En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres.x

BORIPHARM No 12

Mis à jour : Lundi 07 Décembre 2009
Famille du médicament :

Homéopathie

07/12/2009 : ce médicament est en arrêt de commercialisation. Il n’est plus disponible en pharmacie ou ne le sera bientôt plus.

Si vous devez prendre ce médicament, parlez-en à votre médecin ou à votre pharmacien qui pourront vous conseiller un autre traitement.

Le document ci-dessous représente la dernière fiche publiée par Vidal concernant ce médicament et ne préjuge en rien des évolutions ayant pu survenir postérieurement à cette publication.

Dans quel cas le médicament BORIPHARM No 12 est-il prescrit ?

Ce médicament est un complexe (association) de composants homéopathiques.

Il est utilisé dans le traitement homéopathique de la toux grasse.

Présentations du médicament BORIPHARM No 12

BORIPHARM No 12 : granules ; boîte de 140

Composition du médicament BORIPHARM No 12

Kermes mineralis 3 DH 20 %, Arsenicum album 3 DH, Atropa belladonna 6 DH, Ipecacuanha 3 DH, Kalium phosphoricum 8 DH, Lobelia inflata 3 DH, Magnesia phosphorica 3 DH, Stramonium 3 DH, Antimonium tartaricum 6 DH ; lactose.

Fertilité, grossesse et allaitement

Aux dilutions homéopathiques, les substances contenues dans ce médicament ne sont pas connues pour être toxiques pendant la grossesse ou l'allaitement. Néanmoins, ne l'utilisez pas sans l'avis de votre médecin ou de votre pharmacien.

Mode d'emploi et posologie du médicament BORIPHARM No 12

Les granules doivent être placés sous la langue et pris de préférence à distance des repas.

Posologie usuelle :

5 granules, 4 fois par jour, jusqu'à amélioration des symptômes.

Laboratoire Boiron

Actualités

Les collyres étaient à l’origine de petits bâtonnets à base de principe actif qui  étaient délayés dans un liquide, de l’eau en général, au moment de l’emploi (illustration).

Arrêt de commercialisation de deux collyres à base d'inosine : CATACOL et CORRECTOL

Le répertoire des groupes génériques permet, pour chaque médicament de référence, de connaître les génériques associés (illustration).

ADRIBLASTINE, FORLAX, NAVELBINE, NEORAL, STRESAM, SUTENT : nouveaux groupes génériques

Une contracture est une contraction musculaire involontaire d'une durée inhabituellement longue et souvent douloureuse (illustration).

Douleurs musculaires : DECONTRACTYL (méphénésine) retiré du marché à partir du 28 juin 2019