En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres.x

TRIMÉTAZIDINE ZYDUS

Mis à jour : Mardi 12 Novembre 2013
Famille du médicament :

Substance à visée antiangineuse

12/11/2013 : ce médicament est en arrêt de commercialisation. Il n’est plus disponible en pharmacie ou ne le sera bientôt plus.

Si vous devez prendre ce médicament, parlez-en à votre médecin ou à votre pharmacien qui pourront vous conseiller un autre traitement.

Le document ci-dessous représente la dernière fiche publiée par Vidal concernant ce médicament et ne préjuge en rien des évolutions ayant pu survenir postérieurement à cette publication.

Ce médicament est un générique de VASTAREL

Dans quel cas le médicament TRIMÉTAZIDINE ZYDUS est-il prescrit ?

Ce médicament vise à lutter contre les crises d'angor. Il protège les cellules des conséquences d'un défaut d'apport sanguin. Son mécanisme d'action n'est pas clairement établi.

Il est utilisé en association du traitement préventif des crises d'angine de poitrine chez les personnes insuffisamment contrôlées par un traitement antiangineux standard ou présentant une intolérance à ces traitements.

Présentations du médicament TRIMÉTAZIDINE ZYDUS

TRIMÉTAZIDINE ZYDUS 20 mg : comprimé  ; boîte de 60
Sur ordonnance (Liste I)

Composition du médicament TRIMÉTAZIDINE ZYDUS

p cp
Trimétazidine dichlorhydrate20 mg
Lactose+

Contre-indications du médicament TRIMÉTAZIDINE ZYDUS

Ce médicament ne doit pas être utilisé dans les cas suivants :

Attention

Ce médicament n'est pas un traitement de la crise d'angine de poitrine.

En cas de douleur thoracique, consultez votre médecin. Une modification du traitement peut être nécessaire.

Ce médicament peut être responsable d'une baisse de la tension artérielle qui expose à un risque de chute, en particulier chez les personnes âgées ou recevant un traitement antihypertenseur. Pour éviter les chutes, il est recommandé de se lever lentement.

La trimétazidine peut induire ou aggraver des symptômes parkinsoniens (raideur des bras et des jambes, ralentissement des mouvements, tremblements), en particulier chez la personne âgée. La survenue de troubles du mouvement de ce type nécessite l'arrêt du traitement.

Attention : conducteurConducteur : ce médicament peut provoquer des étourdissements ou une baisse de la vigilance.

Fertilité, grossesse et allaitement

En l'absence de données disponibles et par mesure de prudence, ce médicament est déconseillé pendant la grossesse et l'allaitement.

Mode d'emploi et posologie du médicament TRIMÉTAZIDINE ZYDUS

Ce médicament est pris de préférence pendant les repas.

Posologie usuelle :

  • Adulte : 1 comprimé à 20 mg, 3 fois par jour.

    Une diminution de la posologie est recommandée en cas d'insuffisance rénale et chez les personnes âgées de plus de 75 ans.

Effets indésirables possibles du médicament TRIMÉTAZIDINE ZYDUS

Brûlure ou douleur d'estomac, constipation, diarrhée, nausées, vomissements.

Fatigue, maux de tête, vertiges, insomnie ou somnolence.

Hypotension orthostatique pouvant être associée à un malaise ou à une chute.

Éruption cutanée, démangeaisons, réaction allergique (œdème de Quincke...).

Palpitations, accélération du rythme cardiaque.

Troubles neurologiques pouvant se traduire par des troubles de l'équilibre, une raideur, un ralentissement des mouvements ou des tremblements (voir Attention).

Laboratoire Zydus France

Actualités

A compter du 26 juillet 2018, les comprimés pelliculés d’EXJADE à 90 mg et 360 mg de déférasirox remplaceront définitivement les comprimés dispersibles à 125 mg et 500 mg (illustration).

EXJADE (déférasirox) : prescrire rapidement la nouvelle forme comprimé pelliculé en relais des comprimés dispersibles

Le valsartan est utilisé dans la prise en charge d'hypertensions artérielles, d'insuffisances cardiaques et de postinfarctus du myocarde (illustration).

Spécialités de valsartan et de valsartan/hydrochlorothiazide : important rappel de lots et recommandations de l’ANSM

La vaccination contre l'hépatite A et contre la typhoïde est entre autres recommandée en cas de séjour prolongé dans les pays où l'hygiène est précaire (illustration).

Hépatite A et typhoïde : rupture de stock du vaccin combiné TYAVAX jusqu’à mi-septembre 2018