En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres.x

REVAXIS

Mis à jour : Mardi 17 Septembre 2019
Famille du médicament :

Vaccin contre la diphtérie, le tétanos et la poliomyélite

Dans quel cas le médicament REVAXIS est-il prescrit ?

Ce vaccin est composé d'anatoxines (diphtérie et tétanos) et de germes tués (polio). Il ne contient aucun germe vivant. La dose d'anatoxine diphtérique qu'il contient est très réduite afin de minimiser le risque de réactions allergiques possibles chez l'adulte.

Il est utilisé pour les rappels de la vaccination contre la diphtérie, le tétanos et la poliomyélite chez l'adulte.

A titre exceptionnel, il peut être utilisé pour les rappels de l'enfant à l'âge de 6 ans et de 11-13 ans, en cas de contre-indication à la vaccination coquelucheuse.

Présentations du médicament REVAXIS

REVAXIS : suspension injectable ; seringue préremplie de 0,5 ml avec 2 aiguilles
- Remboursable à 65 % - Prix : 8,45 €.

Les prix mentionnés ne tiennent pas compte des « honoraires de dispensation » du pharmacien.

Composition du médicament REVAXIS

p seringue
Anatoxine diphtérique ≥ 2 UI
Anatoxine tétanique ≥ 20 UI
Vaccins poliomyélitiques inactivés de types 1, 2 et 380 UD
Excipients : Acide acétique, Acides aminés, Algeldrate, Aluminium, Eau ppi, Formaldéhyde, Glucose, Milieu 199 hanks, Néomycine, Phénoxyéthanol, Phénylalanine, Polymyxine B, Sels minéraux, Sodium hydroxyde, Streptomycine, Vitamines

Contre-indications du médicament REVAXIS

Ce médicament ne doit pas être utilisé en cas d'allergie connue à l'un des constituants du vaccin, ou de réaction allergique apparue lors d'une injection précédente d'un vaccin.

Attention

En cas de fièvre élevée, de maladie aiguë, il est préférable de différer la vaccination.

De la néomycine, de la streptomycine et de la polymyxine B sont utilisées pour fabriquer ce vaccin. Ces substances persistent en infime quantité dans la solution injectable. Des précautions sont nécessaires chez les personnes qui y sont allergiques.

Comme pour tous les vaccins, des cas exceptionnels de réactions allergiques graves ont été constatés ; ce risque justifie la nécessité de réaliser la vaccination en milieu médical où un traitement d'urgence pourra être entrepris sans délai.

Pour limiter le risque de réaction allergique, il est recommandé, chez l'adulte, de respecter un intervalle d'au moins 5 ans entre deux injections de vaccins contenant des anatoxines diphtériques ou tétaniques.

Interactions du médicament REVAXIS avec d'autres substances

En cas de traitement immunosuppresseur, il est recommandé d'attendre la fin du traitement avant de vacciner.

Fertilité, grossesse et allaitement

Grossesse :

En cas de risque de tétanos lié à une plaie, il est possible de pratiquer une vaccination antitétanique pendant la grossesse.

Allaitement :

Ce vaccin peut-être utilisé pendant l'allaitement.

Mode d'emploi et posologie du médicament REVAXIS

Bien agiter la seringue avant l'emploi, la réchauffer à température ambiante si nécessaire. L'injection doit être réalisée par voie intramusculaire dans l'épaule. La voie sous-cutanée peut également être utilisée.

Posologie usuelle :

  • Adulte : 1 dose par rappel. En cas de retard dans le rappel par rapport aux dates prévues par le calendrier vaccinal, une deuxième dose de vaccin peut être proposée au moins un mois plus tard, particulièrement en cas d'exposition au risque de diphtérie.

Conseils

Les réactions fébriles dues aux vaccins peuvent être combattues avec du paracétamol.

Pour garder son efficacité, ce médicament doit être conservé entre + 2 °C et + 8 °C (partie la plus froide du réfrigérateur). Toutefois, une rupture de la chaîne du froid pendant une durée limitée (quelques heures à température ambiante inférieure à 25 °C) ne devrait pas prêter à conséquence. En pratique, en cas de nécessité, un délai de quelques heures peut séparer l'achat du vaccin en pharmacie de son stockage au réfrigérateur ou de la vaccination.

Ce vaccin ne doit pas être congelé.

Effets indésirables possibles du médicament REVAXIS

Très fréquents (plus de 10 % des cas) : réactions locales au point d'injection (douleur, rougeur, œdème, induration) disparaissant après 1 ou 2 jours.

Fréquents (1 à 10 % des cas) : fièvre, maux de tête, vertiges, nausées, vomissements.

Peu fréquents (moins de 1 % des cas) : malaise, ganglions, douleur des muscles.

Rares : douleur articulaires.

Fréquence indéterminée : douleur abdominale, diarrhées, démangeaisons, urticaire, réaction allergique, hypotension, fourmillements dans le bras où le vaccin a été injecté, convulsions, atteintes des nerfs périphériques (syndrome de Guillain-Barré), large réaction au point d'injection avec gonflement.

Vous avez ressenti un effet indésirable susceptible d’être dû à ce médicament, vous pouvez le déclarer en ligne.

Commentaires (9)

Le 09/06/2015 à 11:46
avatar Prolia
Prolia
suite à une injection en août 2013 j'ai fait une allergie à l'aluminium qui m'a provoqué des maux de tête (comme un casque sur le dessus de la tête) quotidien durant 6 mois puis qui se sont espacés pour disparaître au bout d'une année. Je suis allergique à de nombreux medicaments depuis plusieurs années mais le médecin m'avait affirmé que je n'aurai aucun problème... Je suis une femme âgée de 60 ans.

15 0
Le 13/01/2015 à 17:17
avatar Prolia
Prolia
Vous oubliez l'indication de ce vaccin: e vaccin combiné est indiqué chez l'adulte, en rappel d'une vaccination antérieure, pour la prévention conjointe de la diphtérie, du tétanos et de la poliomyélite. Il convient de se référer aux recommandations officielles du calendrier vaccinal. Ce vaccin peut être administré, à titre exceptionnel, aux enfants à partir de l'âge de 6 ans en rappel d'une vaccination antérieure, notamment dans le contexte de pénurie en vaccin diphtérique, tétanique et poliomyélitique (DT Polio) recommandé conformément au calendrier vaccinal. (source: mesvaccins.net

4 10
Le 23/05/2014 à 22:03
avatar Modérateur
Modérateur
Bonjour VALI,

En dehors d'"éventuels effets secondaires immédiats un peu plus forts (douleur au point d'injection, fièvre, rougeur..), il n'y a pas de risque particulier, rassurez-vous..

1 4
Le 15/05/2014 à 11:14
avatar Prolia
Prolia
Bonjour, Pourriez-vous me dire quelles sont les incidences si malencontreusement un enfant de 10 ans est vacciné 2 fois avec le vaccin REVAXIS (c'est-à-dire que 2 doses sont injectées au lieu d'une seule) dans le cas d'un rappel ? Merci pour votre réponse

39 10
Le 08/04/2014 à 14:41
avatar Prolia
Prolia
Eh mille dieu merci pour les informations.

1 1
Le 08/04/2014 à 14:39
avatar Prolia
Prolia
Merci très intéressant, site très pertinent, je l'utilise pour faire mes cours, très bien, très intéressant, merci beaucoup, bonne soirée, bon appétit.

5 2
Le 06/03/2013 à 10:01
avatar Modérateur
Modérateur
@Clem : Aucun effet malformatif n'a été observé suite à l'administration à des femmes enceintes de vaccins contre la diphtérie, le tétanos et la poliomyélite.

1 5
Le 05/03/2013 à 01:02
avatar Prolia
Prolia
Bonjour, est ce grave si l injection a ete faite en sous cutané et non en intra musculaire ? Le vaccin sans la coqueluche mais avec les autres a été fait en 2009 c est pas dangereux de le refaire si tot ? Je suis en train d essayer d avoir un bebe mais pas encore enceinte j ai fait le test aujourd hui est ce dangereux pour les semaines a venir si je tombe enceinte ? Je suis tres inquiete .

2 18
Le 07/02/2013 à 14:08
avatar Prolia
Prolia
dans la composition de ce vaccin vous pourriez indiquer les adjuvants en particuliers l'aluminium pas très en vogue en ce moment

38 8

Actualités

Les ruptures de stock déclarées à l’ANSM par les laboratoires pharmaceutiques ont pour origine des difficultés liées à la production de ces médicaments (illustration).

Ruptures de stock et remises à disposition en ville : DEPAKOTE, RIFATER, ARACYTINE, OZURDEX et LARGACTIL

Les spécialités à base d'alpha-amylase sont indiquées dans le traitement d'appoint des états congestifs de l'oropharynx (illustration).

MAXILASE et ALFA-AMYLASE BIOGARAN CONSEIL : attention aux risques de réactions d'hypersensibilité

La mitomycine C est une substance antinéoplasique et antibiotique extraite de Streptomyces caespitosus, une espèce d'actinobactéries (illustration @Wikimedia).

AMETYCINE et MITOMYCIN-C KYOWA : rappel de lots de grande envergure