En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres.x

DAIVOBET

Mis à jour : Jeudi 19 Avril 2018
Famille du médicament :

Antipsoriasique

Dans quel cas le médicament DAIVOBET est-il prescrit ?

Ce médicament d'usage local associe une substance proche de la vitamine D et un dermocorticoïde d'activité forte. Il freine le renouvellement anormal de certaines cellules de la peau.

Il est utilisé dans le traitement de certaines formes de psoriasis.

Le gel est également utilisé dans le traitement du psoriasis du cuir chevelu.

Vous pouvez consulter le(s) article(s) suivants :

Présentations du médicament DAIVOBET

DAIVOBET : gel ; flacon de 60 g
Sur ordonnance (Liste I) - Remboursable à 65 % - Prix : 41,64 €.
DAIVOBET : gel ; cartouche de 60 g avec applicateur
Sur ordonnance (Liste I) - Remboursable à 65 % - Prix : 41,64 €.
DAIVOBET : pommade ; tube de 60 g
Sur ordonnance (Liste I) - Remboursable à 65 % - Prix : 41,64 €.

Les prix mentionnés ne tiennent pas compte des « honoraires de dispensation » du pharmacien.

Composition du médicament DAIVOBET

p 100 g de gelp 100 g de pommade
Calcipotriol5 mg5 mg
Bétaméthasone50 mg50 mg
Butylhydroxytoluène+
Excipients communs : Butylhydroxytoluène, Dl-alpha-tocophérol, Paraffine liquide
Autres excipients (spécifiques à certaines formes) : Polyoxypropylène éther 11-stéarylique, Polyoxypropylène éther stéarylique, Ricin huile hydrogénée, Vaseline blanche

Contre-indications du médicament DAIVOBET

Ce médicament ne doit pas être utilisé dans les cas suivants :
  • excès de calcium dans le sang ;

  • infection et parasitose non traitées de la peau ;

  • lésion ulcérée, plaie, acné et rosacée.

Attention

Ce médicament ne doit pas être appliqué sur le visage ni sur le cuir chevelu : risque majoré d'effets indésirables locaux, notamment de dermite périorale (rougeur autour de la bouche). Il ne doit pas non plus être appliqué sur les muqueuses ou dans les plis.

Évitez les expositions excessives aux rayons ultraviolets (soleil, photothérapie, lampe à bronzer) sans avis médical.

En cas de contact de la pommade ou du gel avec la bouche ou les yeux, rincer abondamment.

Fertilité, grossesse et allaitement

En l'absence de données suffisantes, ce médicament est déconseillé pendant la grossesse ou l'allaitement.

Mode d'emploi et posologie du médicament DAIVOBET

La pommade est appliquée en massant légèrement pour la faire pénétrer.

Le flacon de gel doit être agité avant l'utilisation. L'applicateur est muni de 2 surfaces de taille différente, qui permettent d'appliquer le gel sans le toucher avec les doigts.

Posologie usuelle :

  • Adulte de plus de 18 ans : 1 application par jour.

    En cas d'utilisation d'autres médicaments contenant du calcipotriol, ne pas dépasser la dose de 15 g de calcipotriol par jour et 100 g par semaine.

La durée du traitement ne doit pas dépasser 4 semaines (gel sur le cuir chevelu et pommade) et 8 semaines (gel en dehors du cuir chevelu. Au delà de ces périodes, le traitement doit être renouvelé sous la surveillance du médecin.

Conseils

Pensez à vous laver les mains après l'application.

Si vous vous lavez les cheveux le matin, il est recommandé d'appliquer le gel avant de se coucher. En cas de colorations, qui peuvent être agressives pour le cuir chevelu, n'utilisez pas le gel dans les 12 heures qui précèdent ou qui suivent l'application.

La pommade ne doit pas être conservée plus de 1 an après ouverture du tube.

Le flacon de gel et le tube avec applicateur ne doivent pas être conservés respectivement plus de 3 mois et plus de 6 mois après ouverture.

Effets indésirables possibles du médicament DAIVOBET

Fréquents : démangeaisons.

Rares : irritation locale, sensation de brûlure, rougeur, peau sèche, éruption de boutons, aggravation du psoriasis, photosensibilité, irritation oculaire, psoriasis pustuleux généralisé, réaction allergique (gonflement du visage...).

En raison de la présence de bétaméthasone, d'autres effets peuvent être observés en cas d'usage prolongé : atrophie cutanée, télangiectasies (dilatation des petits vaisseaux), vergetures, purpura (microhémorragies de la peau), fragilisation de la peau, dermite périorale, développement anormal des poils, dépigmentation localisée de la peau, augmentation de la pression intra-oculaire, cataracte.

Vous avez ressenti un effet indésirable susceptible d’être dû à ce médicament, vous pouvez le déclarer en ligne.

Commentaires (12)

Le 13/11/2015 à 18:41
avatar Modérateur
Modérateur
Bonjour Cris,

Oui, le gel Daivobet est toujours commercialisé au niveau national. Et nous n'avons pas d'information sur une éventuelle rupture de stock. Il est par contre possible qu'il y ait des tensions d'approvisionnement au niveau de votre secteur, auquel cas il faut demander à votre pharmacien de vous en commander. Bien à vous.

5 3
Le 16/10/2015 à 14:03
avatar Anonyme1
Anonyme1
j'utilise le Daivobet pommade et depuis quelque mois je ne peux plus m'en procurer chez le pharmacien et autres pharmacies du secteur, il me conseille le gel Daivobet mais je l'ai testé et je le trouve beaucoup moins efficace sur mes plaques situé aux coudes et dans le bas du dos
est ce qu'il est toujours commercialisé ? (j'habite à Concarneau)
merci de votre réponse

2 9
Le 10/09/2015 à 20:09
avatar Modérateur
Modérateur
Bonjour Mylady,

Il faut vous coiffer, puis masser doucement le cuir chevelu atteint avec une petite quantité (1 cuillère à café max) de Daivobet et ne pas vous laver les cheveux immédiatement après (attendre la nuit ou la journée si vous l'avez mis le matin).

1 4
Le 07/09/2015 à 21:32
avatar Anonyme1
Anonyme1
Comment utiliser daivobet en gel sur le cuir chevelu merci

3 6
Le 23/05/2014 à 22:30
avatar Modérateur
Modérateur
Bonjour Clo,

Il faut surtout qu'il en parle à son médecin pour qu'il tente de trouver l'origine de cette poussée et qu'il voit s'il faut adapter le traitement ou pas...

2 0
Le 19/05/2014 à 23:36
avatar Anonyme1
Anonyme1
Bonjour , depuis quelques jours mon petit ami utilise ce produit mais il trouve que son psoriasis s'aggrave et que son pso en gouttes devient un pso en plaques , sa peau commence à rougir , les gouttes de pso qu'il possède au coudes devient rose/rouge après application du produit... Que faire ? Arrêter tout de suite le traitement ou persévérer ?

19 3
Le 20/07/2013 à 18:12
avatar Anonyme1
Anonyme1
J'ai du psoriasis depuis l'age de 5 ans, j'ai aujourd'hui 39 ans, j'ai essayé beaucoup de choses (Puvathérapie, cures thermales à La Roche Posay, pommades, soriatane)... La pommade Daivobet des laboratoires Léo est efficace contre le psoriasis par contre j'ai des saignements de gencives, je perds mes cheveux, j'ai des pellicules tous ces effets indésirables stoppent dès l'arrêt de cette po...

30 7
Le 25/03/2013 à 17:47
avatar Modérateur
Modérateur
Bonjour Pierre,

Il existe différente alternatives thérapeutiques permettant de ne pas utiliser en continu des produits à base de corticoïdes, ce qui fait qu'il peuvent alors (après interruption) retrouver une certaine efficacité.

Il faudrait donc que vous revoyiez le dermatologue ou le médecin généraliste qui vous l'a prescrit en mentionnant cette diminution de l'efficacité, en particulier si votre psoriasis vous gène de plus en plus au quotidien...

0 4
Le 25/03/2013 à 17:07
avatar Anonyme1
Anonyme1
vous dites que le traitement ne doit pas depasser 4 semaines , cela fait 3 ans que j'en prend une fois par jour ( 4 tubes par an). C'est vrai que ça devient de moins en moins efficace. Quoi faire?????

15 5
Le 07/11/2011 à 10:56
avatar Anonyme1
Anonyme1
Merci...

2 7
Lire tous les commentaires

Actualités

L'inscription d'une spécialité au répertoire des génériques est une condition indispensable à la substitution lors de la délivrance à l'officine (illustration).

Création de groupes génériques pour vardénafil comprimé orodispersible et sunitinib gélule

Le germe le plus souvent responsable de typhoïde est Salmonella typhi (illustration @Wikimedia).

Typhoïde : le vaccin TYPHERIX n’est plus commercialisé en France

Représentation en 3D de virus immunodéficience humaine (illustration).

Infection par le VIH : arrêt de commercialisation de CRIXIVAN (indinavir) en juin 2018