En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres.x

MAXOMAT

Mis à jour : Lundi 05 Juillet 2010
Famille du médicament :

Hormone de croissance

05/07/2010 : ce médicament est en arrêt de commercialisation. Il n’est plus disponible en pharmacie ou ne le sera bientôt plus.

Si vous devez prendre ce médicament, parlez-en à votre médecin ou à votre pharmacien qui pourront vous conseiller un autre traitement.

Le document ci-dessous représente la dernière fiche publiée par Vidal concernant ce médicament et ne préjuge en rien des évolutions ayant pu survenir postérieurement à cette publication.

Dans quel cas le médicament MAXOMAT est-il prescrit ?

Ce médicament contient de l'hormone de croissance humaine obtenue par biotechnologie. Cette hormone permet de stimuler la croissance chez les enfants atteints de certaines maladies rares.

Elle est utilisée pour traiter le retard de croissance chez les enfants souffrant d'un déficit prouvé en hormone de croissance. Elle est également utilisée pour traiter la petite taille des enfants atteints d'une anomalie chromosomique : le syndrome de Turner.

Présentations du médicament MAXOMAT

MAXOMAT 1,3 mg : poudre et solvant pour solution injectable SC ; flacon de poudre et ampoule de solvant de 2 ml

Composition du médicament MAXOMAT

p flacon
Somatropine (hormone de croissance humaine) recombinante1,3 mg

Contre-indications du médicament MAXOMAT

Ce médicament ne doit pas être utilisé dans les cas suivants :
  • certaines tumeurs dont le développement est susceptible d'être stimulé par l'hormone de croissance,

  • enfant dont la croissance osseuse est achevée.

Attention

Toute utilisation de ce médicament chez l'adulte, ou chez l'enfant en dehors des indications officielles, expose à des risques graves.

Des précautions sont nécessaires chez les diabétiques sous insuline (surveillance renforcée de la glycémie).

Consultez le médecin si votre enfant présente des maux de tête violents ou répétés, des troubles visuels, des nausées ou des vomissements, une boiterie.

Effectuez régulièrement les prises de sang prescrites par le médecin spécialiste qui suit l'enfant.

Attention : sportifSportif : ce médicament contient une substance susceptible de rendre positifs certains tests antidopage.

Fertilité, grossesse et allaitement

L'effet de ce médicament pendant la grossesse ou l'allaitement est mal connu : seul votre médecin peut évaluer le risque éventuel de son utilisation dans votre cas.

Mode d'emploi et posologie du médicament MAXOMAT

Après reconstitution, la solution doit être injectée par voie sous-cutanée, en changeant tous les jours de site d'injection. La solution ne doit pas être agitée trop vigoureusement, ce qui pourrait dénaturer le principe actif.

N'hésitez pas à demander à votre médecin des explications si vous avez des doutes sur la technique de préparation ou d'injection.

Posologie usuelle :

La posologie est adaptée très précisément par le médecin en fonction de l'indication, de la taille et du poids de l'enfant.

Conseils

Ce médicament est à prescription restreinte : il doit obligatoirement être prescrit pour la première fois à l'hôpital par un médecin spécialiste en pédiatrie ou en endocrinologie. Les ordonnances de renouvellement peuvent être rédigées par un médecin de ville, mais elles doivent être présentées au pharmacien, accompagnées de la prescription hospitalière initiale, valable 1 an.

La prescription doit être rédigée sur une ordonnance d'un modèle particulier (médicament d'exception) pour être prise en charge par l'Assurance maladie.

Ce médicament doit être conservé à une température comprise entre + 2 °C et + 8 °C (au réfrigérateur). La solution reconstituée se conserve 7 jours au réfrigérateur.

Effets indésirables possibles du médicament MAXOMAT

Nodule local en cas d'injection répétée au même emplacement.

Hypothyroïdie.

Hypertension intracrânienne bénigne.

Variation de la glycémie.

Laboratoire Sanofi-Aventis France

Actualités

A compter du 26 juillet 2018, les comprimés pelliculés d’EXJADE à 90 mg et 360 mg de déférasirox remplaceront définitivement les comprimés dispersibles à 125 mg et 500 mg (illustration).

EXJADE (déférasirox) : prescrire rapidement la nouvelle forme comprimé pelliculé en relais des comprimés dispersibles

Le valsartan est utilisé dans la prise en charge d'hypertensions artérielles, d'insuffisances cardiaques et de postinfarctus du myocarde (illustration).

Spécialités de valsartan et de valsartan/hydrochlorothiazide : important rappel de lots et recommandations de l’ANSM

La vaccination contre l'hépatite A et contre la typhoïde est entre autres recommandée en cas de séjour prolongé dans les pays où l'hygiène est précaire (illustration).

Hépatite A et typhoïde : rupture de stock du vaccin combiné TYAVAX jusqu’à mi-septembre 2018