QUIÉTUDE

Mis à jour : Mardi 17 Septembre 2019
Famille du médicament :

Homéopathie

Dans quel cas le médicament QUIÉTUDE est-il prescrit ?

Ce médicament est un complexe (association) de préparations homéopathiques.

Il est utilisé en cas de nervosité passagère ou de troubles du sommeil chez l'enfant.

Vous pouvez consulter le(s) article(s) suivants :

Présentations du médicament QUIÉTUDE

QUIÉTUDE : sirop (arôme caramel) ; flacon de 200 ml avec godet-doseur de 5 ml
- Non remboursé - Prix libre 

Les prix mentionnés ne tiennent pas compte des « honoraires de dispensation » du pharmacien.

Composition du médicament QUIÉTUDE

Chamomilla vulgaris 9 CH, Gelsemium 9 CH, Hyoscyamus niger 9 CH, Kalium bromatum 9 CH, Passiflora incarnata 3 DH, Stramonium 9 CH, aa. Alcool, saccharose.

Excipients : Acide benzoïque, Caramel, Eau, Éthanol, Saccharose

Contre-indications du médicament QUIÉTUDE

Ce médicament ne doit pas être utilisé chez l'enfant de moins de 1 an.

Attention

Ce médicament ne doit pas être utilisé sans avis médical chez l'enfant de moins de 30 mois.

Ce sirop contient du sucre (saccharose) en quantité notable.

Mode d'emploi et posologie du médicament QUIÉTUDE

Ce médicament peut être pris indifféremment au cours ou en dehors des repas.

Posologie usuelle :

  • Enfant de plus de 1 an : 1 dose de 5 ml, matin et soir.

La durée du traitement ne doit pas dépasser 10 jours sans avis médical.

Conseils

Les médicaments ne sont pas la seule réponse aux troubles du sommeil de l'enfant. L'avis d'un psychologue peut être nécessaire.

Certains homéopathes recommandent de ne pas absorber de camphre pendant un traitement homéopathique.

Effets indésirables de ce médicament

Vous avez ressenti un effet indésirable susceptible d’être dû à ce médicament, vous pouvez le déclarer en ligne.

LEXIQUE

complexe

Nom donné à une association de plusieurs remèdes homéopathiques. En général, les dilutions employées sont basses : de 3 DH (décimale hahnemannienne) à 6 CH (centésimale hahnemannienne).

sucre

Terme général désignant différentes substances dont la plus répandue est le saccharose. D'autres sucres peuvent être contenus dans les médicaments : glucose, fructose, lactose, etc. Le glucose est le sucre utilisé par l'organisme ; il est le seul à circuler en quantité notable dans le sang.

Les édulcorants (faux sucre) sont autorisés chez les diabétiques ou les personnes suivant un régime, et sont très peu caloriques.