En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres.x

INTRINSA

Mis à jour : Mercredi 17 Octobre 2012

Androgène

17/10/2012 : ce médicament est en arrêt de commercialisation. Il n’est plus disponible en pharmacie ou ne le sera bientôt plus.

Si vous devez prendre ce médicament, parlez-en à votre médecin ou à votre pharmacien qui pourront vous conseiller un autre traitement.

Le document ci-dessous représente la dernière fiche publiée par Vidal concernant ce médicament et ne préjuge en rien des évolutions ayant pu survenir postérieurement à cette publication.

Dans quel cas le médicament INTRINSA est-il prescrit ?

Ce dispositif transdermique (patch) contient de la testostérone, hormone mâle naturelle. Cette hormone est également présente dans une moindre mesure chez la femme. Elle est sécrétée par les ovaires et les glandes surrénales. Après une ablation des ovaires, le taux sanguin de testostérone diminue fortement et peut être associé à une baisse de désir sexuel. La testorérone contenue dans ce médicament traverse la peau et passe dans le sang de façon à rétablir un taux normal de cette hormone.

Il est utilisé, en association avec un estrogène, dans le traitement de la baisse de désir sexuel chez les femmes qui ont subi une ablation des ovaires et de l'utérus (ménopause induite chirurgicalement).

Présentations du médicament INTRINSA

INTRINSA 300 μg/ 24 h : dispositif transdermique de 28 cm2 ; boîte de 8
Sur ordonnance (Liste I)

Composition du médicament INTRINSA

p disp
Testostérone8,4 mg
soit testostérone délivrée par 24 h300 μg

Contre-indications du médicament INTRINSA

Ce médicament ne doit pas être utilisé dans les cas suivants :

Attention

Une surveillance régulière est recommandée afin de s'assurer de l'absence d'effets indésirables de masculinisation (voix plus grave, augmentation de la pilosité).

Des précautions sont nécessaires en cas de diabète, d'hypertension artérielle ou de maladie cardiovasculaire.

Les effets de ce médicament chez les femmes de plus de 60 ans et chez celles naturellement ménopausées n'ont pas été étudiés.

Ce médicament doit être associé à la prise d'estrogènes : votre médecin s'assurera que vous ne présentez pas de contre-indication liée à leur utilisation.

Attention : sportifSportif : ce médicament contient une substance susceptible de rendre positifs certains tests antidopage.

Interactions du médicament INTRINSA avec d'autres substances

Informez votre médecin si vous suivez un traitement anticoagulant oral car la testostérone peut en augmenter les effets.

Fertilité, grossesse et allaitement

Ce médicament n'a pas d'indication chez la femme susceptible d'être enceinte.

Mode d'emploi et posologie du médicament INTRINSA

Appliquer le dispositif sur la peau propre et sèche, au niveau de la partie inférieure de l'abdomen ( la taille). Changer d'emplacement lors du renouvellement du dispositif et attendre au moins 7 jours avant de replacer un patch au même endroit (pour éviter tout risque d'irritation).

En cas de décollement du dispositif, tenter de le recoller à un autre endroit, ou utiliser un dispositif neuf qui sera enlevé à la date prévue pour le retrait de celui qui s'est décollé.

Posologie usuelle :

2 dispositifs par semaine, en traitement continu : un dispositif est laissé en place 3 jours et l'autre 4 jours. Notez sur la boîte les jours de la semaine choisis (dimanche et mercredi par exemple).

Conseils

L'effet du médicament sur la libido peut mettre plus d'un mois pour être ressenti. En revanche, si aucun effet bénéfique n'est observé après 3 à 6 mois de traitement, recontacter votre médecin.

Les troubles du désir féminin ne se limitent pas à la baisse du taux d'hormones (testostérone et estrogènes), mais englobent aussi des aspects psychologiques et relationnels. Il existe différentes solutions : demandez conseil à votre médecin.

Le dispositif ne doit pas être exposé au soleil ; veillez à ce qu'il soit recouvert d'un vêtement.

Effets indésirables possibles du médicament INTRINSA

Rougeur, œdème et cloques au niveau des zones d'application : ces signes peuvent traduire une réaction allergique et nécessitent l'arrêt du traitement.

Acné, modification de la pilosité ou chute des cheveux.

Voix rauque et hirsutisme traduisent généralement un surdosage.

Migraine, insomnie, douleur des seins.

Laboratoire Warner Chilcott France

Actualités

L'ancienne formule du LEVOTHYROX (EUTHYROX) représente 0,5 % des spécialités délivrées dans les pharmacies en France (source : ANSM - CNOP).

EUTHYROX : le Conseil d'Etat rejette une plainte, Merck annonce la fin prochaine de son importation

La vaccination contre l’hépatite B est recommandée chez tous les nourrissons, ainsi qu'un rattrapage vaccinal chez les enfants et les adolescents jusqu’à l’âge de 15 ans révolus (illustration).

Vaccins contre l'hépatite B : distribution normale dans les collectivités, rupture de stock persistante en ville

L'halopéridol est un médicament antipsychotique typique de la classe des neuroleptiques (illustration).

HALDOL et HALDOL DECANOAS : harmonisation européenne des indications, posologies, contre-indications, etc.