En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres.x

OSTEPAM

Mis à jour : Vendredi 09 Juin 2017

Biphosphonate

09/06/2017 : ce médicament est en arrêt de commercialisation. Il n’est plus disponible en pharmacie ou ne le sera bientôt plus.

Si vous devez prendre ce médicament, parlez-en à votre médecin ou à votre pharmacien qui pourront vous conseiller un autre traitement.

Le document ci-dessous représente la dernière fiche publiée par Vidal concernant ce médicament et ne préjuge en rien des évolutions ayant pu survenir postérieurement à cette publication.

Dans quel cas le médicament OSTEPAM est-il prescrit ?

Ce médicament appartient à la famille des biphosphonates (anciennement diphosphonates). Il agit en bloquant les cellules qui détruisent l'os et en luttant contre la déminéralisation ; il s'oppose donc à la libération du calcium osseux dans le sang.

Il est utilisé dans le traitement de la maladie de Paget et des maladies qui provoquent une destruction de l'os ou une hypercalcémie.

Présentations du médicament OSTEPAM

OSTEPAM 15 mg/ml : solution à diluer pour perfusion ; flacon de 2 ml
Sur ordonnance (Liste I)
OSTEPAM 15 mg/ml : solution à diluer pour perfusion ; flacon de 4 ml
Sur ordonnance (Liste I)
OSTEPAM 15 mg/ml : solution à diluer pour perfusion ; flacon de 6 ml
Sur ordonnance (Liste I)

Composition du médicament OSTEPAM

p ml
Pamidronate disodique15 mg

Contre-indications du médicament OSTEPAM

Ce médicament ne doit pas être utilisé dans les cas suivants :
  • allergie aux médicaments de la famille des biphosphonates,

  • allaitement.

Attention

Des précautions sont nécessaires chez les personnes souffrant d'insuffisance rénale ou cardiaque grave, ou opérées récemment de la thyroïde.

Des analyses de sang régulières sont nécessaires pendant le traitement pour permettre une surveillance des taux de calcium, phosphore et éventuellement magnésium sanguins.

Lorsque ce médicament est utilisé dans le traitement de la maladie de Paget, il est important d'assurer des apports suffisants de calcium et de vitamine D car cette maladie n'est pas associée à un excès de calcium sanguin.

Attention : conducteurConducteur : ce médicament peut être responsable de vertiges ou d'une baisse de la vigilance.

Interactions du médicament OSTEPAM avec d'autres substances

Ce médicament ne doit pas être mélangé dans la même perfusion avec des solutions contenant du calcium.

Fertilité, grossesse et allaitement

Grossesse :

L'effet de ce médicament pendant la grossesse est mal connu : seul votre médecin peut évaluer le risque éventuel de son utilisation dans votre cas.

Allaitement :

Ce médicament passe dans le lait maternel. Il est contre-indiqué pendant l'allaitement.

Mode d'emploi et posologie du médicament OSTEPAM

La solution obtenue par le mélange de la poudre et du solvant doit être administrée à l'aide d'une perfusion et en aucun cas par injection intraveineuse directe.

Posologie usuelle :

Le médicament est administré par cure de 1 à 4 jours (perfusions répétées).

La dose administrée lors de la cure dépend du taux de calcium sanguin initial (sauf dans la maladie de Paget) et de la maladie responsable de l'excès de calcium sanguin.

Effets indésirables possibles du médicament OSTEPAM

Douleur ou rougeur au point d'injection.

Fièvre transitoire survenant vers le 2ème jour et durant 1 à 2 jours, habituellement sans conséquences.

État grippal avec sensation de malaise, rigidité des muscles, fatigue, bouffées de chaleur.

Douleurs articulaires, musculaires ou osseuses, maux de tête.

Troubles digestifs.

Baisse du nombre des globules blancs dans le sang.

Rarement : réaction allergique, crampes, baisse excessive du calcium sanguin (fourmillement des extrémités, crise de tétanie), agitation, confusion des idées, vertiges, insomnie, somnolence, variation de la tension artérielle.

Exceptionnellement : gastrite, convulsions, hallucinations, baisse des plaquettes sanguines, poussée d'insuffisance cardiaque, insuffisance rénale, présence de sang dans les urines, inflammation de l'œil, conjonctivite, altération de la vision des couleurs, poussée d'herpès, zona.

Perturbation des analyses sanguines (baisse excessive de la calcémie, du taux de phosphore, plus rarement du magnésium ou du potassium ; augmentation du sodium ou du potassium ; augmentation de la créatinine et de l'urée) ; perturbation des analyses hépatiques.

La survenue de certains de ces effets indésirables peut être due à la maladie traitée.

Laboratoire Nordic Pharma

Actualités

La trimébutine est désormais contre-indiqué chez l'enfant de moins de 2 ans (illustration).

DEBRICALM, DEBRIDAT et génériques (trimébutine) : contre-indiqués chez l'enfant de moins de 2 ans

Les doses restantes de VACCIN TETANIQUE PASTEUR sont rendues disponibles uniquement à l'hôpital et dans les centres de vaccination publics (illustration).

VACCIN TETANIQUE PASTEUR : uniquement disponible à l'hôpital

Cette baisse de la posologie maximale quotidienne de baclofène à 80 mg/jour nécessite que les patients sous posologies supérieures consultent leur médecin pour adaptation (illustration).

RTU baclofène : l'ANSM abaisse la posologie maximale, des spécialistes s'inquiètent pour les patients