SAIZEN

Mis à jour : Mardi 17 Septembre 2019
Famille du médicament :

Hormone de croissance

Dans quel cas le médicament SAIZEN est-il prescrit ?

Ce médicament contient de l'hormone de croissance humaine (ou somatropine) obtenue par biotechnologie. Cette hormone, naturellement sécrétée dans l'organisme par l'hypophyse, permet principalement de stimuler la croissance.chez l'enfant. Après la période de croissance, la somatropine conserve une action sur le métabolisme des sucres, des lipides et des protéines.

Il est utilisé chez les enfants pour traiter un retard de croissance :
  • lié à un déficit prouvé en hormone de croissance,

  • lié à une insuffisance rénale chronique,

  • lié à un syndrome de Turner (une anomalie chromosomique responsable de la petite taille des filles qui en sont atteintes),

  • lorsque l'enfant a présenté un retard de croissance intra-utérin qui n'a pas été rattrappé à l'âge de 4 ans.

Dans certains cas exceptionnels, ce médicament est utilisé chez l'adulte souffrant d'un déficit en hormone de croissance.

Présentations du médicament SAIZEN

SAIZEN 5,83 mg/ml : solution injectable SC ; cartouche de 1,03 ml
Sur ordonnance (Liste I), médicament d'exception, médicament à prescription restreinte - Remboursable à 100 % - Prix : 165,44 €.
SAIZEN 8 mg/ml : solution injectable SC ; cartouche de 2,5 ml
Sur ordonnance (Liste I), médicament d'exception, médicament à prescription restreinte - Remboursable à 100 % - Prix : 546,08 €.

Les prix mentionnés ne tiennent pas compte des « honoraires de dispensation » du pharmacien.

Composition du médicament SAIZEN

p cartp cart
Somatropine (hormone de croissance humaine) recombinante6 mg20 mg
Excipients : Acide citrique, Eau ppi, Phénol, Poloxamère 188, Protéines murines, Saccharose, Sodium hydroxyde

Contre-indications du médicament SAIZEN

Ce médicament ne doit pas être utilisé dans les cas suivants :
  • certaines tumeurs dont le développement est susceptible d'être stimulé par l'hormone de croissance,

  • enfant dont la croissance osseuse est achevée,

  • état critique aigu.

Attention

Toute utilisation de ce médicament chez l'adulte ou chez l'enfant en dehors des indications officielles expose à des risques graves.

Le traitement nécessite un suivi régulier pour surveiller la réponse au médicament, avec la mesure de la taille et de la vitesse de croissance, et une évaluation de la tolérance. Des prises de sang peuvent être prescrites par le médecin spécialiste qui suit l'enfant.

Si votre enfant présente des maux de tête violents ou répétés, des troubles visuels, des nausées ou des vomissements, une boiterie, consultez rapidement un médecin.

Chez les diabétiques sous insuline, la surveillance de la glycémie doit être renforcée au cours du traitement.

Attention : sportifSportif : ce médicament contient une substance susceptible de rendre positifs certains tests antidopage.

Fertilité, grossesse et allaitement

Grossesse :

L'effet de ce médicament pendant la grossesse est mal connu. Par prudence, son usage est déconseillé chez la femme enceinte ou susceptible de l'être.

Allaitement :

Les données disponibles ne permettent pas de savoir si ce médicament passe dans le lait maternel ; un choix est donc nécessaire entre l'allaitement et la prise du médicament. Cette décision devra être prise en accord avec votre médecin.

Mode d'emploi et posologie du médicament SAIZEN

Les cartouches doivent être utilisées avec les auto-injecteurs cool.click (sans aiguille) ou easypod.

La solution est injectée par voie sous-cutanée, en changeant tous les jours de site d'injection afin d'éviter l'apparition d'un nodule local.

N'hésitez pas à demander à votre médecin des explications si vous avez des doutes sur la technique de d'injection.

Posologie usuelle :

La posologie est adaptée précisément par le médecin en fonction de l'indication, de la taille et du poids du patient.

Conseils

Ce médicament doit être conservé au réfrigérateur (entre + 2 °C et + 8 °C) et à l'abri de la lumière. Il ne doit pas être congelé. Après une première utilisation, la cartouche se conserve au maximum 28 jours, principalement au réfrigérateur, avec la possibilité sur les 28 jours d'être gardée 7 jours consécutifs à température ambiante, ne dépassant pas 25 °C.

Conditions de délivrance :

Ce médicament est à prescription restreinte : il doit obligatoirement être prescrit pour la première fois à l'hôpital par un médecin spécialiste en pédiatrie ou en endocrinologie. Les ordonnances de renouvellement peuvent être rédigées par un médecin de ville, mais elles doivent être présentées au pharmacien, accompagnées de la prescription hospitalière initiale, valable 1 an.

La prescription doit être rédigée sur une ordonnance d'un modèle particulier (médicament d'exception) pour être prise en charge par l'Assurance maladie.

Effets indésirables possibles du médicament SAIZEN

Réaction cutanée (douleur ou rougeur) au point d'injection.

Rétention d'eau se traduisant par des œdèmes, douleurs articulaires ou musculaires, fourmillement des extrémités. Ces effets sont généralement modérés et s'estompent progressivement.

Maux de tête, hypertension intracrânienne bénigne.

Rarement : variation de la glycémie, syndrome du canal carpien chez l'adulte.

Vous avez ressenti un effet indésirable susceptible d’être dû à ce médicament, vous pouvez le déclarer en ligne.

LEXIQUE

biotechnologie

Science des techniques appliquées au domaine biologique, grâce à laquelle des protéines (hormones) ou des vaccins sont fabriqués par des cultures de bactéries ou de levures, puis purifiés. Elle est amenée à remplacer les anciennes techniques d'extraction qui faisaient appel à des produits d'origine animale ou humaine.

glycémie

Quantité de sucre présente dans un litre de sang. Elle varie habituellement entre 0,6 et 1,1 g/l (3,3 mmol/l à 6 mmol/l) chez la personne à jeun. Le diagnostic de diabète doit être envisagé lorsque la glycémie dépasse 1,2 g/l (6,6 mmol/l).

hormone

Substance produite par le corps et transportée par le sang, destinée à réguler l'activité de certaines glandes ou de certains organes.

hypertension intracrânienne

Excès de pression à l'intérieur de la boîte crânienne, dû à un hématome, un œdème, ou une tumeur du cerveau. Cette affection rare est diagnostiquée par un examen ophtalmologique du fond de l'œil. La douleur de l'hypertension intracrânienne, intense, permanente et durable, ne doit pas être confondue avec un banal mal de tête ou une migraine, qui cèdent généralement en quelques heures ou jours.

insuffisance rénale

Incapacité des reins à éliminer les déchets ou les substances médicamenteuses. Une insuffisance rénale avancée ne se traduit pas forcément par une diminution de la quantité d'urine éliminée. Seuls une prise de sang et le dosage de la créatinine peuvent révéler cette maladie.

insuline

Hormone sécrétée par le pancréas après consommation de sucres. Elle diminue le taux de sucre dans le sang et permet son utilisation par les organes. L'insuline sert au traitement de certains types de diabète. La seule insuline actuellement utilisée est obtenue par biotechnologie ; les insulines d'origine animale ne sont plus commercialisées.

Les différentes insulines disponibles diffèrent par leur délai et leur durée d'action.

médicament à prescription restreinte
Terme regroupant certains médicaments susceptibles de poser des problèmes en matière de santé publique et dont la prescription obéit à des règles précises :
  • Médicament réservé à l'usage hospitalier : il ne peut être ni prescrit ni délivré en dehors de l'hôpital.

  • Médicament à prescription initiale hospitalière : il doit être obligatoirement prescrit initialement à l'hôpital, mais la délivrance du médicament et les ordonnances de renouvellement peuvent être réalisées en dehors de l'hôpital.

  • Médicament à surveillance particulière : pendant toute la durée du traitement, les malades traités par un médicament appartenant à cette catégorie doivent faire l'objet de soins particuliers (prises de sang, examens complémentaires, consultations plus fréquentes). Le renouvellement de l'ordonnance est subordonné au respect des règles de surveillance.

D'autres médicaments obéissent à des règles de délivrance particulière : les médicaments d'exception et les stupéfiants (voir ces termes).

médicament d'exception

Médicament particulièrement coûteux utilisé dans des cas très précis. Le médecin rédige sa prescription sur une ordonnance spéciale comportant 4 volets : 1 pour le patient, 2 pour l'Assurance maladie, 1 pour le pharmacien.

Le respect de cette procédure conditionne le remboursement par la Sécurité sociale.

D'autres médicaments obéissent à des règles de délivrance particulière : les stupéfiants et les médicaments à prescription restreinte (voir ces termes).

nodule

Terme général désignant une petite boule anormalement présente dans l'organisme. Ce terme est purement descriptif et ne présume pas de l'origine de cette petite boule : kyste, ganglion, tumeur bénigne ou maligne.

œdème

Accumulation d'eau ou de lymphe provoquant un gonflement localisé.

posologie

Quantité et répartition de la dose d'un médicament en fonction de l'âge, du poids et de l'état général du malade.

SC

Abréviation de sous-cutanée. Voir ce terme.

sous-cutanée (voie ou injection)

Injection pratiquée sous la peau désinfectée, pincée entre le pouce et l'index de la main qui ne tient pas la seringue. Il est préférable de ne pas piquer dans le pli formé par le pincement de la peau, mais juste sous celui-ci, en introduisant l'aiguille latéralement selon un angle de 45o. Cette technique d'injection, simple, peut être apprise par le malade (diabétique, personne sous anticoagulant, etc.) auprès de son médecin. Elle permet une diffusion lente et progressive de la substance active dans le sang.

Abréviation : SC.

syndrome du canal carpien

Affection neurologique fréquente liée à une compression du nerf médian au niveau du poignet. Elle se traduit initialement par des fourmillements dans les doigts, puis par des douleurs nocturnes.

test antidopage

Les sportifs peuvent être soumis à des tests destinés à détecter la présence dans leurs urines de substances dopantes ou de leurs dérivés. Le Comité international olympique et le ministère de la Santé et des Sports tiennent à jour une liste des substances considérées comme dopantes. Ces substances sont très variées : hormones anabolisantes qui développent les muscles, excitants qui augmentent la vigilance, bêtabloquants qui ralentissent le cœur et, par exemple, permettent aux tireurs à l'arc de décocher leur flèche entre deux battements cardiaques, etc. Certains médicaments tels que les crèmes, les gouttes auriculaires, contiennent des substances considérées comme dopantes, mais la probabilité pour que ces substances passent dans le sang et soient retrouvées dans les urines est très faible. Dans le doute, l'éventualité d'une réaction positive est mentionnée pour chaque médicament lorsqu'une substance dopante est présente dans sa composition. Il appartient au sportif de décider avec son médecin s'il peut utiliser ou non un tel médicament.

tumeur

Développement anormal de cellules de l'organisme. Les tumeurs bénignes repoussent les tissus voisins sans les altérer : verrues, grains de beauté, adénomes, etc. ; leur développement reste localisé. Les tumeurs malignes envahissent les tissus avoisinants et peuvent essaimer à distance (métastases).