ZINDACLINE

Mis à jour : Jeudi 14 Mai 2020
Famille du médicament :

Antiacnéique local

Dans quel cas le médicament ZINDACLINE est-il prescrit ?

Ce gel contient un antibiotique d'action locale qui appartient à la famille des lincosanides. Il agit en détruisant certains germes responsables de l'inflammation du comédon et de la formation de pustules.

Il est utilisé dans le traitement de l'acné.

Vous pouvez consulter le(s) article(s) suivants :

Présentations du médicament ZINDACLINE

ZINDACLINE 1 % : gel ; tube de 30 g
Sur ordonnance (Liste I) - Non remboursé - Prix libre 

Les prix mentionnés ne tiennent pas compte des « honoraires de dispensation » du pharmacien.

Composition du médicament ZINDACLINE

p 100 g
Clindamycine1 g
Alcool+
Propylèneglycol+
Excipients : Eau purifiée, Éthanol à 96 %, Hyétellose, Propylèneglycol, Sodium hydroxyde, Zinc acétate dihydrate

Contre-indications du médicament ZINDACLINE

Ce médicament ne doit pas être utilisé en cas d'allergie aux lincosanides.

Attention

En raison de la présence d'alcool, évitez le contact de ce médicament avec les muqueuses et les zones de peau fragile (pourtour des yeux, cou).

En cas d'apparition d'une diarrhée importante et persistante associée des crampes abdominales, ne poursuivez pas le traitement sans avis médical.

Fertilité, grossesse et allaitement

L'effet de ce médicament pendant la grossesse ou l'allaitement est mal connu : seul votre médecin peut évaluer le risque éventuel de son utilisation dans votre cas.

Mode d'emploi et posologie du médicament ZINDACLINE

Appliquer le gel en fine couche sur les lésions.

Posologie usuelle :

  • Adulte et enfant de plus de 12 ans : 1 application par jour.

La durée de traitement ne doit pas dépasser 3 mois.

Conseils

Une irritation est fréquente et normale en début de traitement : ne vous découragez pas, mais n'hésitez pas à prendre l'avis de votre pharmacien. Pour limiter les risques d'irritation, n'appliquez pas ce produit sur une peau déjà irritée ou lésée, utilisez des savons de toilette doux et n'appliquez pas de lotion ou parfum alcoolisés.

Pensez à vous laver les mains après l'application. En cas de contact accidentel avec les yeux ou les muqueuses, rincez abondamment à l'eau froide.

Effets indésirables possibles du médicament ZINDACLINE

Fréquemment : sécheresse cutanée, rougeur, sensation de brûlure locale, démangeaisons.

Rarement : éruption cutanée.

Vous avez ressenti un effet indésirable susceptible d’être dû à ce médicament, vous pouvez le déclarer en ligne.

Commentaires (1)

Le 01/06/2020 à 14:17
avatar Shere
Shere
Bonjour, j'ai depuis peu cette crème, elle me fait pas mal de rougeurs et d'irritations, puis-je l'utiliser un jour sur deux?

0 0
Le 02/06/2020 à 09:18
avatar Modérateur
Modérateur
Bonjour,
Votre question s'apparente à une demande d'avis personnalisé. Un tel avis suppose de connaître les détails de votre dossier médical et de pouvoir dialoguer avec vous. Ce n'est donc pas envisageable sur un forum, j'en suis désolé. Consultez ou téléconsultez votre médecin. Vous pouvez déclarer cet effet indésirable potentiel sur le site https://signalement.social-sante.gouv.fr/...

1 0

Actualités

Les ruptures de stock déclarées à l’ANSM par les laboratoires pharmaceutiques ont pour origine des difficultés liées à la production de ces médicaments (illustration).

Néovascularisation oculaire : rupture de stock de VISUDYNE à compter du 15 juillet et distribution de lots à péremption courte

Vue microscopique de bacilles de Calmette et Guérin (illustration @Y tambe sur Wikimedia).

BCG-MEDAC (BCG thérapie intravésicale) : une carte d'alerte pour informer les patients sur le risque de BCGite

Des réactions allergiques aiguës sévères peuvent être provoquées par divers allergènes dont les piqûres ou les morsures d’insectes (illustration).

Stylos d'adrénaline injectable : à conserver jusqu'à la date de péremption avant de les renouveler