En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres.x

HUMOXAL

Mis à jour : Mardi 17 Avril 2018
Famille du médicament :

Décongestionnant par voie nasale

17/04/2018 : ce médicament est en arrêt de commercialisation. Il n’est plus disponible en pharmacie ou ne le sera bientôt plus.

Si vous devez prendre ce médicament, parlez-en à votre médecin ou à votre pharmacien qui pourront vous conseiller un autre traitement.

Le document ci-dessous représente la dernière fiche publiée par Vidal concernant ce médicament et ne préjuge en rien des évolutions ayant pu survenir postérieurement à cette publication.

Dans quel cas le médicament HUMOXAL est-il prescrit ?

Cette solution nasale contient un vasoconstricteur qui dégage le nez et un antiseptique.

Elle est utilisée dans le traitement de courte durée des congestions nasales aiguës (nez bouché) au cours des rhinites et des sinusites de l'adulte.

Présentations du médicament HUMOXAL

HUMOXAL : solution nasale ; flacon pulvérisateur de 15 ml
Sur ordonnance (Liste II)

Composition du médicament HUMOXAL

p 100 ml
Phényléphrine chlorhydrate250 mg
Benzalkonium chlorure40 mg

Contre-indications du médicament HUMOXAL

Ce médicament ne doit pas être utilisé dans les cas suivants :

Attention

De nombreux médicaments utilisés pour déboucher le nez en cas de rhume contiennent un vasoconstricteur. Ils sont disponibles sous forme nasale (sur ordonnance) ou sous forme de comprimé ou de gélule (sans ordonnance). Assurez-vous de ne pas associer cette solution nasale avec un autre médicament contenant un vasoconstricteur à visée décongestionnante, car une prise conjointe est inutile et expose à un risque d'effets indésirables graves.

L'utilisation répétée ou prolongée des vasoconstricteurs par voie nasale expose à un risque de rhinite grave, parfois irréversible. La brièveté de l'effet décongestionnant ne doit pas vous conduire à dépasser la posologie prescrite par votre médecin.

De plus, des pulvérisations répétées peuvent entraîner un passage plus important du vasoconstricteur dans le sang et provoquer des palpitations, des nausées ou des maux de tête. Si ces effets deviennent trop marqués, le traitement doit être interrompu.

Des précautions sont nécessaires en cas d'hypertension artérielle, de certains troubles cardiaques, d'hyperthyroïdie, de diabète, de troubles psychiques.

Interactions du médicament HUMOXAL avec d'autres substances

Ce médicament ne doit pas être associé à :
  • un autre vasoconstricteur décongestionnant par voie orale ou nasale contenant de la phényléphrine, de la pseudoéphédrine, de l'éphédrine, du méthylphénidate, de la naphazoline, de l'oxymétazoline ou du tuaminoheptane : risque de crise hypertensive ;

  • un antidépresseur de type IMAO non sélectif (MARSILID) : un délai d'au moins 15 jours doit être respecté entre la prise de ces 2 médicaments.

Par ailleurs, il peut interagir avec les médicaments de la famille des dérivés de l'ergot de seigle (bromocriptine, pergolide, lisuride, cabergoline, ergotamine, dihydroergotamine, méthysergide), avec les IMAO sélectifs (moclobémide, toloxatone) ou un médicament contenant du linézolide.

Fertilité, grossesse et allaitement

Grossesse :

Par mesure de prudence, compte tenu de la présence d'un vasoconstricteur, ce médicament est déconseillé chez la femme enceinte. En cas d'utilisation, ne dépassez pas la posologie et de la durée de traitement prescrite par le médecin.

Allaitement :

Les données disponibles ne permettent pas de savoir si ce médicament passe dans le lait maternel : son utilisation est contre-indiquée pendant l'allaitement.

Mode d'emploi et posologie du médicament HUMOXAL

Les pulvérisations doivent être faites au cours d'une brève inspiration, la tête légèrement penchée en avant, en tenant le flacon verticalement.

Posologie usuelle :

  • Adulte et adolescent de plus de 15 ans : 1 pulvérisation dans chaque narine, 3 à 5 fois par jour.

La durée du traitement ne doit pas dépasser 3 à 5 jours.

Conseils

Il est inutile et dangereux de dépasser les doses prescrites par votre médecin.

Ce médicament peut provoquer des effets secondaires graves chez l'enfant : ne le laissez pas à sa portée.

La solution peut être contaminée par des germes : ne la conservez pas au-delà de la durée du traitement

Effets indésirables possibles du médicament HUMOXAL

Sécheresse nasale, allergie locale (exceptionnelle).

Plus rarement :
  • sécheresse de la bouche, nausées, vomissements, maux de tête, rétention urinaire, sueurs, démangeaisons, urticaire ;

  • accélération du cœur, palpitations, poussée d'hypertension, infarctus du myocarde ;

  • anxiété, agitation, troubles du comportement, hallucinations, insomnie, notamment en cas de surdosage ;

  • crise de glaucome chez les personnes prédisposées.

Exceptionnellement, des accidents vasculaires cérébraux ont été rapportés chez des patients traités avec un vasoconstricteur décongestionnant, lors de dépassement de la dose recommandée ou en présence de facteurs de risque.

Laboratoire 

Actualités

La cytarabine est un antimétabolite spécifique de la phase S du cycle cellulaire (illustration).

ARACYTINE 100 mg injectable (cytarabine) : remise à disposition normale prévue courant septembre 2019 (Edit du 8 août 2019)

De nouvelles spécialités font l'objet de ruptures de stock ou de tensions d'approvisionnement dans les officines (illustration).

ATROPINE ALCON 0,5 %, SANDOSTATINE LP 20 mg, GABITRIL, DEPAMIDE, LARGACTIL 100 mg : ruptures et tensions d'approvisionnement

PRIORIX est indiqué dans l'immunisation active contre la rougeole, les oreillons et la rubéole chez les enfants âgés de 9 mois et plus, les adolescents et les adultes (illustration).

Vaccin PRIORIX (rougeole, oreillons, rubéole) : remise à disposition normale