DOMPÉRIDONE ARROW

Mis à jour : Jeudi 14 Mai 2020
Famille du médicament :

Stimulant de la motricité digestive

DOMPÉRIDONE ARROW comprimé :

Ce médicament est un générique de MOTILIUM et de PÉRIDYS (qui n'est plus commercialisé).

DOMPÉRIDONE ARROW comprimé orodispersible :

Ce médicament est un générique MOTILYO (qui n'est plus commercialisé).

Dans quel cas le médicament DOMPÉRIDONE ARROW est-il prescrit ?

Ce médicament est un antiémétique et un régulateur de la motricité du tube digestif. Il agit sur la contraction des muscles de l'œsophage, de l'estomac et du duodénum.

Il est utilisé dans le traitement des nausées et des vomissements.

Vous pouvez consulter le(s) article(s) suivants :

Présentations du médicament DOMPÉRIDONE ARROW

DOMPÉRIDONE ARROW 10 mg : comprimé ; boîte de 20
Sur ordonnance (Liste II) - Remboursable à 15 % - Prix : 1,24 €.
DOMPÉRIDONE ARROW 10 mg : comprimé orodispersible (arôme citron) ; boîte de 20
Sur ordonnance (Liste II) - Remboursable à 15 % - Prix : 1,40 €.

Les prix mentionnés ne tiennent pas compte des « honoraires de dispensation » du pharmacien.

Composition du médicament DOMPÉRIDONE ARROW

p cpp cp orodisp
Dompéridone10 mg10 mg
Lactose+
Excipients communs : Cellulose microcristalline, Crospovidone, Magnésium stéarate, Sodium laurylsulfate
Autres excipients (spécifiques à certaines formes) : Alpha-pinène, Amidon de maïs, Bêta-pinène, Butylhydroxyanisole, Citron arôme, Gamma-terpinène, Géranial, Glucose, Gomme arabique, Huile végétale hydrogénée, Hypromellose, Lactose monohydrate, Limonène, Macrogol 6000, Maltodextrine, Myrcène, Néral, Povidone K 30, Saccharine sodique, Silice colloïdale hydrophobe, Soufre dioxyde

Contre-indications du médicament DOMPÉRIDONE ARROW

Ce médicament ne doit pas être utilisé dans les cas suivants :

Attention

Ce médicament peut, très rarement, provoquer des troubles du rythme cardiaque parfois graves, en particulier chez la personne de plus de 60 ans ou en cas de traitement à des doses supérieures à 30 mg par jour. Signalez rapidement à votre médecin tout signe cardiaque (palpitations, accélération anormale du cœur par exemple).

Afin de limiter le risque d'effets indésirables cardiaques ou neurologiques, ce médicament doit être pris à la dose la plus faible possible pendant la durée la plus courte possible.

Des précautions sont nécessaires en cas d'insuffisance rénale.

Interactions du médicament DOMPÉRIDONE ARROW avec d'autres substances

Ce médicament ne doit pas être associé avec les médicaments susceptibles de favoriser les torsades de pointes, les antiprotéases, les antifongiques de la famille des azolés et les antibiotiques contenant de la clarithromycine, de la télitromycine ou de l'érythromycine..

Signalez tout autre traitement en cours à votre médecin ou à votre pharmacien.

Fertilité, grossesse et allaitement

Grossesse :

L'effet de ce médicament pendant la grossesse est mal connu : seul votre médecin peut évaluer le risque éventuel de son utilisation dans votre cas.

Allaitement :

Ce médicament passe faiblement dans le lait maternel. Un choix doit être fait entre l'allaitement et la prise du médicament. Cette décision sera prise en accord avec votre médecin.

Mode d'emploi et posologie du médicament DOMPÉRIDONE ARROW

Ce médicament doit être pris un quart d'heure avant les repas. S'il est pris après les repas, son absorption est retardée.

Les comprimés orodispersibles sont à laisser fondre dans la bouche ou à dissoudre dans un demi-verre d'eau.

Posologie usuelle :

  • Adulte et enfant de plus de 12 ans et pesant plus de 35 kg : 1 comprimé, 1 à 3 fois par jour.

La durée du traitement ne doit pas dépasser 1 semaine, sauf avis médical contraire.

Conseils

En cas d'oubli d'une prise, ne pas doubler la dose lors de la prise suivante pour compenser l'oubli, mais continuer à la dose prescrite par votre médecin.

Lors de vomissements répétés, les pertes en eau et en sels minéraux sont importantes. Elles doivent être compensées par des aliments liquides (bouillons salés, sodas...) pris en petites quantités et régulièrement.

Conditions de prise en charge :

En raison d'une efficacité mal établie dans le traitement des nausées et vomissements de l'enfant, les médicaments à base de dompéridone ne sont plus remboursés chez l'enfant.

Effets indésirables possibles du médicament DOMPÉRIDONE ARROW

Fréquents : bouche sèche.

Peu fréquents : diarrhée, somnolence, maux de tête, éruption cutanée, démangeaisons, urticaire, fatigue, anxiété, agitation, nervosité, baisse de la libido, écoulement de lait par le mamelon, tension ou douleur des seins, syndrome extrapyramidal (essentiellement chez les nourrissons et les jeunes enfants).

D'autres effets ont été rapportés avec une fréquence indéterminée : convulsions, rétention urinaire, arrêt des règles, gynécomastie, augmentation du taux de prolactine, réaction allergique, troubles du rythme cardiaque (arythmie, torsades de pointes...).

Vous avez ressenti un effet indésirable susceptible d’être dû à ce médicament, vous pouvez le déclarer en ligne.

LEXIQUE

antiémétique

Médicament qui lutte contre les vomissements.

antifongique

Médicament qui détruit les champignons et levures microscopiques. Ceux-ci peuvent être présents sur la peau ou les muqueuses (tube digestif ou organes génitaux). La levure la plus courante est le Candida albicans.

antiprotéase

Médicament antirétroviral qui agit en bloquant une enzyme (la protéase) nécessaire à la maturation du virus du sida (VIH) dans les cellules infectées. Ce type de médicament bloque l'une des étapes de la reproduction du virus, sans toutefois permettre son éradication. Il est le plus souvent utilisé en association avec d'autres antirétroviraux.

convulsions

Contractions involontaires limitées à quelques muscles ou généralisées à tout le corps. Elles sont dues à une souffrance ou à une stimulation excessive du cerveau : fièvre, intoxication, manque d'oxygène, lésion du cerveau. Les convulsions peuvent être dues à une crise d'épilepsie ou à une fièvre élevée chez le jeune enfant.

duodénum

Partie de l'intestin dans laquelle pénètrent les aliments issus de l'estomac.

gynécomastie

Augmentation du volume des seins chez l'homme, congénitale ou due à une maladie, à une tumeur ou à la prise de certains médicaments.

hémorragie

Perte de sang à partir d'une artère ou d'une veine. Une hémorragie peut être externe, mais également interne et passer inaperçue.

hypokaliémie

Baisse de la kaliémie (taux de potassium dans le sang) pouvant provoquer des troubles du rythme cardiaque. La prise régulière de laxatifs stimulants ou de certains diurétiques est fréquemment responsable d'hypokaliémie.

insuffisance cardiaque

Incapacité du cœur à remplir sa fonction de pompe. Les principaux symptômes de l'insuffisance cardiaque sont une fatigue et un essoufflement lors d'un effort.

insuffisance hépatique

Incapacité du foie à remplir sa fonction, qui est essentiellement l'élimination de certains déchets, mais également la synthèse de nombreuses substances biologiques indispensables à l'organisme : albumine, cholestérol et facteurs de la coagulation (vitamine K, etc.).

insuffisance rénale

Incapacité des reins à éliminer les déchets ou les substances médicamenteuses. Une insuffisance rénale avancée ne se traduit pas forcément par une diminution de la quantité d'urine éliminée. Seuls une prise de sang et le dosage de la créatinine peuvent révéler cette maladie.

orodispersible

Qualifie un comprimé qui se désagrège dans la bouche au contact de la salive. Il peut également être dispersé dans un verre d'eau avant ingestion.

prolactine

Hormone sécrétée par l'hypophyse, qui provoque la montée de lait après l'accouchement. Sa sécrétion anormale en dehors de cette période peut entraîner chez la femme des troubles des règles, un écoulement pathologique de lait par le mamelon, ou une stérilité. Chez l'homme, un excès de prolactine provoque une augmentation du volume des seins ou une impuissance.

réaction allergique

Réaction due à l'hypersensibilité de l'organisme à un médicament. Les réactions allergiques peuvent prendre des aspects très variés : urticaire, œdème de Quincke, eczéma, éruption de boutons rappelant la rougeole, etc. Le choc anaphylactique est une réaction allergique généralisée qui provoque un malaise par chute brutale de la tension artérielle.

syndrome extrapyramidal

Ensemble de troubles neurologiques se traduisant par des mouvements involontaires et une augmentation du tonus musculaire.

torsades de pointes

Trouble du rythme cardiaque grave, favorisé par :

  • une hypokaliémie ou des situations la favorisant : diarrhées importantes et prolongées, usage répété de laxatif stimulant, etc.,

  • un cœur trop lent,

  • une prédisposition visible sur l'électrocardiogramme,

  • la prise de certains médicaments.

Les principaux médicaments susceptibles de provoquer des torsades de pointes sont les suivants : quinidine, hydroquinidine, disopyramide, amiodarone, sotalol, ibutilide, certains neuroleptiques (amisulpride, chlorpromazine, cyamemazine, dropéridol, flupentixol, fluphéenazine, halopéridol, lévomépromazine, pimozide, pipampérone, pipotiazine, sulpiride, tiapride, zuclopenthixol), cisapride, citalopram, escitalopram, diphémanil, dompéridone, hydroxyzine, chloroquine, halofantrine, mizolastine, pentamidine, moxifloxacine, érythromycine (voie IV), spiramycine.

trouble du rythme cardiaque

Anomalie grave ou bénigne de la fréquence des contractions du cœur. L'extrasystole est une contraction survenant juste avant ou après une contraction normale, souvent perçue comme un léger choc dans la poitrine. La fibrillation est une contraction irrégulière et désordonnée. D'autres troubles existent : torsades de pointes, syndrome de Wolf-Parkinson-White, maladie de Bouveret, tachysystolie, flutter et bloc auriculoventriculaire, etc.

tumeur de l'hypophyse

Tumeur le plus souvent bénigne qui se développe dans l'hypophyse, glande située sous le cerveau. Cette tumeur peut perturber la sécrétion d'hormones par cette glande.

urticaire

Éruption de boutons sur la peau, dont l'origine est le plus souvent allergique. Les boutons ressemblent à des piqûres d'orties et leur couleur varie du rose pâle au rouge.