RITALINE

Mis à jour : Mardi 21 Avril 2020
Famille du médicament :

Psychostimulant

Dans quel cas le médicament RITALINE est-il prescrit ?

Ce médicament est un psychostimulant puissant. Paradoxalement et sans que le mécanisme de son mode d'action soit connu, il permet de réguler l'hyperactivité pathologique de certains enfants.

Il est utilisé pour traiter les déficits de l'attention avec hyperactivité chez l'enfant de plus de 6 ans.

Cette affection particulière, qui ne doit pas être confondue avec une personnalité un peu trop "tonique", associe en général un manque d'attention, une incapacité à se concentrer, une instabilité émotionnelle, une impulsivité, une hyperactivité (l'enfant ne tient pas en place). Le diagnostic doit être établi par un neurologue, un psychiatre ou un pédiatre qui s'appuie sur des critères médicaux et psychologiques et qui évalue le retentissement scolaire et familial de l'affection. Cet ensemble de troubles peut également être observé chez les enfants déprimés, psychotiques, ou soumis à un environnement traumatisant. Dans ces cas, une action spécifique sur ces causes de troubles psychologiques est entreprise avant la prescription de ce médicament.

Les comprimés sont également également utilisés dans le traitement de la narcolepsie chez l'adulte et l'enfant de plus de 6 ans, en cas d'inefficacité du traitement par le modafinil (MODIODAL).

Présentations du médicament RITALINE

RITALINE 10 mg : comprimé sécable (blanc) ; boîte de 30
Sur ordonnance (Stupéfiant), médicament à prescription restreinte - Remboursable à 65 % - Prix : 5,39 €.
RITALINE LP 10 mg : gélule à libération prolongée (brun clair et blanc) ; boîte de 28
Sur ordonnance (Stupéfiant), médicament à prescription restreinte - Remboursable à 65 % - Prix : 14,54 €.
RITALINE LP 20 mg : gélule à libération prolongée (blanc) ; boîte de 28
Sur ordonnance (Stupéfiant), médicament à prescription restreinte - Remboursable à 65 % - Prix : 21,74 €.
RITALINE LP 30 mg : gélule à libération prolongée (jaune) ; boîte de 28
Sur ordonnance (Stupéfiant), médicament à prescription restreinte - Remboursable à 65 % - Prix : 27,67 €.
RITALINE LP 40 mg : gélule à libération prolongée (brun) ; boîte de 28
Sur ordonnance (Stupéfiant), médicament à prescription restreinte - Remboursable à 65 % - Prix : 35,47 €.

Les prix mentionnés ne tiennent pas compte des « honoraires de dispensation » du pharmacien.

Composition du médicament RITALINE

p cpp gél LPp gél LP
Méthylphénidate chlorhydrate10 mg10 mg20 mg
Amidon de blé (gluten)+
Lactose+
p gél LPp gél LP
Méthylphénidate chlorhydrate30 mg40 mg
Excipients communs : Gélatine, Talc
Autres excipients (spécifiques à certaines formes) : Amidon de blé, Ammonio méthacrylate copolymère, Copolymère d'acide méthacrylique, Copolymère d'acide méthacrylique et de méthacrylate de méthyle, Fer jaune oxyde, Fer noir oxyde, Fer rouge oxyde, Lactose monohydrate, Macrogol 6000, Magnésium stéarate, Phosphate tricalcique, Saccharose, Sphères de sucre, Titane dioxyde, Triéthyle citrate

Contre-indications du médicament RITALINE

Ce médicament ne doit pas être utilisé dans les cas suivants :

Attention

Ce médicament ne peut être utilisé qu'après un diagnostic formel établi par un médecin spécialiste. La première prescription doit être réalisée en milieu hospitalier. Un bilan cardiovasculaire (incluant la mesure de la tension artérielle et la fréquence cardiaque) doit être réalisé avant de débuter le traitement. Ensuite, un suivi régulier est indispensable pendant le traitement pour limiter les éventuels effets indésirables ; il comprend une surveillance de la tension artérielle, du rythme cardiaque, de la taille et du poids. Lors des visites de suivi, n'hésitez pas à signaler au médecin tout trouble inhabituel ou changement d’humeur ou de comportement.

La sécurité d'emploi et l'efficacité de l'utilisation prolongée du méthylphénidate chez l'enfant sont mal évaluées. Le traitement est habituellement interrompu pendant ou après la puberté. Le médecin peut également prévoir des interruptions de traitement en fin de semaine et/ou pendant les périodes de vacances.

Des précautions sont nécessaires en cas d'épilepsie, d'insuffisance rénale, d'insuffisance hépatique ou de survenue d'anomalie de la numération formule sanguine.

L'abus de ce médicament peut conduire à un état de dépendance psychique. La vigilance de l'entourage est particulièrement nécessaire chez les enfants ou adolescents très instables, ou ayant souffert d'une dépendance à l'alcool, aux drogues ou aux médicaments. La prise de boissons alcoolisées est fortement déconseillée.

Compte tenu d'interactions possibles avec les anesthésiques, il est préférable d'interrompre le traitement quelques jours avant une intervention chirurgicale programmée.

Attention : sportifSportif : ce médicament contient une substance susceptible de rendre positifs certains tests antidopage.

Attention : conducteurCe médicament peut modifier le comportement : prudence lors de la conduite ou de l'utilisation de machines dangereuses.

Interactions du médicament RITALINE avec d'autres substances

Ce médicament ne doit pas être associé à :
  • un vasoconstricteur décongestionnant par voie orale (phényléphrine, pseudoéphédrine) ou un vasoconstricteur par voie nasale (naphazoline, oxymétazoline, éphédrine, sulfate de tuaminoheptane) : risque de crise hypertensive ;

  • un IMAO non sélectif (MARSILID) : un délai d'au moins 15 jours doit être respecté entre la prise de ces 2 médicaments.

Il peut interagir avec les dérivés de l'ergot de seigle utilisés dans la maladie de Parkinson (bromocriptine, pergolide, lisuride, cabergoline) ou dans la migraine ou avec IMAO sélectifs A (moclobémide).

Informez votre médecin ou votre pharmacien de la prise d'un anticoagulant oral, d'un antiépileptique, d'un antidépresseur, d'un neuroleptique, d'un médicament dopaminergique, d'un antihypertenseur, ou au contraire, d'un médicament susceptible d'augmenter la tension artérielle.

Fertilité, grossesse et allaitement

Grossesse :

L'effet de ce médicament sur l'enfant à naître est mal connu. Son usage est déconseillé pendant la grossesse. Si une grossesse survient en cours de traitement, consultez votre médecin. Il est nécessaire de surveiller plus étroitement le développement du fœtus.

Allaitement :

Ce médicament passe dans le lait maternel ; un choix est donc nécessaire entre l'allaitement et la prise du médicament. Cette décision devra être prise en accord avec votre médecin.

Mode d'emploi et posologie du médicament RITALINE

Les comprimés doivent être pris avec un verre d'eau.

Les gélules doivent être avalées en une seule prise par jour, le matin. Elles peuvent être ouvertes et leur contenu mélangé, sans être écrasé, à une compote ou à un yaourt.

Posologie usuelle :

Déficits de l'attention avec hyperactivité :

  • Enfant de plus de 6 ans : généralement, le traitement est débuté par 1/2 comprimé le matin et à midi. La posologie peut être augmentée progressivement chaque semaine jusqu'à une posologie maximale de 60 mg. Dans la mesure du possible, il faut éviter de donner le médicament le soir : risque de nervosité et d'insomnie.

Narcolepsie :

  • Adulte : 1 comprimé 2 ou 3 fois par jour, la dernière prise ayant lieu à distance du coucher.

  • Enfant de plus de 6 ans : 1/2 à 1 comprimé, 2 ou 3 fois par jour.

Conseils

Ce médicament n'est qu'un élément du traitement des déficits de l'attention avec hyperactivité ; il doit rester associé à une prise en charge psychologique de l'enfant hyperactif.

Conditions particulières de prescription :

Ce médicament est à la fois un stupéfiant (ordonnance sécurisée du médecin pour une durée de 28 jours au maximum) et un médicament à prescription restreinte (la première ordonnance et ses renouvellements annuels doivent être établis par un médecin hospitalier). L'ordonnance initiale, valable un an, doit être présentée au pharmacien avec chacune des ordonnances de renouvellement (tous les 28 jours), qui peuvent être rédigées par un médecin de ville.

Effets indésirables possibles du médicament RITALINE

La survenue de certains effets indésirables doit être signalée rapidement au médecin :
  • mouvements anormaux, tics, agressivité, comportement hostile, agitation, anxiété, manque d'appétit ou refus de manger; hallucinations, dépression (grande tristesse, impression d'inutilité, culpabilité), aggravation de l'hyperactivité, modification de l’humeur ;

  • accélération du cœur, palpitations, troubles du rythme cardiaque, augmentation de la tension artérielle ;

  • maux de tête importants, engourdissement, faiblesse ou paralysie d'un membre, troubles de la coordination, de la vision, de la parole ou de la mémoire pouvant être le signe d'un trouble cérébral.

Ralentissement de la croissance lors de traitements prolongés chez l'enfant.

Très fréquents : maux de tête.

Fréquents : somnolence, vertiges, mauvaise coordination des mouvements, douleur abdominale, diarrhée, nausées, vomissements (qui peuvent être soulagés par la prise du médicament au cours d'un repas), sécheresse de la bouche, chute de cheveux, démangeaisons, éruption cutanée, urticaire, douleurs des articulations, fièvre, toux, rhume.

Peu fréquents : constipation, essoufflement, tremblements, vision floue ou double, augmentation des transaminases, réaction allergique

Très rares : douleurs musculaires, crampes, gynécomastie, érection anormalement prolongée (priapisme), convulsions, anomalies de la numération formule sanguine, hépatite.

Vous avez ressenti un effet indésirable susceptible d’être dû à ce médicament, vous pouvez le déclarer en ligne.

Commentaires (25)

Le 23/05/2020 à 00:31
avatar Fpx
Fpx Profession non médicale / Autre
Bonsoir, est-ce que prendre 3 comprimés 10 mn lp équivaut à prendre 1 comprimé 30 mg lp ?

0 0
Le 25/05/2020 à 09:49
avatar Modérateur
Modérateur
Bonjour
Théoriquement, oui, mais en pratique, une différence d'effet en intensité ou en durée peut être ressentie.

0 0
Le 18/05/2020 à 17:57
avatar Benjamin25
Benjamin25 Profession non médicale / Autre
Pourquoi on le classe stupéfiant ce medoc? jarrive pas a comprendre pourquoi. On a limpression davoir peur lorsquon le prend meme sous surveillance hospitalière. Cest comme si on se droguait mais dune facon legale. Au moins le classer assimile aux stupefiants comme le Stilnox. Est ce que vous pouvez precisez quelle est la particularite de le classer stupefiant?

2 0
Le 19/05/2020 à 10:44
avatar Modérateur
Modérateur
Bonjour
C'est un psychostimulant, apparenté aux amphétamines, qui pourrait être détourné de son usage pour être utilisé comme drogue.

0 0
Le 16/05/2020 à 08:37
avatar Benjamin25
Benjamin25 Profession non médicale / Autre
est ce que ce medoc peut entrainer des crises depilepsie (abaissement du seuil epileptogene) comme cest le cas pour le bupropion ?

0 0
Le 18/05/2020 à 08:13
avatar Modérateur
Modérateur
Oui

0 0
Le 16/05/2020 à 08:29
avatar Benjamin25
Benjamin25 Profession non médicale / Autre
jai 90 mg de concerta lp par jour. je suis adulte je pese 90kg et 185 metres. Vous pensez quoi? Comment on peut faire pour obtenir le remboursement sachant que suis adulte?

0 0
Le 16/05/2020 à 18:40
avatar Modérateur
Modérateur
Bonjour
Normalement, ce médicament n'est pas remboursable chez l'adulte.

0 1
Le 15/05/2020 à 00:02
avatar Benjamin25
Benjamin25 Profession non médicale / Autre
Pour la narcolepsie on la traite avec la lp ou bien la liberation immediate ? et je voulais vous demander aussi si 90 mg de concerta (54+36) = ritaline 90 mg lp est adapte a un adulte qui souffre de tda et qui pèse 95 kg / 187 metres? (car vous parlez de dose faible je voulais savoir si cette dose est faible)

0 0
Le 15/05/2020 à 08:15
avatar Modérateur
Modérateur
Bonjour
Pour la narcolepsie, les deux sont possibles. Pour la dose adulte, c'est une dose moyenne/forte (bien que le médicament ne soit pas indiqué chez l'adulte en France), mais la dose appropriée varie beaucoup d'un patient à l'autre.

0 0
Le 13/05/2020 à 08:49
avatar Benjamin25
Benjamin25 Profession non médicale / Autre
on dit que les antidepresseurs agissent au bout de 4 semaines generalement. et pour la ritaline cest 3 a 5 jours dapres wikipedia et vous vous en dites quoi a propos du temps que met la ritaline pour agir (faire leffet escompte) ? (approximatif comme pour les 4 semaines au niveau des ADs, 3 jours pour les benzos etc..)

0 0
Le 14/05/2020 à 08:40
avatar Modérateur
Modérateur
Bonjour
Le plus souvent, c'est le jour même, sauf si la dose initiale est très faible.

1 0
Le 05/05/2020 à 17:44
avatar Benjamin25
Benjamin25 Profession non médicale / Autre
combien de temps prennent ces demarches pour perscrire de la ritaline on va pas souffrir ruiner toute nos jours enfermes dans des hopitaux de psychiatrie sans telephone sans ordinateur portable pour avoir un papier securise ecrit dessus ritaline 10 ? et quelles sont les demarches? moi je ss quil ya une discussion detaillee avec un psychiatre puis une visite chez un cardiologue pour verifier vite fait la tachycardie la pression arterielle cest ca ou bien ca manque quelque chose? est ce vous pouvez preciser svp svp au moins ca prend combien de temps pour faire une perscription de ce medoc ?

0 0
Le 07/05/2020 à 08:24
avatar Modérateur
Modérateur
Bonjour
Le délai est lié à la difficulté à obtenir un RV avec un psychiatre habilité à en prescrire (hosptitalier)

0 0
Le 26/02/2019 à 13:59
avatar echn
echn Profession non médicale / Autre
Les psychiatres travaillant en cliniques psychiatriques privées ont-ils le droit de prescrire de la Ritaline ?

0 0
Le 28/02/2019 à 07:33
avatar Modérateur
Modérateur
Bonjour
Sur un plan strictement légal, non. Mais il existe parfois des "arrangements" du fait de la pénurie de psychiatres familiers du TDA/H.

0 0
Le 24/06/2013 à 00:56
avatar fmzaza
fmzaza
Bonjour, je tient un blog sur les éffets de la Ritalin avec des conseils et l'évolution avec ce médicament, j'essaie de rester objectifs et il y a des infos pour les petits et les grands qu'ils en prennent ou non qu'ils soient surdoués ou TDAH ou non. c'est par là : http://blog-ritaline.com N'hésitez pas à me donner notre avis et désolé pour l'orthographe. Bon courage à tous.

17 10
Le 14/05/2013 à 19:06
avatar fmzaza
fmzaza
bonjour interessant le ritaline pour calmer les phobies et "petite" angoisse...

20 16
Lire tous les commentaires

Actualités

Les ruptures de stock déclarées à l’ANSM par les laboratoires pharmaceutiques ont pour origine des difficultés liées à la production de ces médicaments (illustration).

Disponibilité de médicaments distribués en ville et à l'hôpital

La spécialité SALBUMOL 0,5 mg/1 ml solution injectable n’a plus de place dans la stratégie thérapeutique des situations obstétricales nécessitant une tocolyse (illustration).

Travail prématuré sans complication : arrêt de commercialisation de SALBUMOL fin juin 2020

Les troubles du sommeil constituent un important problème de santé, tant par leur fréquence que par leurs répercussions humaines, sociales et économiques (illustration).

Insomnie : arrêt de commercialisation de NOCTAMIDE (lormétazépam)