En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres.x

SEROXYDAR

Mis à jour : Jeudi 07 Janvier 2010
Famille du médicament :

Antiacide d'action locale

07/01/2010 : ce médicament est en arrêt de commercialisation. Il n’est plus disponible en pharmacie ou ne le sera bientôt plus.

Si vous devez prendre ce médicament, parlez-en à votre médecin ou à votre pharmacien qui pourront vous conseiller un autre traitement.

Le document ci-dessous représente la dernière fiche publiée par Vidal concernant ce médicament et ne préjuge en rien des évolutions ayant pu survenir postérieurement à cette publication.

Dans quel cas le médicament SEROXYDAR est-il prescrit ?

Ce médicament contient des antiacides d'action locale. Ils agissent en neutralisant les acides sécrétés par l'estomac.

Il est utilisé dans le traitement des aigreurs, brûlures d'estomac et remontées acides.

Présentations du médicament SEROXYDAR

SEROXYDAR : comprimé pour suspension buvable arôme menthe) ; boîte de 18

Composition du médicament SEROXYDAR

p cp
Aluminium hydroxyde500 mg
Magnésium hydroxyde500 mg
Aluminium phosphate300 mg
Gomme guar200 mg

Contre-indications du médicament SEROXYDAR

Ce médicament ne doit pas être utilisé en cas d'insuffisance rénale grave.

Attention

Il est préférable de consulter un médecin dans les situations suivantes :
  • troubles de la digestion apparaissant pour la première fois, ou si les troubles ont changé récemment ;

  • troubles associés à une perte de poids ;

  • difficulté à avaler ou gêne abdominale persistante.

N'utilisez pas ce médicament de façon prolongée sans l'avis de votre médecin : des examens peuvent être nécessaires si les symptômes persistent.

Compte tenu de la teneur en aluminium de ce médicament, des précautions sont nécessaires chez les insuffisants rénaux traités par dialyse.

Les personnes souffrant de douleurs d'estomac doivent éviter d'utiliser des médicaments contenant de l'aspirine ou des AINS qui fragilisent la muqueuse de l'estomac. Le paracétamol est en revanche sans danger pour traiter les douleurs ou la fièvre.

Interactions du médicament SEROXYDAR avec d'autres substances

Ce médicament peut diminuer l'absorption de nombreux médicaments. Un délai d'au moins 2 heures (voire 4 heures avec les antibiotiques de la famille des quinolones) doit être respecté entre la prise de ce médicament et celle des autres traitements. Demandez conseil à votre médecin ou à votre pharmacien.

Fertilité, grossesse et allaitement

Les substances contenues dans ce médicament sont peu absorbées. Néanmoins, ne l'utilisez pas de façon prolongée pendant la grossesse ou l'allaitement sans l'avis de votre médecin ou de votre pharmacien.

Mode d'emploi et posologie du médicament SEROXYDAR

Les comprimés doivent être dissous dans un demi-verre d'eau.

Ce médicament est pris 1 heure après les repas ou au moment des douleurs.

Posologie usuelle :

1 comprimé, 3 fois par jour, en moyenne.

Conseils

Une alimentation équilibrée, une mastication lente, la suppression des aliments difficiles à digérer et des boissons alcoolisées permettent souvent d'atténuer les symptômes dus aux remontées acides ou à une inflammation de l'estomac.

Si vous êtes fumeur, la poursuite du tabagisme est un frein important au traitement ; la nicotine augmente l'acidité gastrique et réduit l'efficacité du muscle qui ferme la jonction entre l'œsophage et l'estomac.

Effets indésirables possibles du médicament SEROXYDAR

Constipation ou diarrhée : les sels d'aluminium favorisent la constipation alors que le magnésium peut avoir un effet laxatif. Suivant les personnes, l'un ou l'autre de ces effets peut prédominer.

Laboratoire Grimberg

Actualités

Mammographie montrant un cancer du sein à droite (illustration).

Cancer du sein : rupture de stock de MEGACE (mégestrol) jusqu'à mi-juillet

Les collyres CATACOL et CORRECTOL partagent le même principe actif, l'inosine monophosphate disodique dihydrate, utilisée dans la prise en charge de troubles de la vision (illustration).

Arrêt de commercialisation de deux collyres à base d'inosine : CATACOL et CORRECTOL

Le répertoire des groupes génériques permet, pour chaque médicament de référence, de connaître les génériques associés (illustration).

ADRIBLASTINE, FORLAX, NAVELBINE, NEORAL, STRESAM, SUTENT : nouveaux groupes génériques