En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres.x

BIOCALYPTOL

Mis à jour : Mardi 19 Juin 2018
Famille du médicament :

Antitussif opiacé

Dans quel cas le médicament BIOCALYPTOL est-il prescrit ?

Ce médicament contient un antitussif opiacé, la pholcodine. Il bloque le réflexe de la toux en agissant directement sur le cerveau.

Il est utilisé dans le traitement symptomatique des toux sèches.

Vous pouvez consulter le(s) article(s) suivants :

Présentations du médicament BIOCALYPTOL

BIOCALYPTOL : sirop ; flacon de 200 ml avec godet doseur gradué de 15 ml
Sur ordonnance (Liste I) - Remboursable à 30 % - Prix : 2,46 €.
BIOCALYPTOL sans sucre : sirop ; flacon de 200 ml avec godet doseur gradué de 15 ml
Sur ordonnance (Liste I) - Remboursable à 30 % - Prix : 2,24 €.

Les prix mentionnés ne tiennent pas compte des « honoraires de dispensation » du pharmacien.

Composition du médicament BIOCALYPTOL

p 2,5 mlp 2,5 ml
Pholcodine3,275 mg3,275 mg
Alcool12,3 mg
Saccharose2,09 g
Cinéole++
Maltitol+
Excipients communs : Bleu patenté V, Cinéole, Eau purifiée, Jaune de quinoléine, Jaune orangé S, Sodium chlorure
Autres excipients (spécifiques à certaines formes) : Acide citrique monohydrate, Colorant vert, Éthanol, Maltitol liquide, P-hydroxybenzoate de méthyle sodique, P-hydroxybenzoate de propyle sodique, Poloxamère 407, Povidone, Saccharine sodique, Saccharose

Contre-indications du médicament BIOCALYPTOL

Ce médicament ne doit pas être utilisé dans les cas suivants :

Attention

Ce médicament n'est pas adapté au traitement de la toux grasse, qui est un mécanisme de défense normal de l'organisme permettant l'évacuation des mucosités présentes dans les bronches.

La toux est un symptôme qui peut révéler de nombreuses maladies : consultez votre médecin si elle persiste plus de quelques jours.

En raison de la présence de cinéole, des précautions sont nécessaires en cas d'antécédent de convulsions ou d'épilepsie.

Évitez la prise de boissons alcoolisées pendant le traitement.

Attention : conducteurCe médicament peut induire une somnolence, parfois intense chez certaines personnes. Cette somnolence peut être augmentée par la prise d'alcool ou d'autres médicaments sédatifs. La conduite et l'utilisation de machines dangereuses sont déconseillées, surtout dans les heures qui suivent la prise du médicament.

Interactions du médicament BIOCALYPTOL avec d'autres substances

Informez votre médecin ou votre pharmacien si vous prenez d'autres médicaments sédatifs (tranquillisants, somnifères, certains médicaments contre la douleur contenant des opiacés, antidépresseurs, neuroleptiques...).

Fertilité, grossesse et allaitement

Grossesse :

L'utilisation de la codéine et de ses dérivés (codéthyline, pholcodine) ne doit être envisagée chez la femme enceinte qu'en cas de nécessité, en effet :
  • une insuffisance respiratoire peut survenir chez le nouveau-né d'une mère traitée par des doses élevées, même si le traitement est ponctuel mais précède de peu l'accouchement ;

  • un syndrome de sevrage, à l'inverse, peut concerner des nouveau-nés si leur mère reçoit un traitement régulier, même à faible dose.

Il est donc important de signaler à l'obstétricien la prise éventuelle de codéine ou d'un de ses dérivés, afin que ces risques puissent être prévenus par une surveillance et un éventuel traitement adapté.

Allaitement :

Ce médicament passe dans le lait maternel. Il est contre-indiqué pendant l'allaitement.

Mode d'emploi et posologie du médicament BIOCALYPTOL

Ce médicament doit être pris de préférence au moment où survient la toux. Les prises doivent être espacées d'au moins 4 heures.

Posologie usuelle :

  • Adulte : 1 dose de 15 ml de sirop, 1 à 4 fois par jour. En cas d'insuffisance hépatique et chez la personne âgée, la posologie initiale est généralement réduite de moitié.

  • Enfant de 35 à 50 kg (environ 12 à 15 ans) : 1 dose de 5 ml, 1 à 6 fois par jour.

  • Enfant de 20 à 35 kg (environ 6 à 12 ans) : 1 dose de 2,5 ml, 1 à 6 fois par jour.

  • Enfant de 15 à 20 kg (environ 30 mois à 6 ans) : 1 dose de 2,5 ml, 2 à 3 fois par jour.

Conseils

Une toux nocturne aggravée par ce médicament peut être une toux allergique : demandez conseil à votre médecin.

La cigarette est irritante pour les bronches et entretient la toux : évitez de fumer ou d'être exposé à la fumée des autres.

Des mesures simples permettent de calmer les toux sèches : boissons chaudes et humidification de l'air ambiant.

Effets indésirables possibles du médicament BIOCALYPTOL

Constipation ; et plus rarement, somnolence, sensation de vertige, nausées, vomissements, bronchospasme, réaction allergique cutanée.

Liés au cinéole, en cas de dépassement de la posologie usuelle, les terpènes peuvent provoquer :

Vous avez ressenti un effet indésirable susceptible d’être dû à ce médicament, vous pouvez le déclarer en ligne.

Documents utiles Zambon France

  • Avertissement «femmes enceintes»
  • Avertissement «femmes enceintes»

Commentaires (2)

Le 15/11/2012 à 10:30
avatar Modérateur
Modérateur
@lanana : une ordonnance est désormais nécessaire pour obtenir ce médicament (voir www.eurekasante.fr/...).
Nous n'avons pas d'information concernant un éventuel arrêt de commercialisation de ce médicament.

4 1
Le 14/11/2012 à 23:47
avatar Anonyme1
Anonyme1
bonsoir.pourquoi le sirop biocalyptol n'est plus en pharmacie. Merci

25 10

Documents utiles Zambon France

  • Avertissement «femmes enceintes»
  • Avertissement «femmes enceintes»

Actualités

ESMYA est indiqué dans la prise en charge de fibromes utérins (illustration).

ESMYA (ulipristal) : restriction des indications et mesures de réduction du risque d'atteintes hépatiques

Représentation en 3D de Streptococcus pneumoniae (illustration).

Vaccin PNEUMOVAX : mise à disposition exceptionnelle de seringues préremplies à péremption courte

L’amyotrophie spinale (ASA ou SMA) est une maladie neuromusculaire progressive d’origine génétique, caractérisée par une dégénérescence des motoneurones (illustration).

SPINRAZA (nusinersen) : risque d'hydrocéphalie communicante, non reliée à une méningite ou à une hémorragie