En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres.x

Commentaires sur HUMIRA - page 3

Retour à la fiche médicament HUMIRA
Le 27/04/2014 à 13:21
avatar Anonyme1
Anonyme1
je lis les commentaires et comme beaucoup, vu les effets secondaires j'ai stoppé humira durant 5 mois. Catastrophe !!! ma spondy...a repris de plus belle. La relaxation, le grand air, les ptites fleurs, les choses simples de la vie m'aident un peu...Courage a tous, c'est pour notre bien...

3 0
Le 27/04/2014 à 12:50
avatar Anonyme1
Anonyme1
spondylarthropathie, olé !!!sous humira depuis...2009 ! + 15 kgs. Je ne supporte pas grand chose, meme pas moi... : libido = 0, les gens m'énervent, sentent mauvais (?) c'est mon sentiment et je me méfie de tout et de tous car on m'a expliqué que j'avais un système imun. faible. A 50ans, ma vie devient un peu difficile et meme s'il y a pire, je fatigue et n'imagine pas vivre encore 30 ans sous humira + topalgic...

2 6
Le 17/03/2014 à 18:28
avatar Modérateur
Modérateur
Bonjour Stéphanie,

Des troubles de l'humeur ont été décrits chez certains patients seulement (moins d'1 sur 10), mais pas de troubles de l'attention, de la mémorisation. Après, il est possible que sont traitement la perturbe, ou autre chose... Il faudrait aborder ce point avec le médecin qui lui prescrit ce médicament, ne serait-ce que pour qu'il vous aide (et l'aide) à faire la part des choses...

0 0
Le 17/03/2014 à 18:09
avatar Modérateur
Modérateur
Bonjour Gaby,

Les données manquent sur la grossesse avec ce traitement, mais il n'y a pas de toxicité évidente retrouvée sur l'embryon.Dans votre cas, c'est votre mari qui prend le médicament. S'il a arrêté depuis plusieurs mois, il n'y a pas de raison qu'il y ait de souci (ce médicament n'est pas connu non plus pour affecter la fertilité masculine, si les spermatozoïdes et leur patrimoine génétique) .

En résumé, si vous concevez votre bébé après l'arrêt du traitement, il ne devrait pas y avoir de souci. Pour en être sûr, il faudrait que votre mari interroge le médecin qui lui prescrit ce médicament (et qui a dû déjà être confronté à ce genre de demandes...).

0 1
Le 17/03/2014 à 18:02
avatar Modérateur
Modérateur
Bonjour JUJU36,

Les réactions locales sont possibles avec ce médicament (inflammation locale), et ne nécessitent pas l'intérêt du traitement. Par contre, si l'inflammation s'étend, il faut en parler au médecin qui le lui a prescrit (doute sur allergie). Vous pouvez aussi lui demander conseil sur une pommade apaisant cette inflammation.

0 1
Le 11/03/2014 à 02:34
avatar Anonyme1
Anonyme1
Moi ma fille reçoit humira 40 mg au 2 semaine depuis plus de 2 ans elle a 9 ans et depuis elle a un trouble de concentration et oublit souvent tout est ce possible que ce soit humira qui soit responsable ? J ai lu dans une article que cela soit possible....

1 5
Le 10/03/2014 à 14:32
avatar Anonyme1
Anonyme1
bonjour, mon mari a une spondylarthrite ankylosante declaré depuis deux ans et demi ,il s injecte de l humira toute les deux semaine maintenant depuis plus de un ans il commence a reduire pour l arreter fin de cette annee... combien de temps apres pouvons nous concevoir un enfant sans risque ? J ai tres peur que l enfant ai des problemes a cause de ce medicament...merci de votre reponse.

1 1
Le 08/03/2014 à 22:35
avatar Anonyme1
Anonyme1
ma fille est sous humira depuis mi décembre 2013. Elle le supporte bien mais depuis sa dernière injection il y a 2 jours, elle a des démangeaisons à l'endroit de la piqure. C'est légèrement enflé et chaud comme après une piqure d'insecte. Que doit on faire ? merci de votre réponse

0 2
Le 24/01/2014 à 18:36
avatar Modérateur
Modérateur
Bonjour "RCH",

Il est très difficile de vous répondre, l'essentiel est le RV avec le rhumato qui aura tous les éléments en main, avec en + l'examen clinique pour bien caractériser le type de douleur (inflammatoire ?) et donc vous conseiller au mieux.. Humira peut améliorer+++ les patients, c'est donc une quesiton de rapport bénéfices / risques à évaluer par les médecins, en coopération avec vous, votre ressenti, vos antécédents, etc...

1 0
Le 19/01/2014 à 00:12
avatar Anonyme1
Anonyme1
.....il n'a pas était apposé de non (SPA, PR) J'ai passé une IRM, Scintigraphie, RADIO et RAS tout est Normal....!!!???? J'ai rdv avec le Rhumato le 28/01/14 voir ce qu'il en est des ces douleurs qui m'empoisonnent la vie. Dois-je me résoudre à renoncer à l'humira ??? Prendre un traitement pour cette patholgie, qui a pour effet secondaires les symptomes de cette dernière Merci

0 3