  • le valsartan, de la famille des inhibiteurs de l'angiotensine II. Il bloque l'action de l'angiotensine II, une substance naturellement présente dans l'organisme, responsable d'une contraction des artères qui augmente la pression artérielle et fatigue le cœur ;

  • l'hydrochlorothiazide, un diurétique dont la structure chimique est proche de celles des sulfamides. Son action renforce celle du valsartan.

Il est utilisé dans le traitement de l'hypertension artérielle.

Vous pouvez consulter le(s) article(s) suivants :

Présentations du médicament COTAREG

COTAREG 80 mg/12,5 mg cp pellic
COTAREG 80 mg/12,5 mg : comprimé (orange) ; boîte de 30
Sur ordonnance (Liste I) - Remboursable à 65 % - Prix : 5,28 €.
COTAREG 80 mg/12,5 mg cp pellic
COTAREG 80 mg/12,5 mg : comprimé (orange) ; boîte de 90
Sur ordonnance (Liste I) - Remboursable à 65 % - Prix : 15,73 €.
COTAREG 160 mg/12,5 mg : comprimé (rouge) ; boîte de 30
Sur ordonnance (Liste I) - Remboursable à 65 % - Prix : 5,28 €.
COTAREG 160 mg/12,5 mg : comprimé (rouge) ; boîte de 90
Sur ordonnance (Liste I) - Remboursable à 65 % - Prix : 15,73 €.
COTAREG 160 mg/25 mg : comprimé (marron) ; boîte de 30
Sur ordonnance (Liste I) - Remboursable à 65 % - Prix : 5,28 €.
COTAREG 160 mg/25 mg : comprimé (marron) ; boîte de 90
Sur ordonnance (Liste I) - Remboursable à 65 % - Prix : 15,73 €.

Les prix mentionnés ne tiennent pas compte des « honoraires de dispensation » du pharmacien.

Composition du médicament COTAREG

p cpp cpp cp
Valsartan80 mg160 mg160 mg
Hydrochlorothiazide12,5 mg12,5 mg25 mg
Excipients communs : Cellulose microcristalline, Crospovidone, Fer rouge oxyde, Hypromellose, Magnésium stéarate, Silice colloïdale anhydre, Talc, Titane dioxyde
Autres excipients (spécifiques à certaines formes) : Fer jaune oxyde, Fer noir oxyde, Macrogol 4000, Macrogol 8000

Contre-indications du médicament COTAREG

Ce médicament ne doit pas être utilisé dans les cas suivants :

Attention

La baisse de la tension artérielle peut être importante lors des premières prises du médicament si vous suiviez auparavant un traitement par diurétique, un régime sans sel ou si vous avez eu des diarrhées ou des vomissements importants : risque de malaise ou d'étourdissement pouvant entraîner une chute. Un régime normalement salé ou une interruption du traitement diurétique peuvent être recommandés avant de débuter le traitement. Votre médecin vous donnera toutes les informations utiles à ce sujet.

Ce médicament n'est pas adapté aux rares cas d'hypertension artérielle qui sont dus à un rétrécissement d'une artère rénale.

Des précautions sont nécessaires en cas d'antécédent d'œdème de Quincke, d'insuffisance cardiaque, de rétrécissement des valves cardiaques, de cardiomyopathie obstructive, de troubles de la circulation cérébrale, de lupus érythémateux ou de diabète.

Faites pratiquer régulièrement les analyses de sang prescrites par votre médecin ; elles sont notamment destinées à vérifier le bon fonctionnement de vos reins (dosage de la créatinine) et les taux de potassium et de sodium sanguins.

L'hydrochlorothiazide peut entraîner une sensibilité accrue de la peau au soleil (photosensibilisation) et provoquer des réactions cutanées (coup de soleil, brûlures) en cas d'exposition même faible aux rayons ultraviolets. Il augmente également le risque de survenue de certains cancers de la peau : il ne s'agit pas de mélanomes, mais de cancers localisés d'évolution très lente et donc peu menaçants. Une surveillance cutanée lors des renouvellements d'ordonnance est nécessaire et suffisante pour éviter les complications. Du fait de l'importance de l'hydrochlorothiazide dans la prise en charge de l'hypertension artérielle et de la prévention des accidents vasculaires cérébraux, son utilisation reste justifiée lorsqu'elle est nécessaire.

Il est important de se protéger efficacement du soleil et des ultraviolets afin de réduire le risque de cancers cutanés.

L'hydrochlorothiazide peut également :
  • augmenter le taux sanguin d'acide urique et favoriser les crises de goutte chez certaines patients,

  • provoquer un glaucome aigu chez personnes prédisposées : œil rouge, dur et douloureux, forte diminution de la vision. Une consultation d'extrême urgence auprès d'un ophtalmologiste est alors nécessaire.

Attention : sportifSportif : ce médicament contient une substance susceptible de rendre positifs certains tests antidopage.

Attention : conducteurConducteur : ce médicament peut être responsable de vertiges.

Interactions du médicament COTAREG avec d'autres substances

L'association de ce médicament avec ceux contenant de l'aliskiren (qui ne sont plus commercialisés en France) est contre-indiquée chez les patients souffrant de diabète ou d'insuffisance rénale ; elle est déconseillée dans les autres cas.

Ce médicament peut également interagir avec :
  • les inhibiteurs de l'enzyme de conversion (IEC) : si une telle association est considérée comme absolument nécessaire, elle ne pourra se faire que sous la surveillance d'un spécialiste avec un suivi renforcé ;

  • les médicaments susceptibles de modifier la kaliémie (diurétiques, sels de potassium, laxatif stimulant...) ;

  • les médicaments contenant du lithium.

Informez par ailleurs votre médecin si vous prenez un digitalique, un médicament susceptible de favoriser des torsades de pointes, un AINS, un neuroleptique, un antidépresseur imipraminique, un antidiabétique, un bêtabloquant, un antigoutteux (allopurinol par exemple) ou un médicament contenant de la ciclosporine, de la méthyldopa, de l'amantadine ou un sel de calcium..

Fertilité, grossesse et allaitement

Grossesse :

L'effet de ce médicament sur l'enfant à naître pendant les 3 premiers mois de la grossesse est mal connu. Par prudence, son usage est déconseillé. Au cours des 6 derniers mois de la grossesse, une prise prolongée de ce médicament peut altérer les reins du fœtus. Son utilisation est contre-indiquée à partir du 4e mois de la grossesse.

En conséquence, un désir de grossesse nécessite le remplacement de ce médicament par un autre antihypertenseur. Si une grossesse survient alors que vous prenez ce médicament, consultez rapidement votre médecin pour qu'il modifie votre traitement.

Allaitement :

Ce médicament passe dans le lait maternel ; un choix est donc nécessaire entre l'allaitement et la prise du médicament. Cette décision devra être prise en accord avec votre médecin.

Mode d'emploi et posologie du médicament COTAREG

Les comprimés doivent être avalés avec de l'eau, au cours ou en dehors des repas.

Posologie usuelle :

  • Adulte : 1 comprimé par jour.

Conseils

Votre tension artérielle doit être contrôlée régulièrement. Les appareils permettant une mesure automatique de la tension à domicile utilisent souvent un procédé de mesure différent de celui qu'emploie votre médecin. Si vous avez un tel appareil, apportez-le en consultation pour vous assurer que la mesure obtenue est bien conforme à celle du tensiomètre de votre médecin.

Le traitement médicamenteux ne dispense pas de mesures pouvant faire baisser la tension artérielle : activité physique régulière, modération de la consommation de boissons alcoolisées et de sel, lutte contre l'excès de poids, arrêt du tabac.

Les diurétiques exposent au risque de déshydratation : les personnes âgées devront boire abondamment, notamment pendant les fortes chaleurs.

Effets indésirables possibles du médicament COTAREG

Peu fréquents (moins de 1 % des patients) : hypotension orthostatique, toux, déshydratation, vision trouble, bourdonnement d'oreilles, fourmillement des extrémités, douleur musculaire, fatigue.

Très rares : diarrhées, douleur articulaire, sensation vertigineuse.

Fréquence indéterminée : baisse du taux de potassium ou de sodium dans le sang, augmentation du taux d'acide urique (avec possibilité de crise de goutte), anomalie de la numération formule sanguine.

D'autres effets indésirables ont été observés chez des patients traités par valsartan seul : anémie, insuffisance rénale, augmentation du taux de potassium dans le sang, réaction allergique (œdème de Quincke), éruption cutanée bulleuse potentiellement grave.

D'autres effets indésirables ont été observés chez des patients traités par hydrochlorothiazide : perte d'appétit, nausées, constipation, douleurs abdominales, maux de tête, glaucome, démangeaisons, photosensibilisation, impuissance, vertiges, aggravation d'un lupus érythémateux, augmentation du taux de lipides (principalement à forte dose) ou de glucose dans le sang.

Vous avez ressenti un effet indésirable susceptible d’être dû à ce médicament, vous pouvez le déclarer en ligne.

Commentaires (19)

Le 11/09/2020 à 18:22
avatar blanches
blanches
bonjour et merci de votre reponse comme vous me le demande j'ai trouve cette info sur le site www.topsante.com/... je site : Médicaments anti-goutteux (probénécide, sulfinpyrazone et allopurinol)Il peut être nécessaire d'adapter la posologie des médicaments uricosuriques car l'hydrochlorothiazide peut augmenter le taux sérique d'acide urique encore merci et bonnne soiree blanches

1 0
Le 13/09/2020 à 07:41
avatar Modérateur
Modérateur
OK, c'est donc bien cela. En pratique, cette interaction n'est pas significative car l'élévation du taux d'acide urique est très faible.

0 0
Le 06/09/2020 à 15:41
avatar blanches
blanches
Bonjour, je prends cotareg 160/25 depuis des annees et je prends aussi de l'álopurinol 300 pour les crise de goutte. Je viens de lire qu''íl ne faut pas associer les deux. quel peuvent etre les effets indesirables. Merci de votre reponse et de votre site que je consultes tres souvent

0 0
Le 08/09/2020 à 14:34
avatar Modérateur
Modérateur
Bonjour
Je n'ai pas cette information, où l'avez vous trouvée ? La seule raison plausible, c'est que le diurétique contenu dans le Cotareg peut élever légèrement le taux d'acide urique.

0 0
Le 15/02/2020 à 18:42
avatar philippe45
philippe45
Bonsoir !

J'ai pris cotareg 160mg/12,5mg pendant des années sans problème , hors celui-ci semble en rupture de stock
mon médecin m' a prescrit en remplacement :

1- PERINDOPRIL + ESIDREX
réaction allergique severe cutanée démangeaisons etc ...

2 - FUROSEMIDE + ESIDREX
réaction allergique severe cutanée démangeaisons etc ...

Actuellement
3 -TWYNSTA 80mg
réaction allergique severe cutanée démangeaisons etc ...

Quel est le médicament à me prescrire le plus proche du COTAREG et qui ne génère pas ces reactions cutanées terribles , mon corps est couvert de points rouges qui me démangent jour et nuit ????

Un grand merci pour votre aide
Cordialement

0 0
Le 18/02/2020 à 08:49
avatar Modérateur
Modérateur
Bonjour,
Votre question s'apparente à une demande d'avis personnalisé. Un tel avis suppose de connaître le détails de votre dossier médical et n'est donc pas envisageable sur un forum, j'en suis désolé.

1 0
Le 31/01/2019 à 10:07
avatar Sobek29
Sobek29
Bonjour,
Je prends du Cotareg 160 depuis 15 ans. Mon pharmacien vient de m'informer qu'il n'en avait plus, son fournisseur non plus. Y-a-t'il rupture de stock ? Est-ce que cela va se résoudre rapidement ? C'est un médicament qui me convient parfaitement et je ne souhaite pas en changer. Merci
Cordialement

9 1
Le 31/01/2019 à 10:15
avatar Modérateur
Modérateur
Bonjour,
Des problèmes d'impuretés dans les médicaments contenant du valsartan on destabilisé le marché de ces médicaments (même si le COTAREG n'était pas concerné). Il existe des équivalents que votre médecin pourra vous prescrire le temps que cette cris se calme.

1 4
Le 08/12/2017 à 19:05
avatar carolus2
carolus2
Après la rupture de stock de l'exforge 5/80, qui a durait depuis juin 2017, mon médecin m'a prescrit du Cotareg 80/12,5 depuis octobre 2017
ma tension artérielle qui était stable à 12/7 avec exforge est passée à 15/9 avec le générique "biogaran" du cotareg
Je pense que ce générique ne me convient pas
Pouvez-vous me guider sur un autre générique ?
(vu la politique imposée par la CPAM au corps médical sur les génériques devient épouvantable) ou que faire pour exiger l'original ?
Avec mes remerciements pour vos conseils

6 4
Le 12/12/2017 à 10:41
avatar Modérateur
Modérateur
Bonjour,
Il est toujours possible et légal de demander au pharmacien le médicament original, même si votre médecin n'a pas mentionné "non substituable" : vous perdez simplement le tiers payant et l'usage de la carte Vitale pour un remboursement rapide.

3 0
Le 24/10/2014 à 22:03
avatar Modérateur
Modérateur
Bonjour Madani,

Ce médicament peut éventuellement influer sur le foie, puisqu'il est éliminé par voie biliaire. En cas de doute (par exemple, augmentation des enzymes du foie inexpliquée), il faudrait en parler au médecin qui vous le prescrit.

7 2
Le 20/10/2014 à 01:12
avatar Ten54
Ten54
je suis atteint d'une hepatopathie chronique et je prends du Cotareg 80/12.5 depuis 5 ans. Ce medicament est-il Toxine pour mon Foie?

10 8
Le 19/02/2014 à 18:53
avatar Modérateur
Modérateur
Bonjour Sourieblanche,

Chez certains patients, rarement, il peut effectivement y avoir des sensations de fourmillements e t es maux de tête avec ce médicament. Mais ces symptômes sont non spécifiques, donc il faudrait déjà en parler avec le médecin qui vous le prescrit afin de déterminer si c'est bien lié, auquel cas u autre traitement sera peut-être envisagé, en fonction de votre état clinique.

9 2
Le 09/02/2014 à 17:41
avatar Ten54
Ten54
par quoi peut-on remplacer le cotareg 160mg/25mg. Merci de votre réponse

53 19
Le 09/02/2014 à 17:38
avatar Ten54
Ten54
je prends du cotareg 160mg/25mgdepuis 5ans, j'ai fait il y a 6 mois une forte crise de goutte, maintenant, j'ai de temps en temps des fourmillements dans les extrémités et aussi des maux de tête le matin. Je prends le cotareg le soir. Comme je vie au soleil que que j'ai déjà fait des réactions cutanées dû à la Noroxine, es-ce que le cotareg risque de fait pareil? Merci de vos réponses.

19 14
Lire tous les commentaires

Actualités

Un anti-inflammatoire extrait de la colchique d'automne, déjà utilisé dans l'antiquité (illustration).

Prévention des événements cardiovasculaires chez le coronarien : la piste de la colchicine se précise

Les ruptures de stock déclarées à l’ANSM par les laboratoires pharmaceutiques ont pour origine des difficultés liées à la production de ces médicaments (illustration).

Disponibilité de spécialités de ville et hospitalières : tensions et remises à disposition

Fin août 2020, les laboratoires Gilead ont décidé de retirer leur demande d'inscription du remdésivir au remboursement en France (illustration).

COVID-19 : retrait de la demande d'inscription au remboursement du remdésivir en France