En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. ×

ONDANSÉTRON ARROW

Mis à jour : Jeudi 18 Mai 2017

Antiémétique

Ce médicament est un générique de ZOPHREN

Dans quel cas le médicament ONDANSÉTRON ARROW est-il prescrit ?

Ce médicament est un antinauséeux puissant.

Il est utilisé pour prévenir et traiter les nausées ou les vomissements provoqués par les chimiothérapies anticancéreuses ou par la radiothérapie.

Présentations du médicament ONDANSÉTRON ARROW

ONDANSÉTRON ARROW 8 mg : comprimé ; boîte de 2
Sur ordonnance (Liste I), médicament d'exception - Remboursable à 65 % - Prix : 7,78 €.
ONDANSÉTRON ARROW 8 mg : comprimé ; boîte de 4
Sur ordonnance (Liste I), médicament d'exception - Remboursable à 65 % - Prix : 16,03 €.
ONDANSÉTRON ARROW 8 mg : comprimé orodispersible ; boîte de 2
Sur ordonnance (Liste I), médicament d'exception - Remboursable à 65 % - Prix : 7,78 €.
ONDANSÉTRON ARROW 8 mg : comprimé orodispersible ; boîte de 4
Sur ordonnance (Liste I), médicament d'exception - Remboursable à 65 % - Prix : 16,03 €.

Les prix mentionnés ne tiennent pas compte des « honoraires de dispensation » du pharmacien.

Composition du médicament ONDANSÉTRON ARROW

p cpp cp orodisp
Ondansétron8 mg8 mg
Aspartam+
Excipients communs : Lactose monohydrate, Magnésium stéarate
Autres excipients (spécifiques à certaines formes) : Amidon de maïs modifié, Arôme, Aspartam, Calcium silicate, Cellulose microcristalline, Crospovidone, Glucose, Hyprolose faiblement substituée, Hypromellose, Macrogol 400, Maltodextrine, Menthe arôme, Pulégone, Silice colloïdale anhydre, Titane dioxyde

Contre-indications du médicament ONDANSÉTRON ARROW

Les comprimés orodispersibles ne doivent pas être utilisés en cas de phénylcétonurie (présence d'aspartam).

Attention

Des précautions sont nécessaires en cas d'insuffisance hépatique grave ou de risque de constipation (prise conjointe de médicaments qui ralentissent le transit, chirurgie digestive récente).

Des cas de troubles du rythme cardiaque ont été observés avec ce médicament ; signalez à votre médecin la survenue éventuelle de douleurs thoraciques ou de syncopes.

Fertilité, grossesse et allaitement

L'effet de ce médicament pendant la grossesse ou l'allaitement est mal connu : seul votre médecin peut évaluer le risque éventuel de son utilisation dans votre cas.

Mode d'emploi et posologie du médicament ONDANSÉTRON ARROW

Les comprimés orodispersibles peuvent être dissous dans un verre d'eau ou placés directement dans la bouche ; ils sont adaptés aux enfants de moins de 6 ans.

Posologie usuelle :

Prévention des vomissements précoces :
  • Adulte : 8 mg, 2 heures avant la chimiothérapie ou la radiothérapie.

Prévention des vomissements retardés :
  • Adulte et enfant de plus de 25 kg : 8 mg toutes les 12 heures, pendant 5 jours maximum.

  • Enfant de plus de 2 ans et de 10 à 25 kg : 4 mg toutes les 12 heures, pendant 5 jours maximum.

Conseils

Les traitements destinés à combattre les vomissements induits par les chimiothérapies anticancéreuses sont surtout efficaces préventivement. Leur effet est beaucoup moins marqué s'ils sont utilisés après l'apparition des vomissements.

La chimiothérapie entraîne deux types de vomissements :
  • les vomissements précoces, survenant dans les heures qui suivent son administration ;

  • les vomissements retardés, qui apparaissent plusieurs jours après la séance de chimiothérapie. C'est surtout dans ce dernier cas qu'il existe un risque d'oublier le traitement préventif ; il devient alors difficile de combattre ces vomissements après leur apparition.

Une ordonnance d'un modèle particulier (médicament d'exception) est nécessaire pour se faire rembourser ce médicament.

Les comprimés doivent être rangés à l'abri de la lumière, dans leur emballage d'origine.

Effets indésirables possibles du médicament ONDANSÉTRON ARROW

Maux de tête, bouffées de chaleur, hoquet.

Réaction allergique.

Constipation.

Baisse de la tension artérielle, douleurs thoraciques, troubles du rythme cardiaque, ralentissement du pouls.

Mouvements involontaires anormaux, convulsions.

Rarement : augmentation des transaminases.

Vous avez ressenti un effet indésirable susceptible d’être dû à ce médicament, vous pouvez le déclarer en téléchargeant le formulaire.

Commentaires (0)

Actualités

Les anomalies typiques du syndrome de Brugada à l’ECG sont un sus-décalage de ST dans les dérivations droites (V1, V2) avec aspect en dôme, suivi d’ondes T négatives (illustration).

SERECOR (hydroquinidine) : tensions d'approvisionnement et restrictions d'utilisation

La codéine utilisée comme agent antitussif en pédiatrie est contre-indiquée depuis 2015 (illustration).

TUSSIPAX, NEO-CODION ENFANTS, EUCALYPTINE LE BRUN formes buvables : rappel de lots

Quatre gouttes d'HALDOL 2 mg/mL solution buvable correspondent à 0,4 mg d'halopéridol (illustration).

HALDOL buvable : risque d'erreurs médicamenteuses entre la seringue graduée en mg/mL et le flacon compte-gouttes