En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres.x

ABILIFY

Mis à jour : Mardi 18 Septembre 2018
Famille du médicament :

Neuroleptique atypique

Dans quel cas le médicament ABILIFY est-il prescrit ?

Ce médicament est un neuroleptique dit « atypique ». Certains de ses effets indésirables sont moins marqués que ceux des neuroleptiques classiques. Il a des propriétés antipsychotiques.

Il est utilisé :
  • dans le traitement de la schizophrénie,

  • dans le cadre d'un trouble bipolaire pour traiter les épisodes maniaques et pour prévenir les récidives.

Vous pouvez consulter le(s) article(s) suivants :

Présentations du médicament ABILIFY

ABILIFY 5 mg : comprimé (bleu) ; boîte de 28
Sur ordonnance (Liste I) - Remboursable à 65 % - Prix : 26,51 €.
ABILIFY 10 mg : comprimé (rose) ; boîte de 28
Sur ordonnance (Liste I) - Remboursable à 65 % - Prix : 26,51 €.
ABILIFY 10 mg : comprimé orodispersible (rose ; arôme vanille) ; boîte de 28
Sur ordonnance (Liste I) - Remboursable à 65 % - Prix : 26,51 €.
ABILIFY 15 mg : comprimé (jaune) ; boîte de 28
Sur ordonnance (Liste I) - Remboursable à 65 % - Prix : 26,51 €.
ABILIFY 15 mg : comprimé orodispersible (jaune ; arôme vanille) ; boîte de 28
Sur ordonnance (Liste I) - Remboursable à 65 % - Prix : 26,51 €.
ABILIFY 1 mg/ml : solution buvable (arôme orange) ; flacon de 150 ml avec système doseur gradué
Sur ordonnance (Liste I) - Remboursable à 65 % - Prix : 47,58 €.

Les prix mentionnés ne tiennent pas compte des « honoraires de dispensation » du pharmacien.

Composition du médicament ABILIFY

p cpp cpp cp orodisp
Aripiprazole5 mg10 mg10 mg
Lactose67 mg62 mg
Aspartam+
p cpp cp orodispp ml
Aripiprazole20 mg20 mg1 mg
Lactose57 mg
Aspartam+
Glucose400 mg
Parabens+
Aucun excipient commun.

Attention

En cas de survenue d'une fièvre inexpliquée associée à une raideur musculaire (qui pourraient être dues au médicament), ne poursuivez pas le traitement sans avis médical : risque de syndrome malin des neuroleptiques.

Des précautions sont nécessaires en cas de diabète, d'épilepsie, de maladie cardiaque (infarctus du myocarde ancien ou récent, angine de poitrine, insuffisance cardiaque, troubles du rythme cardiaque), de tension artérielle anormale, de risque de thrombose, de difficultés à avaler, d'antécédent d'addiction aux jeux d'argent, de démence chez une personne âgée, de phénylcétonurie (comprimé orodispersible : présence d'aspartam).

En cas de prise de poids importante, d'apparition de mouvements anormaux ou involontaires, de somnolence marquée au cours de la journée, contactez sans tarder votre médecin. Une modification du traitement pourra être envisagée.

Évitez les boissons alcoolisées : augmentation du risque de somnolence.

Attention : conducteurCompte-tenu de ses effets indésirables potentiels, ce médicament peut, chez certaines personnes, ne pas être compatible avec la conduite automobile ou le maniement de machines dangereuses. Assurez-vous à l'occasion des premières prises que vous supportez bien ce médicament avant de conduire ou d'utiliser une machine.

Interactions du médicament ABILIFY avec d'autres substances

Les médicaments contenant les substances suivantes sont susceptibles de modifier l'efficacité du traitement : carbamazépine, phénobarbital, phénytoïne, primidone, griséofulvine, rifabutine, rifampicine, millepertuis, kétoconazole, itraconazole, quinidine, fluoxétine, paroxétine, antiprotéases.

Informez votre médecin ou votre pharmacien si vous prenez un antihypertenseur, d'autres sédatifs (tranquillisants, somnifères) ou un antidépresseur.

Fertilité, grossesse et allaitement

Grossesse :

L'effet de ce médicament pendant la grossesse est mal connu : seul votre médecin peut évaluer le risque éventuel de son utilisation dans votre cas.

Allaitement :

Ce médicament passe dans le lait maternel : l'allaitement est déconseillé pendant le traitement.

Mode d'emploi et posologie du médicament ABILIFY

Ce médicament est pris une seule fois par jour, au même moment de la journée, au cours ou en dehors des repas.

Les comprimés orodispersibles sont à placer directement sur la langue, avec ou sans eau. Ils peuvent également être préalablement dissous dans un peu d'eau.

La solution buvable doit être prise telle quelle, sans être diluée dans un liquide ou mélangée à des aliments.

Posologie usuelle :

Dans le traitement de la schizophrénie :

  • Adulte de plus de 18 ans : 10 à 15 mg par jour. La dose maximale ne doit pas dépasser 30 mg par jour.

  • Adolescent de plus de 15 ans : 10 mg par jour. Cette posologie est obtenue en utilisant la solution buvable pour augmenter progressivement la dose.

Dans le traitement des épisodes maniaques :
  • Adulte de plus de 18 ans : 15 mg par jour. Pour la prévention des récidives d'épisodes maniaques, le traitement est maintenu à la même dose pendant une durée fixée par le médecin.

  • Adolescent de plus de 13 ans : la dose initiale est de 2 mg par jour (en utilisant la solution buvable) et est augmentée progressivement jusqu'à 10 mg par jour. La durée du traitement doit être aussi courte que nécessaire afin de contrôler les symptômes et ne doit pas dépasser 12 semaines.

Conseils

Dans le traitement de la schizophrénie et autres psychoses, les neuroleptiques permettent de contrôler efficacement la maladie, mais une modification ou un arrêt intempestif du traitement expose à une rechute grave.

La solution buvable ne doit pas être conservée plus de 6 mois après ouverture du flacon. Penser à noter la date de première utilisation sur l'emballage ou sur le flacon.

Effets indésirables possibles du médicament ABILIFY

Fréquents (moins de 1 personne sur 10) : maux de tête, fatigue, nausées, vomissements, digestion difficile, constipation, salivation excessive, étourdissement, insomnie, agitation, anxiété, somnolence, mouvements involontaires, tremblement et vision trouble.

Peu fréquents (moins de 1 personne sur 100) : hypotension orthostatique (sensation de vertige en passant en position debout), état dépressif.

Effets indésirables rapportés après commercialisation, de fréquence non connue : palpitations, apparition ou aggravation d'un diabète, prise de poids, anorexie, nervosité, addiction aux jeux d'argent, idées suicidaires (inhérentes à la maladie), trouble de l'élocution, éruption cutanée, transpiration excessive, crampes, raideur ou douleur musculaire, faiblesse, difficulté à uriner, priapisme, gonflement des mains, des chevilles ou des pieds, convulsions, malaise, hypertension artérielle, accident thromboembolique, troubles de la déglutition avec risque d'inhalation de nourriture, inflammation du pancréas, hépatite, réaction allergique, anomalie de la numération formule sanguine, baisse du taux de sodium dans la sang.

Vous avez ressenti un effet indésirable susceptible d’être dû à ce médicament, vous pouvez le déclarer en ligne.

Commentaires (47)

Le 30/01/2018 à 21:04
avatar Rony69
Rony69 Profession non médicale / Autre
"L'aripiprazole a montré des propriétés antagonistes dans des modèles animaux d’hyperactivité
dopaminergique et des propriétés agonistes dans des modèles animaux d’hypoactivité dopaminergique. "
Je ne suis pas schizophrène, mais dépressif , si j'ai bien compris l'ABILIFY va m'aider à produire une dopamine suffisante si je suis en manque de cette dernière ? Merci

3 2
Le 01/02/2018 à 14:09
avatar Modérateur
Modérateur
C'est en fait bien plus compliqué de que cela. L'action des psychotropes ne se résume pas à la production de neurotransmetteurs. C'est de toute façon mal connu dans l'absolu.

6 5
Le 07/12/2017 à 23:19
avatar Rony69
Rony69 Profession non médicale / Autre
Bonjour,

L’abilify réduit t’il le taux de dopamine dans le cerveau?

Merci

6 0
Le 12/12/2017 à 10:47
avatar Modérateur
Modérateur
Bonjour,
L'activité des psychotropes est bien plus complexe qu'une simple diminution du taux de dopamine dans le cerveau. Voir le chapitre 5 de ce document http://ec.europa.eu/...

7 3
Le 17/07/2017 à 15:37
avatar hitchschyzo
hitchschyzo Profession non médicale / Autre
Témoignage suite et fin:

Voila 3 semaines que je suis sous Abilify aujourd'hui en mono-thérapie .Pour moi c'est la révélation une sorte de résurrection surtout en cette période d’Été normalement critique pour nous.Aucun effets secondaires une patate d'enfer une perte de poids régulière et continu; une humeur stable positive et constructive.Voila pour moi Bon courage a tous !

19 2
Le 06/07/2017 à 15:08
avatar hitchschyzo
hitchschyzo Profession non médicale / Autre
Témoignage:

Voila 11 jours que je prends Abilify 15 mg toujours en association avec solian 800 mg. Je constate que je n'ai plus de manie sexuelle ; que mon humeur s'est grandement amélioré, que je n'ai plus de résidu paranoïaque et d'idée suicidaire, mon poids est stable. NB mes recherches d'emploi ont aboutie j'ai reussi tous mes entretiens d'embauche, j'ai trouvé un job d'aide éducateur je commence dans 2 jours.Voila pour le moment je vous tiens au courant je dois passer de 800 à 400 mg par jour de solian dans 4 jours.

14 7
Le 26/06/2017 à 11:20
avatar hitchschyzo
hitchschyzo Profession non médicale / Autre
Bonjour

Je suis sous Solian 800mg par jour.Je suis passé de 103 Kg à 127 Kg mais bon je mesure 1m90cm ça se voit pas trop mon obésité.Mon médecin me conseil de passer sous Abilify pour perdre du poids. Qu'en pensez vous?

7 4
Le 04/07/2017 à 09:51
avatar Modérateur
Modérateur
Bonjour,
La prise de poids sous neuroleptique est un vrai problème. Cet effet varie d'un produit à l'autre et d'une personne à l'autre. Personne ne peut prédire si vous perdrez du poids sous Abilify, mais changer de neuroleptique est souvent la seule solution en cas de prise de poids importante.

6 3
Le 26/02/2017 à 16:20
avatar YoussraWill
YoussraWill Etudiant kinésithérapeute
Bonjour à tous! J'aimerais discuter avec quelqu'un qui prend de l'abilify. Un grand merci pour vos réponses ;)

26 9
Le 11/06/2016 à 21:29
avatar JEANNOTLAPIN
JEANNOTLAPIN Profession non médicale / Autre
Il m'a fallu arrêter l'abilify. . Il ne me convenait plus. Je n'arrêtai pas de bouger. Je ne restai plus en place. Je dormais très peu.J'ai retouvé le sommeil après l'arrêt du médicament. En parallèle, je continue de prendre du solian et étant donné que je suis également épileptique, je prends aussi du tégrétol.

9 7
Le 11/11/2015 à 09:23
avatar Enréac1
Enréac1
A chacun sa réactivité aux médicaments. J'ai constaté que souvent les gens interviennent sur les forums quand il y a une difficulté, une crainte avec un médicament. Je voulais juste qu'il y ai le commentaire de quelqu'un à qui l'Abilify fait du bien, à tous points de vue. Médicament positif pour moi. Très bonne journée

21 6
Le 11/11/2015 à 09:20
avatar Enréac1
Enréac1
J'interviens plusieurs mois après le message de mamaninquiete, mais j'ai très envie de réagir. J'ai moi-même mis du temps à accepter mon trouble. Concernant son fils je verrais ceci : Est-ce qu'il reconnaît ses troubles ou les dénie-t-il ?
Ensuite, moi ce qui m'a aidé :
1) C'est de rencontrer une psy qui acceptait que je sois un être à part entière dans les entretiens, et que je ne reconnaisse pas mon trouble au début. Donc j'ai pu être juge de moi-même, c'était important pour la reconnaissance de mes problèmes. Avant j'avais l'habitude que des gens me toisent sans me fournir d'explication. Là, j'ai droit à la parole, et à l'auto-analyse.
2) Ensuite, ça a été mon cas avec le zyprexa, quand on doit prendre une médication qui ne nous convient pas, on peut facilement être enclin à dénier pour ne pas prendre les médicaments. Si l'on trouve des médicaments que l'on tolère bien, les choses changent dans le bon sens, et on accepte la prise. C'est mon cas avec l'abilify, effets très positifs, sans baisse d'activité intellectuelle, ni prise de poids, ni somnolence, et même réduction de mon addiction à la cigarette.

17 3
Le 19/10/2015 à 17:41
avatar Pika64
Pika64
je prends abilify depuis trois mois en injection et je trouve cela tres fort je demande a l infirmiere de mettre du 0,8 mg et dit qu elle ne peux pas le faire car elle dilue avec 2ml d eau au lieu de 0.5 d eau est ce bien normal car pendant une semaine je suis secoue elle m administre 1mg de produit j ain vraiment l impression d etre chouter




8 11
Le 04/12/2015 à 20:36
avatar Modérateur
Modérateur
BOnjour Melas,

La dilution ne changera rien à la quantité de produit injectée. Cette fatigue est peut-être liée à une dose prescrite non adaptée à votre état, il faudrait donc en parler au médecin qui vous l'a prescrit (nos excuses pour cette réponse très tardive liée à un changement d'outils de modération).

7 12
Lire tous les commentaires

Actualités

Les préparations coliques  sont indiquées pour le lavage colique, en préparation des examens d'exploration (endoscopie, radiologie) ou d'une chirurgie colique chez l'adulte (illustration).

Préparations coliques orales : prescription médicale obligatoire pour 10 spécialités passées sur liste I

SRILANE est indiqué dans le traitement local d'appoint des entorses, des contusions et de la lombalgie aiguë (illustration).

SRILANE 5 % crème (idrocilamide) : arrêt de commercialisation depuis mi-octobre

Les substituts nicotiniques remboursables sur prescription médicale « classique » n'entrent plus dans le cadre du forfait annuel, à hauteur de 150 € par an et par personne (illustration).

NICORETTESKIN (boîte de 7), NIQUITIN et NIQUITINMINIS : désormais remboursables sur prescription "classique"