En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. ×

LYRICA

Mis à jour : Jeudi 18 Mai 2017

Antiépileptique

Dans quel cas le médicament LYRICA est-il prescrit ?

Ce médicament est un antiépileptique chimiquement apparenté à une substance présente dans le cerveau, l'acide gamma-amino-butyrique (GABA).

Il est utilisé chez l'adulte dans le traitement :
  • de certaines formes d'épilepsie en association avec un autre antiépileptique,

  • des douleurs neuropathiques,

  • de certaines formes d'anxiété (trouble anxieux généralisé).

Vous pouvez consulter le(s) article(s) suivants :

Présentations du médicament LYRICA

LYRICA 25 mg gél
LYRICA 25 mg : gélule (blanche) ; boîte de 56
Sur ordonnance (Liste I) - Remboursable à 65 % - Prix : 11,27 €.
LYRICA 25 mg gél
LYRICA 25 mg : gélule (blanche) ; boîte de 84
Sur ordonnance (Liste I) - Remboursable à 65 % - Prix : 17,15 €.
LYRICA 50 mg gél
LYRICA 50 mg : gélule (blanche) ; boîte de 84
Sur ordonnance (Liste I) - Remboursable à 65 % - Prix : 28,92 €.
LYRICA 75 mg : gélule (blanc et orange) ; boîte de 56
Sur ordonnance (Liste I) - Remboursable à 65 % - Prix : 26,71 €.
LYRICA 100 mg gél
LYRICA 100 mg : gélule (orange) ; boîte de 84
Sur ordonnance (Liste I) - Remboursable à 65 % - Prix : 39,04 €.
LYRICA 150 mg gél
LYRICA 150 mg : gélule (blanche) ; boîte de 56
Sur ordonnance (Liste I) - Remboursable à 65 % - Prix : 33,87 €.
LYRICA 200 mg gél
LYRICA 200 mg : gélule (orange clair) ; boîte de 84
Sur ordonnance (Liste I) - Remboursable à 65 % - Prix : 49,05 €.
LYRICA 300 mg : gélule (blanc et orange) ; boîte de 56
Sur ordonnance (Liste I) - Remboursable à 65 % - Prix : 49,05 €.

Les prix mentionnés ne tiennent pas compte des « honoraires de dispensation » du pharmacien.

Composition du médicament LYRICA

p gélp gélp gél
Prégabaline25 mg50 mg75 mg
Lactose+++
p gélp gél
Prégabaline100 mg150 mg
Lactose++
p gélp gél
Prégabaline200 mg300 mg
Lactose++
Excipients communs : Amidon de maïs, Eau purifiée, Encre pour impression, Fer noir oxyde, Gélatine, Gomme laque, Lactose monohydrate, Potassium hydroxyde, Propylèneglycol, Silice colloïdale anhydre, Sodium laurylsulfate, Talc, Titane dioxyde
Autres excipient (spécifique à certaines formes) : Fer rouge oxyde

Attention

En cas de gonflement du visage (lèvres, paupières...) ou d'une autre région du corps, consultez en urgence un médecin : il peut s'agir d'une réaction allergique (œdème de Quincke).

L'utilisation de ce médicament nécessite une suveillance particulière en cas d'insuffisance cardiaque, d'antécédent de dépendance aux médicaments ou à d'autres substances, de diabète ainsi que chez les personnes âgées.

Des symptômes de sevrage peuvent être observés chez certains patients à l'arrêt du traitement : insomnie, maux de tête, anxiété, nervosité, dépression, nausées, diarrhée, état grippal, douleurs, convulsions, sueurs. Il faut donc s'entourer de conseils médicaux pour diminuer progressivement les doses et espacer les prises.

Un risque accru de dépression et de comportement suicidaire a été observé chez les patients traités par antiépileptiques. Les causes de ce risque ne sont pas connues et il ne peut être exclu avec ce médicament. ; signalez rapidement à votre médecin tout signe de dépression (sensation de tristesse, difficultés de concentration, détachement affectif..) ou toutes idées suicidaires.

Attention : conducteurCompte-tenu de ses effets indésirables potentiels, ce médicament peut, chez certaines personnes, ne pas être compatible avec la conduite automobile ou le maniement de machines dangereuses. Assurez-vous à l'occasion des premières prises que vous supportez bien ce médicament avant de conduire ou d'utiliser une machine.

Fertilité, grossesse et allaitement

Grossesse :

Une contraception efficace est recommandée pendant le traitement. Si une grossesse survient pendant le traitement, consultez rapidement votre médecin. Il appréciera le risque éventuel lié à l'utilisation de ce médicament dans votre cas.

Allaitement :

Ce médicament passe dans le lait maternel ; un choix est donc nécessaire entre l'allaitement et la prise du médicament. Cette décision devra être prise en accord avec votre médecin.

Mode d'emploi et posologie du médicament LYRICA

Ce médicament peut être pris avec au cours ou en dehors des repas.

Posologie usuelle :

  • Adulte de plus de 17 ans : 150 mg à 600 mg par jour, répartis en 2 ou 3 prises. La posologie est augmentée progressivement en fonction de l'efficacité du traitement.

En cas d'insuffisance rénale, une adaptation de la posologie est nécessaire.

Conseils

Le traitement peut être responsable d'étourdissements ou de somnolence susceptibles d'entraîner des chutes, notamment chez la personne âgée. Il est conseillé d'être prudent jusqu'à ce que vous soyez habitué au médicament.

Effets indésirables possibles du médicament LYRICA

Le plus fréquemment : vertiges et somnolence.

D'autres effets ont été observés plus ou moins fréquemment : augmentation ou au contraire diminution de l'appétit, euphorie, confusion, altération de la fonction mentale, état dépressif, troubles sexuels, irritabilité, essouflement, nez bouché ou sec, bouche sèche, troubles digestifs, bouffées de chaleur, variation de la tension, sueurs, douleurs musculaires ou articulaires, fatigue, œdème, prise de poids.

Troubles de la vision, qui disparaissent le plus souvent à la poursuite du traitement.

Des cas de mésusage, d'abus médicamenteux et de dépendance ont également été rapportés.

Vous avez ressenti un effet indésirable susceptible d’être dû à ce médicament, vous pouvez le déclarer en téléchargeant le formulaire.

Commentaires (90)

Le 25/04/2017 à 20:09
avatar Dominique
Dominique Profession non médicale / Autre
Réponse pour Joëlle Vieilly : Je connais la douleur du zona et c'est insupportable. C'est un médecin homéopathe qui m'a sauvé après 2 mois de souffrances et de remèdes sans efficacité. Sur quel nerf se trouve votre zona. Pour moi c'était sur le nerf crânien et il avait le remède qui convenait. Je vous suggère d'en rencontrer un. Sinon, actuellement, je prends du Lyrica 100 pour contrer la douleur d'une tumeur au poumon non encore diagnostiquée. Cela marche assez bien.
Bon courage
Dominique

5 3
Le 15/04/2017 à 22:23
avatar MarreDesDouleurs:-)
MarreDesDouleurs:-) Etudiant d'une autre profession de santé
Bonjour,

Voilà j'ai 25ans, il y a 7 ans, on m'a découvert une thrombocytémie essentielle donc j'ai dû prendre rdv avec un onco-hématologue. On m'a donc prescrit du Kardégic 160mg pour tenter de faire baisser mes plaquettes mais aucun résultat, au contraire, les symptômes s'aggravent de plus en plus ... après avoir subi une ponction lombaire on va me faire une biopsie de la moelle osseuse (on va me prendre un bout d'os dans la hanche) car il y a suspicion de métastases dans ma moelle ...). Cette pathologie m'interdit de prendre la pilule, normalement INTERDICTION de ne pas fumer (mais je le fais quand même avec presque 1 paquet par jour, je ne devrais pas boire d'alcool (mais je le fais aussi mais rarement). Puis, il y a 5 ans, on m'a découvert une endométriose avec Kystes hémorragiques (j'ai été opéré à 3 reprises avec 2 hémorragies internes ...). Enfin, on m'a découvert des problèmes neurologiques et neuropathiques avec des douleurs insupportables dans les jambes

9 3
Le 12/04/2017 à 16:59
avatar Joëlle VIEILLY
Joëlle VIEILLY Profession non médicale / Autre
Mon médecin m'a donné du Lyrica 2x75/j pour traiter un zona identifié tardivement puisque ça fait 3,5 mois que je l'ai. Mais je suis très dubitative, j'ai essayé, mais j'étais complètement hébétée. J'ai donc arrêté, en revanche le zona continue de me faire soufrfir. Quelqu'un a vécu la même expérience ? Je ne sais plus que faire.
Merci de m'avoir lu et de vos réponses.

3 2
Le 20/12/2016 à 17:58
avatar Mimimontp
Mimimontp Profession non médicale / Autre
Je réponds à Larounette, j'avoue ne pas connaître votre maladie, mais très souvent les rhumato vous prescrivent un médicament mais ne cherchent pas à connaître les causes de vos douleurs. Avez vous consulte un neurologue ? Lyrica est très efficace pour mes jambes "en bois". Je revis et marche presque normalement. Alors ne perdez pas courage. Sans vous connaître, je pense à vous....

6 4
Le 17/11/2016 à 19:28
avatar Cris
Cris Profession non médicale / Autre
Cela fait un peu plus d'une semaine que je prends du Lyrica 3x50g. Je souffre d'une capsulite rétractile de l'épaule plus algodistrophie. En plus de l'épaule, j'ai d'importantes douleurs dans le bras jusque dans les doigts qui ne sont pas calmées avec les différentes molécules analgésiques. Mon médecin m'a donc prescrit Lyrica 2 fois/jour 50g. Ce fut magique, la première nuit j'ai fait une bonne nuit complète. Le matin, j'ai repris mon comprimé et mes douleurs au bras se sont beaucoup améliorées. Pendant deux jours, j'étais très enthousiaste. Je prenais un comprimé le matin et un le soir. L'après-midi les douleurs tendaient à revenir, le médecin m'a donc ajouté un comprimé le midi. Quelle ne fut pas ma déception de voir les effets antalgiques du médicament s'amenuisaient. Je ne comprends pas et le médecin non plus.
Quelqu'un aurait-il rencontré ce phénomène?
Le médecin est très étonné de la rapidité avec laquelle Lyrica a agit et ne comprend pas pourq

27 14
Le 24/08/2016 à 18:56
avatar Venise
Venise Profession non médicale / Autre
Le lyrica peut-il entraîner des tiraillements au niveau du tendon d'Achille?
Merci de vitre réponse
Venise
ma dose 50-50-25

12 8
Le 26/08/2016 à 19:26
avatar Modérateur
Modérateur
Bonsoir,

Des crampes, rigidités musculaires ont été, parfois, décrites avec Lyrica, mais est-ce de cela qu'il s'agit ? Si cela persiste et s'intensifie, il faut en tout cas en parler aiu médecin qui vous l'a prescrit.

6 9
Le 04/07/2016 à 07:56
avatar Larounette
Larounette Autre professionnel de santé
Ayant eu une névralgie du trijumeau, après une thermo coagulation du ganglion qui n'a pas donné le résultat escompté, je suis sous Lyrica 600mg /J en 3 prises
J’échappe au traitement après 5 mois
quelle solution ???
là je n'ai plus le gout de vivre.

7 7
Le 13/07/2016 à 20:15
avatar Modérateur
Modérateur
Bonjour,

Malheureusement il est difficile de vous répondre... Il faudrait consulter un centre de la douleur, peut-être, pour tenter de trouver une solution.

4 6
Le 23/05/2016 à 20:02
avatar Lilou40
Lilou40 Profession non médicale / Autre
J'aimerais savoir si le Lyrica soigne le nerf ou bien s'il ne fait que masquer la douleur. Ma rhumato me l'a prescrit pour des douleurs sciatiques en me disant cela va soigner la racine de votre nerf mais je n'ai vu nulle part que le lyrica soignait mais juste qu'il soulageait les douleurs. Qu'en est-il vraiment ?

46 19
Le 27/05/2016 à 17:15
avatar Modérateur
Modérateur
Bonjour,

Oui, cela agit sur les nerfs (cela calme l'irritabilité des nerfs en diminuant la libération de certaines substances par les nerfs eux-mêmes, même si le mécanisme d'action n'est pas encore bien élucidé selon le laboratoire), et oui, c'est symptomatique, c'est à dire que si vous l'arrêtez le problème persiste (cela ne va pas guérir le problème, comme un antibiotique qui éradique des bactéries).

9 9
Le 25/07/2015 à 19:49
avatar Modérateur
Modérateur
Bonjour cigale,

Il est tard pour vous répondre, mais oui, il faut en parler tout de suite, si ce n'est déjà fait, à votre médecin (neurologue).

28 10
Le 16/07/2015 à 15:46
avatar cigale
cigale
Le neurologue m'a prescrit 1 lyrica 25 mg le soir associé à 1 ropinirole 0,50 pour des "impatiences" (jambes sans repos). Je prenais le ropinirole depuis 3 ans mais ce n'était plus suffisant. J'ai donc pris ce lyrica hier soir pour la 1ère fois : au point de vue impatiences c'est très fficace ; celà a amélioré mon sommeil du coup j'ai dû faire une petite sieste ce jour. Je me suis réveillée après 1/2 heure avec une sensation dd"jouissance sexuelle"" qui en fait doit être dûe à une cintraction de la vessie celle-ci appuyant sur le clitoris, car j'ai des difficultés de miction et je n'arrive pas à uriner normalement ; celà ne cesse pas depuis 2 heures et je n'ai pas été à la selle aujourd'hui. Est ce que je dois appeler le médecin ? est ce que c'est une question d'adaptation au médicament ? merci de votre réponse.

43 14
Lire tous les commentaires

Actualités

La codéine utilisée comme agent antitussif en pédiatrie est contre-indiquée depuis 2015 (illustration).

TUSSIPAX, NEO-CODION ENFANTS, EUCALYPTINE LE BRUN formes buvables : rappel de lots

Quatre gouttes d'HALDOL 2 mg/mL solution buvable correspondent à 0,4 mg d'halopéridol (illustration).

HALDOL buvable : risque d'erreurs médicamenteuses entre la seringue graduée en mg/mL et le flacon compte-gouttes

Les antipsychotiques sont le traitement pharmacologique de référence des états psychotiques aigus et chroniques, notamment de la schizophrénie (illustration).

La solution buvable de lévomépromazine NOZINAN 4 % devient NOZINAN 40 mg/mL