En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres.x

PULSATILLA COMPLEXE No 60

Mis à jour : Mardi 02 Mars 2010
Famille du médicament :

Homéopathie

02/03/2010 : ce médicament est en arrêt de commercialisation. Il n’est plus disponible en pharmacie ou ne le sera bientôt plus.

Si vous devez prendre ce médicament, parlez-en à votre médecin ou à votre pharmacien qui pourront vous conseiller un autre traitement.

Le document ci-dessous représente la dernière fiche publiée par Vidal concernant ce médicament et ne préjuge en rien des évolutions ayant pu survenir postérieurement à cette publication.

Dans quel cas le médicament PULSATILLA COMPLEXE No 60 est-il prescrit ?

Ce médicament est un complexe (association) de composants homéopathiques.

Il est utilisé dans le traitement homéopathique des troubles des règles, notamment des règles peu abondantes.

Présentations du médicament PULSATILLA COMPLEXE No 60

PULSATILLA complexe 60 : solution buvable ; flacon de 30 ml (gouttes)

Composition du médicament PULSATILLA COMPLEXE No 60

Aristolochia D2, Anemone pulsatilla D3, Atropa belladonna D3, Aconitum D4, Bryonia D4, Cuprum aceticum D4, Mercurius corrosivus D4, Sulfur D4,Natrum chloricum D4, Lamium album TM, alcool.

Attention

L'origine des troubles doit être déterminée par des examens appropriés avant la mise en route du traitement.

Mode d'emploi et posologie du médicament PULSATILLA COMPLEXE No 60

Ce médicament doit être pris de préférence à distance des repas.

Les gouttes doivent être diluées dans un peu d'eau.

Posologie usuelle :

20 gouttes, 3 fois par jour.

Laboratoire Lehning

Actualités

La pipette de 300, non commercialisée en France, expose à des risques de sous-dosage, d'où le rappel du lot 013097 (source : sanofi).

DEPAKINE 200 mg/mL sol buv et son générique ZENTIVA : rappel d'un lot pouvant contenir une mauvaise pipette

Evolution du nombre de grossesses exposées à AUBAGIO au cours du temps (source : ANSM et SNIIRAM).

AUBAGIO et grossesse : la contre-indication n'est pas suffisamment respectée, s'inquiète l'ANSM

Structure moléculaire du valsartan (illustration).

Spécialités de valsartan : point sur l'état des stocks en France