En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres.x

CLOZAPINE BIOGARAN

Mis à jour : Mardi 22 Mai 2018
Famille du médicament :

Neuroleptique atypique

Ce médicament est un générique de LEPONEX

Dans quel cas le médicament CLOZAPINE BIOGARAN est-il prescrit ?

Ce médicament est un neuroleptique dit atypique : certains de ses effets indésirables sont moins marqués que ceux des neuroleptiques classiques. Il a des propriétés antipsychotiques. Compte tenu du risque d'agranulocytose, ce médicament est réservé à certains patients.

Il est utilisé dans le traitement :
  • de la schizophrénie, lorsque les autres traitements antipsychotiques sont restés inefficaces ou ont présenté des effets indésirables difficiles à supporter ;

  • de certains troubles psychiques au cours de la maladie de Parkinson, en cas d'échec des autres traitements.

Vous pouvez consulter le(s) article(s) suivants :

Présentations du médicament CLOZAPINE BIOGARAN

CLOZAPINE BIOGARAN 25 mg : comprimé sécable ; boîte de 28
Sur ordonnance (Liste I), médicament à prescription restreinte - Remboursable à 65 % - Prix : 3,71 €.
CLOZAPINE BIOGARAN 100 mg : comprimé sécable ; boîte de 14
Sur ordonnance (Liste I), médicament à prescription restreinte - Remboursable à 65 % - Prix : 7,69 €.
CLOZAPINE BIOGARAN 100 mg : comprimé sécable ; boîte de 28
Sur ordonnance (Liste I), médicament à prescription restreinte - Remboursable à 65 % - Prix : 15,46 €.

Les prix mentionnés ne tiennent pas compte des « honoraires de dispensation » du pharmacien.

Composition du médicament CLOZAPINE BIOGARAN

p cpp cp
Clozapine25 mg100 mg
Lactose++
Excipients : Amidon de maïs, Amidon de maïs modifié, Lactose monohydrate, Magnésium stéarate, Povidone, Silice colloïdale anhydre, Talc

Contre-indications du médicament CLOZAPINE BIOGARAN

Ce médicament ne doit pas être utilisé dans les cas suivants :
  • antécédent de baisse anormale des globules blancs, quelle qu'en soit la cause, ou de maladie susceptible de provoquer une telle baisse ;

  • antécédent d'agranulocytose ou d'atteinte cardiaque liée à la prise de clozapine ;

  • situation empêchant des prises de sang régulières ;

  • maladie de la moelle osseuse ;

  • maladie grave des reins ou du cœur ;

  • insuffisance hépatique ou atteinte du foie accompagnée de nausées, de perte d'appétit ou de jaunisse ;

  • épilepsie non contrôlée par un traitement spécifique ;

  • psychose induite par l'alcool ou d'autres drogues ;

  • trouble grave de la vigilance, défaillance cardiorespiratoire ;

  • arrêt du transit intestinal ;

  • en association avec les médicaments connus pour exposer à un risque d'agranulocytose.

Attention

Ce médicament peut provoquer une baisse importante des globules blancs qui survient dans 5 cas pour 1000 ; ce risque justifie la nécessité d'une prise de sang avant le traitement, puis toutes les semaines pendant les 18 premières semaines du traitement puis au moins tous les mois par la suite et pendant les 4 semaines qui suivent l'arrêt du traitement. Le médecin mentionne sur l'ordonnance la date de la dernière prise de sang. Toute fièvre ou angine survenant sous traitement nécessite une prise de sang en urgence et un avis médical ; néanmoins, il est possible qu'une fièvre transitoire et sans conséquence survienne pendant les 3 premières semaines de traitement. Le médecin jugera alors de la conduite à tenir.

Une hypotension orthostatique peut survenir lors du traitement. Dans de très rares cas, elle peut entraîner une défaillance cardiaque ou respiratoire. Le risque est surtout important dans la période d'adaptation de la posologie ou en cas d'association avec une benzodiazépine.

L'utilisation de clozapine expose également à un risque d'atteinte du muscle cardiaque, parfois grave. En cas de douleur dans la poitrine, de battements cardiaques rapides ou irréguliers, d'essoufflement, de fatigue inexpliquée, ne poursuivez pas le traitement sans avoir pris l'avis votre médecin.

Une vigilance particulière est nécessaire en cas de diabète, d'adénome de la prostate ou de prédisposition au glaucome à angle fermé ou à la constipation.

Prévenez votre médecin en cas d'alitement prolongé qui pourrait augmenter le risque de formation de caillots sanguins (embolie pulmonaire, phlébite).

Évitez les boissons alcoolisées : augmentation du risque de somnolence.

Attention : conducteurCe médicament peut induire une somnolence, parfois intense chez certaines personnes. Cette somnolence peut être augmentée par la prise d'alcool ou d'autres médicaments sédatifs. La conduite et l'utilisation de machines dangereuses sont déconseillées, surtout dans les heures qui suivent la prise du médicament.

Interactions du médicament CLOZAPINE BIOGARAN avec d'autres substances

Ce médicament ne doit pas être associé avec les neuroleptiques injectables d'action prolongée, certaines chimiothérapies anticancéreuses, les médicaments contenant de la carbamazépine (TÉGRÉTOL et ses génériques) ou de la pénicillamine (TROLOVOL) : augmentation du risque de toxicité sur les cellules sanguines.

Il peut interagir avec les inducteurs enzymatiques, les benzodiazépines, et les médicaments contenant du lithium, de la phénytoïne, de l'oméprazole, de la ciprofloxacine ou la fluvoxamine.

Informez par ailleurs votre médecin ou votre pharmacien si vous prenez un médicament antihypertenseur, sédatif ou atropinique.

Fertilité, grossesse et allaitement

Grossesse :

L'effet de ce médicament pendant la grossesse est mal connu : seul votre médecin peut évaluer le risque éventuel de son utilisation dans votre cas.

Si ce médicament est pris en fin de grossesse, le nouveau-né devra faire l'objet d'une surveillance particulière.

Allaitement :

Ce médicament passe dans le lait maternel, l'allaitement est déconseillé pendant le traitement.

Mode d'emploi et posologie du médicament CLOZAPINE BIOGARAN

Les comprimés peuvent être pris pendant ou entre les repas, en une ou plusieurs prises. Habituellement, la prise du soir peut être plus importante pour atténuer la somnolence dans la journée.

Posologie usuelle :

Traitement de la schizophrénie : le traitement est instauré à faible dose. Il est augmenté progressivement par paliers de 25 à 50 mg. La posologie efficace est comprise entre 200 et 450 mg par jour, mais elle peut atteindre de plus fortes doses dans les cas les plus résistants. Une fois la maladie stabilisée, le traitement est diminué progressivement en recherchant une dose quotidienne compatible avec le maintien de l'efficacité du traitement. Lorsque la dose quotidienne ne dépasse pas 200 mg, le traitement peut être pris en une seule fois, le soir.

Traitement des troubles psychiques au cours de la maladie de Parkinson : la dose initiale est de 1/2 comprimé à 25 mg par jour. Elle est augmentée progressivement jusqu'à une dose habituellement comprise entre 25 et 37,5 mg par jour, en une prise le soir.

En dehors des cas d'effets indésirables graves, qui imposent un arrêt rapide du traitement, il est conseillé de diminuer progressivement la posologie si le traitement doit être interrompu.

Conseils

Dans le traitement des troubles psychiques, les neuroleptiques permettent de contrôler efficacement la maladie, mais une modification ou un arrêt intempestif du traitement expose à une rechute grave.

Une prise de poids peut être observée au cours du traitement. Une alimentation équilibrée, et si nécessaire les conseils d'un nutritionniste, peuvent prévenir et limiter ce phénomène.

Conditions particulières de prescription :

Ce médicament est un médicament à prescription restreinte : la prescription initiale ne peut être réalisée que par un médecin hospitalier neurologue, psychiatre ou gériatre. Cette ordonnance hospitalière, valable 12 mois, doit être présentée avec celle destinée aux renouvellements, rédigée elle aussi par un médecin spécialiste (mais pas obligatoirement à l'hôpital). Une surveillance particulière est obligatoire pendant le traitement : chaque ordonnance doit mentionner qu'une numération formule sanguine a été pratiquée et que son résultat a été pris en compte lors de la prescription.

Effets indésirables possibles du médicament CLOZAPINE BIOGARAN

Baisse du nombre des globules blancs, généralement réversible (voir Attention), mais parfois aussi augmentation du nombre des globules blancs avec ou sans fièvre, modification du nombre de plaquettes sanguines.

Somnolence, fatigue, vertiges, maux de tête, convulsions, confusion des idées, agitation, délire, tremblement, rigidité musculaire, mouvements incessants des jambes, sécheresse de la bouche (ou au contraire hypersalivation), troubles de la vision, sudation excessive, hypotension orthostatique (ou plus rarement hypertension), accélération du cœur, malaises, arythmie, maladie cardiaque, ralentissement de la respiration, nausées, vomissements, perte d'appétit, constipation (exceptionnellement occlusion intestinale), prise de poids parfois importante, incontinence ou rétention urinaire, érection douloureuse et prolongée, révélation d'un diabète ou aggravation de celui-ci, anomalie des taux de lipides, réaction allergique, hépatite, augmentation des enzymes musculaires dans le sang (CPK).

Vous avez ressenti un effet indésirable susceptible d’être dû à ce médicament, vous pouvez le déclarer en ligne.

Commentaires (0)

Actualités

Histopathologie de spirochètes de Treponema pallidum utilisant une coloration argentique modifiée de Steiner (illustration @CDC/Dr Edwin P. Ewing, Jr. 1986).

Syphilis : arrêt de fabrication de BENZATHINE BENZYLPENICILLINE SANDOZ au niveau mondial

La vaccination par TICOVAC est recommandée lors de séjours en zone rurale ou boisée, dans plusieurs régions du globe (Europe centrale, orientale et septentrionale, nord de l'Asie centrale, nord de la Chine, nord du Japon), du printemps à l'automne (illustration).

Encéphalite à tiques : rupture de stock du vaccin TICOVAC jusqu’à fin juillet

Chez les nourrissons de 3 à 5 mois, BEXSERO peut désormais être utilisé selon un schéma de primovaccination à 2 doses espacées de 2 mois minimum, et 1 dose de rappel entre 12 et 15 mois (illustration).

BEXSERO : simplification du schéma vaccinal contre le méningocoque B pour les nourrissons de 3 à 5 mois