En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres.x

RABIPUR

Mis à jour : Jeudi 19 Octobre 2017

Vaccin contre la rage

Dans quel cas le médicament RABIPUR est-il prescrit ?

Ce vaccin contient des virus de la rage tués. Il ne contient aucun germe vivant.

Il est utilisé dans la prévention de la rage chez les professionnels exposés et en cas de voyage ou d'activité exposant à un risque de contamination, mais également dans son traitement, du fait de la longue période d'incubation de cette maladie.

Vous pouvez consulter le(s) article(s) suivants :

Présentations du médicament RABIPUR

RABIPUR : solution injectable IM ; flacon de poudre avec seringue de solvant préremplie de 1 ml et 2 aiguilles
Sur ordonnance (Liste I) -  

Les prix mentionnés ne tiennent pas compte des « honoraires de dispensation » du pharmacien.

Composition du médicament RABIPUR

p fl
Virus rabiques inactivés1 dose
Excipients : Acide édétique sel de Na, Amphotéricine B, Chlortétracycline, Eau ppi, Néomycine, Polygéline, Potassium L-glutamate, Protéines d'oeuf, Protéines de poulet, Saccharose, Sérum albumine humaine, Sodium chlorure, Trométamol

Contre-indications du médicament RABIPUR

La rage est une maladie constamment mortelle dont le seul traitement curatif repose sur une vaccination précoce après la contamination, le vaccin n'a alors aucune contre-indication en cas de contamination prouvée ou suspectée.

Lorsque le vaccin est utilisé à titre préventif, il est préférable de différer la vaccination en cas de fièvre ou de maladie aiguë.

Attention

La vaccination préventive ne protège pas totalement contre la rage, elle permet uniquement de diminuer le nombre d'injections nécessaires en cas de contamination suspectée ou avérée.

En cas de risque permanent (contact professionnel avec des animaux potentiellement enragés), une surveillance régulière du taux d'anticorps est nécessaire après la vaccination.

L'animal suspect doit être l'objet d'une mise sous surveillance vétérinaire. Il doit donc être capturé (sans prise de risques inutile) ou tué (son cerveau sera analysé pour détecter le virus rabique). Cette capture a pour but d'interrompre le lourd programme vaccinal en cas d'animal non enragé et, bien sûr, d'empêcher un animal enragé de contaminer d'autres victimes.

Signalez au médecin du centre anti-rabique une éventuelle allergie à la néomycine, à la chlortétracycline, à l'amphotéricine B et aux protéines de poulet qui peuvent être présents à l'état de traces dans le vaccin.

Interactions du médicament RABIPUR avec d'autres substances

Ce vaccin peut être injecté le même jour que d'autres vaccins (vaccin antitétanique par exemple) ou que des immunoglobulines rabiques, mais en utilisant des sites d'injection séparés.

Fertilité, grossesse et allaitement

Ce vaccin n'est pas connu pour être dangereux pendant la grossesse ou l'allaitement. Néanmoins, la décision de vacciner préventivement sera prise en fonction du risque attendu de contamination.

La vaccination curative peut être pratiquée chez la femme enceinte ou qui allaite dans tous les cas.

Mode d'emploi et posologie du médicament RABIPUR

L'injection du vaccin est pratiquée par voie intramusculaire, dans l'épaule chez l'adulte et dans la cuisse chez l'enfant en bas âge. Il ne doit pas être injecté dans la fesse.

Posologie usuelle :

  • Vaccination préventive : 3 injections à J0, J7 puis J21 ou J28 ; une dose de rappel est généralement requise tous les 2 à 5 ans. Le rythme des rappels peut être évalué après dosage des anticorps.

  • Vaccination curative :

    • Sujets non vaccinés ou n'ayant pas leurs rappels à jour : 5 injections à J0, J3, J7, J14, J28.

    • Sujets vaccinés et à jour de leurs rappels : 2 injections à J0 et J3.

En cas de contamination grave, l'administration conjointe d'immunoglobulines spécifiques est nécessaire ; elles ne doivent pas être injectées à l'aide de la même seringue ni au même endroit.

Conseils

La maladie peut se transmettre par morsure, mais également par mordillage, griffure, ou léchage sur une peau lésée. C'est le centre anti-rabique qui prendra une décision du traitement en fonction des éléments qu'il recueillera : nature du contact, animal suspect ou non.

Ce vaccin doit être conservé au réfrigérateur (entre + 2 °C et + 8 °C).

Effets indésirables possibles du médicament RABIPUR

Très fréquents : douleur, rougeur, gonflement, induration au point d'injection.

Fréquents : fièvre modérée, frissons, malaise, fatigue, gnaglions, maux de tête, douleurs des mucles ou des articulations, nausées, douleurs abdominales ou rougeur cutanée.

Rares : palpitations, bouffées de chaleur, vertiges, fourmillements des extrémités, troubles du système nerveux, malaise allergique, urticaire.

Vous avez ressenti un effet indésirable susceptible d’être dû à ce médicament, vous pouvez le déclarer en ligne.

Commentaires (0)

Actualités

BAYPRESS est un inhibiteur calcique indiqué dans le traitement de l'hypertension artérielle essentielle (illustration).

HTA : arrêt de commercialisation de BAYPRESS (nitrendipine) fin 2017

Représentation anatomique en 3D de la glande thyroïde (illustration).

THYROFIX comprimé : nouvelle spécialité de lévothyroxine à partir de décembre 2017

La transmission de l'hépatite A est le plus souvent oro-fécale par des aliments ou de l'eau contaminés (illustration).

Hépatite A : mise à disposition d'unités du vaccin HAVRIX 1440 destinées à l'export