En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres.x

CÉFACLOR MYLAN

Mis à jour : Mercredi 24 Février 2016
Famille du médicament :

Antibiotique : céphalosporine

24/02/2016 : ce médicament est en arrêt de commercialisation. Il n’est plus disponible en pharmacie ou ne le sera bientôt plus.

Si vous devez prendre ce médicament, parlez-en à votre médecin ou à votre pharmacien qui pourront vous conseiller un autre traitement.

Le document ci-dessous représente la dernière fiche publiée par Vidal concernant ce médicament et ne préjuge en rien des évolutions ayant pu survenir postérieurement à cette publication.

Ce médicament est un générique de ALFATIL

Dans quel cas le médicament CÉFACLOR MYLAN est-il prescrit ?

Cet antibiotique appartient à la famille des céphalosporines, antibiotiques proches des pénicillines, qui sont actives sur un plus grand nombre de germes que la pénicilline simple.

Ce médicament est utilisé dans le traitement de diverses maladies infectieuses, notamment des poumons, des bronches, des sinus, de la gorge ou des oreilles, de l'appareil urinaire.

Présentations du médicament CÉFACLOR MYLAN

CÉFACLOR MYLAN 125 mg/5 ml : poudre pour suspension buvable (arôme fraise) ; flacon de 150 ml avec seringue de 5 ml pour administration orale graduée en mg
Sur ordonnance (Liste I)
CÉFACLOR MYLAN 250 mg/5 ml : poudre pour suspension buvable (arôme fraise) ; flacon de 150 ml avec seringue de 5 ml pour administration orale graduée en mg
Sur ordonnance (Liste I)

Composition du médicament CÉFACLOR MYLAN

p 5 mlp 5 ml
Céfaclor125 mg250 mg
Sorbitol++

Contre-indications du médicament CÉFACLOR MYLAN

Ce médicament ne doit pas être utilisé en cas d'allergie aux céphalosporines.

Votre médecin est seul juge pour prescrire ce médicament en cas d'allergie aux pénicillines.

Attention

Des précautions sont nécessaires en cas d'insuffisance rénale.

La survenue de toute réaction allergique (boutons, œdème, malaise) impose l'arrêt du traitement : consultez rapidement votre médecin. Pensez à toujours signaler vos antécédents d'allergie à une céphalosporine ou à une pénicilline.

De nombreux antibiotiques peuvent provoquer des selles liquides ou une diarrhée, généralement bénigne. En revanche, une diarrhée importante survenant pendant ou dans les jours qui suivent le traitement antibiotique doit être signalée à votre médecin.

Une diminution de la fièvre ou une disparition des symptômes ne sont pas synonymes de guérison : la durée du traitement doit absolument être respectée pour éviter les rechutes ou l'apparition d'une résistance du germe à l'antibiotique.

Fertilité, grossesse et allaitement

Grossesse :

Aucun effet néfaste pour l'enfant à naître n'a été établi avec ce médicament. Il peut être prescrit pendant la grossesse.

Allaitement :

Ce médicament passe dans le lait maternel ; la poursuite de l'allaitement est possible, mais tout symptôme survenant chez le nourrisson devra être signalé au médecin : muguet, éruption de boutons... pouvant traduire une intolérance ou une allergie.

Mode d'emploi et posologie du médicament CÉFACLOR MYLAN

Les repas ne modifient pas l'absorption du médicament, qui peut donc être pris à n'importe quel moment de la journée.

La suspension buvable doit être agitée avant l'emploi.

Posologie usuelle :

  • Adulte : 250 mg à 500 mg, 3 fois par jour.

  • Enfant et nourrisson : 20 à 40 mg par kg et par jour, répartis en 3 prises ; soit par exemple pour un enfant de 20 kg : 1 seringue remplie jusqu'à la graduation 125 mg, toutes les 8 heures. La dose maximale est de 1 g par jour.

Conseils

Le médecin prescrit parfois un prélèvement pour identifier le germe responsable de l'infection et tester sa sensibilité aux antibiotiques. Le résultat de cet examen peut être faussé en cas d'automédication préalable : ne prenez pas et ne donnez pas d'antibiotiques sans avis médical.

L'éventuelle impression de fatigue n'est pas due à l'antibiotique, mais à l'infection elle-même.

La suspension buvable reconstituée doit être conservée au réfrigérateur (entre + 2 °C et + 8 °C) 7 jours au maximum.

Effets indésirables possibles du médicament CÉFACLOR MYLAN

Nausées, diarrhée, vomissements.

Réactions allergiques : éruption cutanée, œdème de Quincke, choc anaphylactique (exceptionnel)...

Démangeaisons génitales, candidose.

Rarement : anomalie de la numération formule sanguine, élévation des transaminases.

Laboratoire Mylan

Actualités

Lymphome de Hodgkin - Coloration hématoxyline-éosine-safran (HES) [illustration@Famittle sur Wikimedia).

NATULAN (procarbazine) : rupture de stock en ville et mise à disposition à l’hôpital d'unités néerlandaises

L'enregistrement des données électro-encéphalographiques est l'unique moyen de directement mettre en évidence l'activité épileptique (illustration).

DEPAKOTE (divalproate de sodium) : remise à disposition normale

Représentation en 3D de virus de la rage (illustration).

Vaccin contre la rage RABIPUR : remise à disposition progressive en ville