ROTATEQ

Mis à jour : Mardi 18 Février 2020
Famille du médicament :

Vaccin contre le rotavirus

Dans quel cas le médicament ROTATEQ est-il prescrit ?

C'est un vaccin oral composé de virus (rotavirus) atténués : ceux-ci sont vivants, mais affaiblis, et ne peuvent pas provoquer la maladie.

Il est utilisé dans la prévention des gastroentérites dues aux infections à rotavirus chez le nourrisson à partir de l'âge de 6 semaines.

Vous pouvez consulter le(s) article(s) suivants :

Présentations du médicament ROTATEQ

ROTATEQ : solution buvable ; tube unidose de 2 ml
Sur ordonnance (Liste I) - Non remboursé - Prix libre 

Les prix mentionnés ne tiennent pas compte des « honoraires de dispensation » du pharmacien.

Composition du médicament ROTATEQ

p tube
Rotavirus humains vivants atténués (souches G1, G2, G3, G4, P1A(8))1 dose
Saccharose1,08 g
Excipients : Acides aminés, Eau purifiée, Milieu de culture, Phosphate monosodique monohydrate, Polysorbate 80, Saccharose, Sodium citrate, Sodium hydroxyde, Vitamines

Contre-indications du médicament ROTATEQ

Ce vaccin ne doit pas être utilisé dans les cas suivants :

Attention

Ce vaccin ne protège pas contre toutes les gastroentérites, mais uniquement contre celles à rotavirus, responsables de diarrhées parfois graves et qui surviennent préférentiellement entre 6 mois et 2 ans.

En cas de fièvre élevée, de diarrhée ou de vomissement, il est préférable de différer la vaccination.

Si dans le mois suivant l'administration du vaccin vous observez chez votre bébé des pleurs répétés et inhabituels, des douleurs abdominales avec pâleur, des vomissements, du sang dans les selles et/ou une fièvre élevée, contactez rapidement votre médecin.

Le virus peut être retrouvé dans les selles du nourrisson quelques jours après l'administration du vaccin. Une hygiène rigoureuse, comprenant le lavage des mains après le change, doit être observée dans la semaine qui suit la vaccination.

Interactions du médicament ROTATEQ avec d'autres substances

Ce vaccin peut être administré en même temps que les autres vaccinations du calendrier vaccinal.

Fertilité, grossesse et allaitement

Ce vaccin n'est destiné qu'au nourrisson.

Un effet de l'allaitement maternel sur l'efficacité de ce vaccin oral est peu probable. L'allaitement peut être poursuivi.

Mode d'emploi et posologie du médicament ROTATEQ

La solution est administrée directement dans la bouche de l'enfant, en pressant sur le tube. Si l'enfant recrache la dose, le médecin peut redonner une dose au cours de la consultation.

Ce vaccin ne doit jamais être injecté.

Posologie usuelle :

  • Enfant à partir de 6 semaines : 3 doses, espacées d'au moins 4 semaines. La vaccination doit être terminée avant l'âge de 32 semaines.

Conseils

Les réactions fébriles dues à ce vaccin peuvent être combattues avec du paracétamol.

Pour garder son efficacité, ce médicament doit être conservé entre + 2 °C et + 8 °C (partie haute du réfrigérateur).

Ce vaccin ne doit pas être congelé.

Effets indésirables possibles du médicament ROTATEQ

Fréquemment : fièvre, fatigue, irritabilité, perte d'appétit, diarrhée, vomissements, régurgitations, ballonnements.

Très rarement (moins de 1 cas sur 10 000 vaccinés) : invagination intestinale (voir Attention).

Vous avez ressenti un effet indésirable susceptible d’être dû à ce médicament, vous pouvez le déclarer en ligne.

Commentaires (0)

Actualités

Les ruptures de stock déclarées à l’ANSM par les laboratoires pharmaceutiques ont pour origine des difficultés liées à la production de ces médicaments (illustration).

Disponibilité des médicaments distribués en ville et à l'hôpital : 2 ruptures de stock et 1 remise à disposition

Représentation anatomique de la prostate (illustration).

XTANDI : extension du remboursement dans le cancer de la prostate résistant à la castration non métastatique

Les produits de contraste utilisés pour la réalisation de certains examens d'imagerie peuvent déclencher des réactions d'hypersensibilité immédiate, de sévérité variable (illustration).

Produits de contraste : des précautions à respecter pour encadrer le risque d'hypersensibilité immédiate