En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres.x

ALLOPURINOL ZYDUS

Mis à jour : Lundi 15 Février 2016
Famille du médicament :

Antigoutteux

15/02/2016 : ce médicament est en arrêt de commercialisation. Il n’est plus disponible en pharmacie ou ne le sera bientôt plus.

Si vous devez prendre ce médicament, parlez-en à votre médecin ou à votre pharmacien qui pourront vous conseiller un autre traitement.

Le document ci-dessous représente la dernière fiche publiée par Vidal concernant ce médicament et ne préjuge en rien des évolutions ayant pu survenir postérieurement à cette publication.

Ce médicament est un générique de ZYLORIC

Dans quel cas le médicament ALLOPURINOL ZYDUS est-il prescrit ?

Ce médicament est un hypo-uricémiant : il diminue la production d'acide urique et abaisse son taux dans le sang et dans les urines.

Il est utilisé dans le traitement de l'excès d'acide urique et de ses conséquences : goutte et lithiases urinaires.

Présentations du médicament ALLOPURINOL ZYDUS

ALLOPURINOL ZYDUS 100 mg : comprimé ; boîte de 28
Sur ordonnance (Liste I)
ALLOPURINOL ZYDUS 200 mg : comprimé ; boîte de 28
Sur ordonnance (Liste I)
ALLOPURINOL ZYDUS 300 mg : comprimé ; boîte de 28
Sur ordonnance (Liste I)

Composition du médicament ALLOPURINOL ZYDUS

p cpp cpp cp
Allopurinol100 mg200 mg300 mg
Lactose+++

Contre-indications du médicament ALLOPURINOL ZYDUS

Ce médicament ne doit pas être utilisé dans les cas suivants :
  • allergie à l'allopurinol,

  • enfant de moins de 6 ans,

  • allaitement.

Attention

L'allopurinol peut provoquer des réactions cutanées graves, le plus souvent lors des premiers mois de traitement. La survenue d'une éruption cutanée ou d'autres signes d'allergie (lésions des muqueuses, cloques, décollement de la peau...) impose l'arrêt immédiat du traitement et un avis médical rapide.

Ce médicament n'est pas un traitement de la crise de goutte. D'autre part, paradoxalement, il peut provoquer des crises de goutte en début de traitement. Le médecin lui associe généralement de la colchicine ou un AINS à faible dose pendant les premiers mois de traitement.

Certains antécédents doivent être portés à la connaissance de votre médecin : maladie de Lesch-Nyhan, certaines maladies du sang, insuffisance rénale.

Des analyses de sang (dosage de l'acide urique) sont nécessaires pour juger de l'efficacité du traitement.

Attention : conducteurConducteur : ce médicament peut être responsable de vertiges.

Interactions du médicament ALLOPURINOL ZYDUS avec d'autres substances

Ce médicament peut interagir avec les médicaments contenant de la mercaptopurine, de l'azathioprine, de la vidarabine ou de la didanosine.

Informez par ailleurs votre médecin si vous prenez un anticoagulant oral, une pénicilline à spectre élargi (amoxicilline ou ampicilline) ou un médicament contenant de la théophylline ou de l'aminophylline.

Fertilité, grossesse et allaitement

Grossesse :

L'effet de ce médicament pendant la grossesse est mal connu : par mesure de prudence, son usage est déconseillé.

Allaitement :

Ce médicament passe dans le lait maternel. Il est contre-indiqué pendant l'allaitement.

Mode d'emploi et posologie du médicament ALLOPURINOL ZYDUS

Les comprimés sont à avaler avec un grand verre d'eau, de préférence après les repas pour améliorer la tolérance digestive.

Posologie usuelle :

La dose initiale est de 100 mg par jour. Elle est augmentée progressivement en fonction du taux d'acide urique.

Conseils

Une crise de goutte peut être provoquée par un excès alimentaire mais aussi par un jeûne prolongé, une fatigue excessive, un stress, un traumatisme. En prévention des récidives, il est habituellement conseillé d'avoir une bonne hydratation, de limiter sa consommation d'alcool et de lutter contre un éventuel surpoids.

Le traitement de l'acide urique en excès par l'allopurinol n'est justifié que chez les personnes qui souffrent de goutte ou des calculs rénaux.

Effets indésirables possibles du médicament ALLOPURINOL ZYDUS

En début de traitement : crise de goutte prévenue généralement par l'association de colchicine ou d'AINS à faible dose.

Peu fréquents : diarrhée, nausées, vomissements, douleur d'estomac, augmentation des transaminases. Les effets digestifs peuvent être prévenus en prenant les comprimés après les repas.

Très rarement : maux de tête, vertiges, neuropathie périphérique, gynécomastie, fièvre, inflammation de la bouche, chute des cheveux, anomalie de numération formule sanguine, hépatite, réaction allergique.

Réactions cutanées : rougeur, démangeaisons, cloques... Elles sont le plus souvent localisées et leur diffusion à tout le corps est rare. Elles nécessitent l'arrêt immédiat et définitif du traitement (voir Attention).

Laboratoire Zydus France

Actualités

Les bronches d\\\'un asthmatique sont inflammatoires et voient leur diamètre réduit : en cas de crise, un bronchodilatateur bêta-2 mimétique de courte durée d\\\'action sera utilisé en 1re intention (illustration).

Asthme : rupture de stock de BRICANYL TURBUHALER jusqu'à mi-décembre 2018

INTETRIX exerce une action amœbicide de contact sur les trophozoïtes d\'Entamœba histolytica forme minuta et forme kystique (illustration).

Amibiase intestinale : tensions d’approvisionnement d'INTETRIX gélule

Les substituts nicotiniques diffusent de la nicotine de manière lente et régulière, permettant ainsi au fumeur de se libérer petit à petit de sa dépendance physique (illustration).

NICOTINELL comprimé à sucer (boîte de 204) et patch (boîte de 28) : désormais remboursables à 65 %