En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres.x

FUZEON

Mis à jour : Mardi 22 Mai 2018
Famille du médicament :

Antiviral

Dans quel cas le médicament FUZEON est-il prescrit ?

Ce médicament est un antirétroviral actif uniquement sur le principal virus de l'immunodéficience humaine (VIH-1). Il appartient à la famille des inhibiteurs de fusion et s'oppose à l'entrée du virus dans les cellules, sans toutefois permettre son élimination.

Il est utilisé, en association avec d'autres médicaments, chez les patients infectés par le VIH-1 ayant déjà été traités avec des résultats insuffisants par des médicaments antirétroviraux appartenant au moins à l'une de ces deux familles : antiprotéases, inhibiteurs de la transcriptase inverse. Il peut être utilisé chez l'adulte, l'adolescent et l'enfant de plus de 6 ans.

Vous pouvez consulter le(s) article(s) suivants :

Présentations du médicament FUZEON

FUZEON : préparation injectable ; boîte de 60 flacons de poudre + 60 flacons de solvant + 120 seringues + 180 tampons
Sur ordonnance (Liste I), médicament à prescription restreinte - Remboursable à 100 % - Prix : 1680,00 €.

Les prix mentionnés ne tiennent pas compte des « honoraires de dispensation » du pharmacien.

Composition du médicament FUZEON

p ml
Enfuvirtide90 mg
Excipients : Acide chlorhydrique, Eau ppi, Mannitol, Sodium carbonate, Sodium hydroxyde

Attention

Ce traitement expose à un risque accru d'infections bactériennes, en particulier pulmonaires. Une surveillance étroite s'impose pendant toute la durée du traitement.

Des précautions sont nécessaires en cas d'insuffisance rénale ou hépatique.

Le traitement antiviral n'élimine pas le risque de transmission du VIH à d'autres personnes lors de rapports sexuels : vous devez continuer à prendre les mesures de protections appropriées (préservatifs).

Fertilité, grossesse et allaitement

Grossesse :

L'effet de ce médicament pendant la grossesse est mal connu. Si une grossesse survient au cours du traitement, prévenez votre médecin.

Allaitement :

L'infection par le VIH contre-indique l'allaitement.

Mode d'emploi et posologie du médicament FUZEON

Ce médicament est injecté par voie sous-cutanée.

Les injections peuvent être effectuées par le patient lui-même, après avoir été formé par un professionnel de santé.

Chaque injection doit être réalisée sur un site différent de celui de la précédente injection.

Posologie usuelle :

  • Adulte et adolescent de plus de 16 ans : 90 mg 2 fois par jour, en injection dans la partie haute du bras, la face antérieure de la cuisse ou l'abdomen.

  • Enfant de plus de 6 ans : 2 mg/kg par injection, sans dépasser 90 mg par injection, 2 fois par jour.

Conseils

Ce médicament doit être prescrit par un médecin expérimenté dans la prise en charge de l'infection par le VIH.

Ce traitement doit être pris tous les jours : veiller à toujours disposer d'une réserve de médicament.

Après reconstitution, la solution doit être utilisée immédiatement.

L'activité d'un traitement antirétroviral est maximale si vous respectez strictement les doses et les modalités de prise. Dans le cas contraire, il existe un risque d'apparition de résistances virales qui peut compromettre l'efficacité des traitements ultérieurs.

Le traitement nécessite un suivi régulier pour s'assurer du bon contrôle de l'infection et prévenir la survenue de complications évolutives (notamment des infections opportunistes). Il est important de garder un contact régulier avec votre médecin traitant.

Conditions particulières de délivrance :

Ce médicament est un médicament à prescription restreinte : il doit être obligatoirement prescrit pour la première fois à l'hôpital (prescription initiale hospitalière annuelle).

La prescription peut être renouvelée par le médecin traitant (pour une durée maximale d'un an, si les examens sont satisfaisants) mais toute modification nécessite une nouvelle prescription hospitalière. Elle doit être renouvelée après 12 mois obligatoirement à l'hôpital.

La délivrance des antirétroviraux se fait sur la présentation des 2 ordonnances : la prescription initiale hospitalière datant de moins de 1 an et l'ordonnance de renouvellement du médecin de ville identique à cette dernière.

Effets indésirables possibles du médicament FUZEON

Des rares réactions allergiques ont été observées après un traitement par FUZEON, se manifestant notamment par : éruptions cutanées, fièvre, nausées et vomissements, frissons, hypotension artérielle. Toute réaction de ce type doit conduire à l'arrêt immédiat du traitement.

Autres effets indésirables possibles : maux de tête, infections pulmonaires, toux, sinusite, conjonctivite, douleurs musculaires et articulaires, perte d'appétit, insomnie, sueurs nocturnes, fatigue, perte de poids, anxiété et dépression, étourdissements, douleurs abdominales, constipation, réactions au point d'injection (douleurs, rougeurs, démangeaisons, apparition de nodules...).

Vous avez ressenti un effet indésirable susceptible d’être dû à ce médicament, vous pouvez le déclarer en ligne.

Commentaires (0)

Actualités

Tête d'abeille en vue macroscopique (illustration).

Rupture de stock d’ALYOSTAL venins d’hyménoptères : mesures de dépannage à partir de marchés étrangers

Le stock de sécurité des ampoules de CELESTENE et CELESTENE CHRONODOSE est réservé à la prévention anténatale de la maladie des membranes hyalines pour l'induction de la maturation fœtale (illustration).

CELESTENE 4 mg/mL et CELESTENE CHRONODOSE 5,70 mg/mL injectables : approvisionnement très tendu en ville et à l'hôpital

PNEUMOVAX n'est pas recommandé chez l'enfant de moins de 2 ans car l'innocuité et l'efficacité du vaccin n'ont pas été établies et de plus, parce que la réponse en anticorps peut être faible (illustration).

PNEUMOVAX seringue préremplie : distribution contingentée en ville, normale à l’hôpital