REPEVAX

Mis à jour : Vendredi 24 Juillet 2020
Famille du médicament :

Vaccin contre la diphtérie, le tétanos, la polio et la coqueluche

Dans quel cas le médicament REPEVAX est-il prescrit ?

Ce vaccin est composé d'anatoxines (diphtérie, tétanos et coqueluche), de virus tués (polio) et d'antigènes immunisants (coqueluche). Il contient des doses réduites d'antigènes diphtériques, tétaniques et coquelucheux. Il ne contient par ailleurs aucun germe vivant.

Il est utilisé dans la prévention de la diphtérie, du tétanos, de la coqueluche et de la poliomyélite, en rappel à partir de l'âge de 3 ans.

Présentations du médicament REPEVAX

REPEVAX : suspension injectable ; seringue préremplie de 0,5 ml
- Remboursable à 65 % - Prix : 21,00 €.

Les prix mentionnés ne tiennent pas compte des « honoraires de dispensation » du pharmacien.

Composition du médicament REPEVAX

p seringue
Anatoxine diphtérique purifiée≥ 2 UI
Anatoxine tétanique purifiée≥ 20 UI
Antigènes coquelucheux15,5 μg
Virus poliomyélitiques inactivés de types 1, 2 et 380 UD
Excipients : Aluminium, Aluminium phosphate, Eau ppi, Phénoxyéthanol, Polysorbate 80

Contre-indications du médicament REPEVAX

Ce médicament ne doit pas être utilisé en cas de réaction allergique ou de troubles graves, notamment neurologiques, apparus après une précédente injection de la même association de vaccins.

Attention

En cas de fièvre élevée, de maladie aiguë, il est préférable de différer la vaccination.

De la néomycine, de la streptomycine, du formaldéhyde et de la polymyxine B sont utilisés pour fabriquer ce vaccin. Ces substances persistent en infime quantité dans la solution injectable. Par prudence, ce médicament ne doit pas être administré chez les personnes qui y sont allergiques.

Comme pour tous les vaccins, des cas exceptionnels de réactions allergiques graves ont été constatés ; ce risque justifie la nécessité de réaliser la vaccination en milieu médical où un traitement d'urgence pourra être entrepris sans délai.

Un malaise (évanouissement) peut survenir après toute vaccination, voire même avant, en particulier chez les adolescents, en réaction au stress de la piqûre. Signalez à votre médecin tout antécédent de sensation de malaise à l'occasion d'une vaccination.

Fertilité, grossesse et allaitement

L'effet de ce vaccin pendant la grossesse ou l'allaitement est mal connu. Son usage est déconseillé.

Mode d'emploi et posologie du médicament REPEVAX

Bien agiter la seringue avant l'emploi, la réchauffer à température ambiante si nécessaire. L'injection est généralement réalisée par voie intramusculaire dans l'épaule.

Posologie usuelle :

1 dose par rappel, à réaliser selon les intervalles définis dans le calendrier vaccinal.

Chez les adolescents et les adultes de 40 ans ayant un statut vaccinal incomplet ou inconnu, une dose permet de protèger contre la poliomyélite et la coqueluche, et dans la plupart des cas également contre le tétanos, la diphtérie. Deux doses supplémentaires de vaccin diphtérique et tétanique sont nécessaires 1 mois et 6 mois après la première dose pour optimiser la protection.

Conseils

Les réactions fébriles dues aux vaccins peuvent être combattues avec du paracétamol.

Pour garder son efficacité, ce médicament doit être conservé entre + 2 °C et + 8 °C (partie la plus froide du réfrigérateur). Toutefois, une rupture de la chaîne du froid pendant une durée limitée (quelques heures à température ambiante inférieure à 25 °C) ne devrait pas prêter à conséquence. En pratique, en cas de nécessité, un délai de quelques heures peut séparer l'achat du vaccin en pharmacie de son stockage au réfrigérateur ou de la vaccination.

Ce vaccin ne doit pas être congelé.

Effets indésirables possibles du médicament REPEVAX

Réaction douloureuse, rougeur ou œdème au point d'injection.

Réaction fébrile (38 ° à 39 °C) pendant 1 ou 2 jours.

Diarrhée, vomissement.

Maux de tête, nausées, douleurs musculaires ou articulaires, lors des études chez l'adulte et l'adolescent.

Des atteintes des nerfs périphériques (syndrome de Guillain-Barré) ont été très rarement observées après l'administration de vaccins contenant l'anatoxine tétanique.

Vous avez ressenti un effet indésirable susceptible d’être dû à ce médicament, vous pouvez le déclarer en ligne.

Commentaires (32)

Le 22/06/2020 à 00:03
avatar Jacqueline15
Jacqueline15
Bonjour,
J’ai 60 ans et me suis faite vacciner mercredi 17 juin.
J’ai eu de la fièvre et lendemain et aujourd’hui j’ai comme une poche de liquide sous l’aisselle. Est ce normal? Dois-je m’inquiéter et consulter un médecin?
En vous remerciant par avance,
Bien cordialement,
Jacqueline

6 1
Le 23/06/2020 à 09:22
avatar Modérateur
Modérateur
Bonjour,
Votre question s'apparente à une demande d'avis personnalisé. Un tel avis suppose de connaître les détails de votre dossier médical et de pouvoir dialoguer avec vous. Ce n'est donc pas envisageable sur un forum, j'en suis désolé. En effet, il faut consultez ou téléconsultez votre médecin. Vous pouvez déclarer cet effet indésirable potentiel sur le site https://signalement.social-sante.gouv.fr/...

2 0
Le 17/04/2020 à 08:30
avatar lisette26
lisette26
Bonjour,
J'avais 22 ans en 2009 lors du vaccin. J'ai 33 ans cette année.Donc mon rappel sera en 2029 ? Je vous remercie par avance de votre réponse.

1 1
Le 18/04/2020 à 07:22
avatar Modérateur
Modérateur
Bonjour
Oui.

2 0
Le 16/04/2020 à 12:26
avatar lisette26
lisette26
Bonjour,
Ma question correspond au rappel du tétanos.Je me suis fait vaccinée en le 12/06/2009 nom du vaccin REPAVAX. Mon médecin de l'époque avait inscrit 2019 mais les directives ont changé. Je suis perdue.Quand sera le rappel ? Je dois le faire cette année ? Ou 2029 ?

5 0
Le 16/04/2020 à 18:19
avatar Modérateur
Modérateur
Bonjour
Tout dépend de votre âge : les rappels sont désormais recommandés à 25 ans, 45 ans, 65 ans, puis tous le 10 ans à partir de 65 ans.

5 0
Le 21/10/2019 à 02:07
avatar Loulou33
Loulou33
Petite question je me suis faite vacciner le 24 octobre du repevax pendant mes menstruations ayant du retard actuellement s'il y a grossesse y a t'il un risque ? Vu le délai de la vaccination aussi court.
Je m'inquiète fortement.

5 1
Le 22/10/2019 à 10:22
avatar Modérateur
Modérateur
Bonjour,
Aucun risque

5 0
Le 03/12/2018 à 14:04
avatar Gerpfe
Gerpfe
Bonjour,
Mon médecin avait omis qu'elle m'avait déjà vacciné (REPEVAX) en février. J'avais oublié de ramener mon carnet de vaccinations ce matin au cabinet, ni elle, ni moi, n'avons pû constater que nous l'avions déjà fait. Du coup, ce matin, elle m'a vacciné de nouveau.
Est-ce dangereux ? Normalement j'aurai dû recevoir une nouvelle injection dans 20 ans, lors de mes 65 ans.
Merci de me répondre afin de me rassurer svp.
Bonne journée à vous

4 4
Le 04/12/2018 à 14:08
avatar Modérateur
Modérateur
Bonjour,
Ce deuxième vaccin inutile ne vous expose à aucun risque particulier.

5 7
Le 15/06/2018 à 18:52
avatar Lilou40
Lilou40
Peut-on refuser de se faire vacciner ? un scandale est sur le point d'éclater avec tous ces vaccins chargés en aluminium et qui peuvent entrainer la mort ou des maladies neurologiques graves et irréversibles. Mais peut-on refuser le rappel de cette vaccination ?

18 22
Le 19/06/2018 à 10:05
avatar Modérateur
Modérateur
Bonjour,
Ce vaccin est obligatoire chez l'enfant. Pour l'adulte, l'obligation concerne certaines professions ou l'accès aux maternités (coqueluche) et d'une façon générale l'accès aux lieux où un non vacciné pourrait contaminer des sujets immunodéprimés.

7 8
Le 01/03/2017 à 11:51
avatar Insaf Insaf
Insaf Insaf
En cas de doublé la dose pendant une semaine quels sont les risques et la conduite a tenir

2 9
Le 03/03/2017 à 10:56
avatar Modérateur
Modérateur
Bonjour,

Vous voulez dire que vous avez fait 2 injections en une semaine ?

13 4
Le 28/10/2015 à 11:43
avatar Modérateur
Modérateur
Bonjour Maery,

Il est un peu tard pour vous répondre. Si le vaccin a été correctement conservé au froid, il peut être utilisé.

8 1
Le 19/10/2015 à 18:51
avatar Katymdj
Katymdj
Bonjour, J'ai mon vaccin depuis plusieurs mois dans mon frigo, il est bien conservé entre +2 et +8°C. Le chaine du froid n'avait pas été rompue car en mon médecin n'avait pas vu que j'avais déjà fait mon rappel. Aujourd'hui mon conjoint a son rappel et sachant qu'il n'est pas périmé est-ce qu'il peut l'utiliser pour son rappel ? Merci cordialement

22 4
Le 16/04/2015 à 21:48
avatar Modérateur
Modérateur
Bonjour Kali,

C'est effectivement en dehors des recommandations officielles, mais il s'agit d'un vaccin plutôt atténué par rapport au DTP classique, ce qui laisse espérer qu'il n'y ait pas de risque particulier de l'avoir fait à cet âge. Mais oui, normalement c'est à partir de 3 ans (rappel à l'âge de 6 ans en général).

4 4
Lire tous les commentaires

Actualités

Les ruptures de stock déclarées à l’ANSM par les laboratoires pharmaceutiques ont pour origine des difficultés liées à la production de ces médicaments (illustration).

Disponibilité de spécialités distribuées en ville et à l'hôpital : ruptures, tensions et remises à disposition

L'AOMI est une atteinte obstructive principalement des artères des membres inférieurs, le plus souvent consécutive à des lésions athéromateuses qui favorisent la formation de la thrombose (illustration). 

Claudication intermittente des AOMI : arrêt de commercialisation de PRAXILENE en octobre 2020

Les troubles du spectre de l'autisme (TSA) sont caractérisés par des difficultés dans les interactions sociales et la communication, et des comportements et intérêts à caractère restreint, répétitif et stéréotypé (illustration).

Troubles du spectre autistique : l'ANSM alerte sur l'usage hors AMM de certains médicaments et saisit la justice