CILOXAN pommade ophtalmique

Mis à jour : Mardi 18 Février 2020
Famille du médicament :

Antibiotique à usage ophtalmique

Dans quel cas le médicament CILOXAN pommade ophtalmique est-il prescrit ?

Cette pommade ophtalmique contient un antibiotique de la famille des quinolones.

Elle est utilisée pour traiter les infections bactériennes de l'œil (conjonctivite grave, kératite, ulcère ou abcès de la cornée).

Vous pouvez consulter le(s) article(s) suivants :

Présentations du médicament CILOXAN pommade ophtalmique

CILOXAN 0,3 % : pommade ophtalmique ; tube de 3,5 g
Sur ordonnance (Liste I) - Remboursable à 65 % - Prix : 4,08 €.

Les prix mentionnés ne tiennent pas compte des « honoraires de dispensation » du pharmacien.

Composition du médicament CILOXAN pommade ophtalmique

p 100 g
Ciprofloxacine300 mg
Excipients : Paraffine liquide, Vaseline

Contre-indications du médicament CILOXAN pommade ophtalmique

Ce médicament ne doit pas être utilisé dans les cas suivants :

Attention

Une rougeur ou une douleur de l'œil ne correspondent pas toujours à une infection. Des soins urgents peuvent être nécessaires, notamment en cas de vision floue. N'utilisez pas ce médicament sans avis médical.

En cas d'éruption cutanée ou d'autre signe de réaction allergique, ne poursuivez pas le traitement sans avis médical.

Les lentilles de contact ne doivent pas être portées en cas d'infection oculaire ni réutilisées avant guérison complète.

La vision peut être légèrement troublée par l'application de la pommade. Dans ce cas, il est recommandé d'attendre que la vision redevienne normale avant de conduire ou de reprendre une activité à risque.

Interactions du médicament CILOXAN pommade ophtalmique avec d'autres substances

Si plusieurs collyres vous ont été prescrits, respectez un intervalle de 5 minutes entre l'instillation des différents produits et appliquer la pommade en dernier.

Fertilité, grossesse et allaitement

Grossesse :

L'effet de ce médicament pendant la grossesse est mal connu : seul votre médecin peut évaluer le risque éventuel de son utilisation dans votre cas.

Allaitement :

Les données disponibles ne permettent pas de savoir si ce médicament passe dans le lait maternel. Il est déconseillé pendant l'allaitement.

Mode d'emploi et posologie du médicament CILOXAN pommade ophtalmique

Tirer la paupière inférieure vers le bas tout en regardant vers le haut. Déposer un ruban de 1,25 cm de pommade entre la paupière et le globe oculaire (cul-de-sac conjonctival).

Posologie usuelle :

  • Adulte et enfant de plus de 1 an :

    • Infections de l'œil et ulcère de la cornée : 1 application 3 fois par jour pendant 2 jours, puis 2 fois par jour les 5 jours suivants.

    • Abcès de la cornée : 1 application toutes les 1 ou 2 heures, jour et nuit, pendant 2 jours, puis toutes les 4 heures les 12 jours suivants.

Conseils

Une application correcte du produit peut nécessiter une aide.

La pommade peut être contaminée par l'œil infecté : évitez de mettre en contact l'extrémité du tube avec l'œil ; ne conservez pas ce médicament plus de 1 mois après une première utilisation.

Effets indésirables possibles du médicament CILOXAN pommade ophtalmique

Irritation locale, brûlure transitoire.

Plus rarement : vision floue, démangeaisons, larmoiement, baisse de la vision, modification du goût après l'instillation (il existe un fin canal qui draine les larmes vers le nez), maux de tête.

Vous avez ressenti un effet indésirable susceptible d’être dû à ce médicament, vous pouvez le déclarer en ligne.

Commentaires (0)

Actualités

Les ruptures de stock déclarées à l’ANSM par les laboratoires pharmaceutiques ont pour origine des difficultés liées à la production de ces médicaments (illustration).

Disponibilité des médicaments distribués en ville et à l'hôpital : 2 ruptures de stock et 1 remise à disposition

Représentation anatomique de la prostate (illustration).

XTANDI : extension du remboursement dans le cancer de la prostate résistant à la castration non métastatique

Les produits de contraste utilisés pour la réalisation de certains examens d'imagerie peuvent déclencher des réactions d'hypersensibilité immédiate, de sévérité variable (illustration).

Produits de contraste : des précautions à respecter pour encadrer le risque d'hypersensibilité immédiate