En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres.x

EXFORGE

Mis à jour : Jeudi 18 Octobre 2018
Famille du médicament :

Association d'antihypertenseurs

Dans quel cas le médicament EXFORGE est-il prescrit ?

Cet antihypertenseur contient deux substances :
  • le valsartan, de la famille des inhibiteurs de l'angiotensine II. Il bloque l'action de l'angiotensine II. Cette substance, naturellement présente dans l'organisme, provoque une contraction des artères qui augmente la pression artérielle et fatigue le cœur ;

  • l'amlodipine, un vasodilatateur de la famille des inhibiteurs calciques. Son action renforce celle du valsartan.

Il est utilisé dans le traitement de l'hypertension artérielle.

Vous pouvez consulter le(s) article(s) suivants :

Présentations du médicament EXFORGE

EXFORGE 5 mg/80 mg : comprimé ; boîte de 30
Sur ordonnance (Liste I) - Remboursable à 65 % - Prix : 17,90 €.
EXFORGE 5 mg/80 mg : comprimé ; boîte de 90
Sur ordonnance (Liste I) - Remboursable à 65 % - Prix : 50,59 €.
EXFORGE 5 mg/160 mg : comprimé ; boîte de 30
Sur ordonnance (Liste I) - Remboursable à 65 % - Prix : 20,47 €.
EXFORGE 5 mg/160 mg : comprimé ; boîte de 90
Sur ordonnance (Liste I) - Remboursable à 65 % - Prix : 57,83 €.
EXFORGE 10 mg/160 mg : comprimé ; boîte de 30
Sur ordonnance (Liste I) - Remboursable à 65 % - Prix : 20,47 €.
EXFORGE 10 mg/160 mg : comprimé ; boîte de 90
Sur ordonnance (Liste I) - Remboursable à 65 % - Prix : 57,83 €.

Les prix mentionnés ne tiennent pas compte des « honoraires de dispensation » du pharmacien.

Composition du médicament EXFORGE

p cpp cpp cp
Amlodipine5 mg5 mg10 mg
Valsartan80 mg160 mg160 mg
Excipients communs : Cellulose microcristalline, Crospovidone, Fer jaune oxyde, Hypromellose, Macrogol 4000, Magnésium stéarate, Silice colloïdale anhydre, Talc, Titane dioxyde
Autres excipient (spécifique à certaines formes) : Fer rouge oxyde

Contre-indications du médicament EXFORGE

Ce médicament ne doit pas être utilisé dans les cas suivants :

Attention

Si vous suiviez auparavant un traitement par diurétique ou un régime sans sel, la baisse de la tension artérielle peut être importante lors des premières prises du médicament : risque de malaise ou d'étourdissement pouvant entraîner une chute. Il peut être recommandé de prendre un régime normalement salé ou d'interrompre le traitement diurétique avant la première prise de ce médicament. Votre médecin vous donnera toutes les informations utiles à ce sujet.

Des précautions sont nécessaires en cas d'insuffisance cardiaque grave et chez les personnes souffrant d'hypertension artérielle due à un rétrécissement des artères rénales, de greffe rénale ou de rétrécissement des valves cardiaques.

Les inhibiteurs de l'angiotensine II peuvent être responsables d'une augmentation de la kaliémie, notamment en cas d'insuffisance rénale ou de diabète. Faites pratiquer les analyses de sang prescrites par votre médecin ; elles sont notamment destinées à vérifier le bon fonctionnement de vos reins (dosage de la créatinine) et le taux de potassium.

Les sels de régime contiennent souvent du potassium, ne les utilisez pas sans avis médical pendant le traitement.

Attention : conducteurConducteur : ce médicament peut être responsable de vertiges.

Interactions du médicament EXFORGE avec d'autres substances

Ce médicament peut interagir avec les diurétiques et les médicaments qui contiennent du potassium ou du lithium.

Informez par ailleurs votre médecin si vous êtes traité par l'un ou l'autre de ces médicaments : un anticonvulsivant (carbamazépine, phénobarbital, phénytoïne, primidone), un antifongique (kétoconazole, itraconazole) un antibiotique (érythromycine, clarithromycine) ou un médicament contenant de la rifampicine, du vérapamil, du diltiazem, de la simvastatine ou du millepertuis.

En outre, l'effet antihypertenseur de ce médicament peut être augmenté par certains médicaments tels que les neuroleptiques, les antidépresseurs imipraminiques, les alphabloquants utilisés dans les troubles prostatiques et les médicaments contenant du baclofène ; il peut être diminué par les corticoïdes et les AINS.

Le jus de pamplemousse peut également augmenter les effets de l'amlodipine. Évitez de consommer du pamplemousse (jus ou fruit) pendant le traitement.

Fertilité, grossesse et allaitement

Grossesse :

L'effet de ce médicament sur l'enfant à naître pendant les 3 premiers mois de la grossesse est mal connu. Par prudence, son usage est déconseillé. Au cours des 6 derniers mois de la grossesse, une prise prolongée de ce médicament peut altérer les reins du fœtus. Son utilisation est contre-indiquée à partir du 4e mois de la grossesse.

En conséquence, un désir de grossesse nécessite le remplacement de ce médicament par un autre antihypertenseur. Si une grossesse survient alors que vous prenez ce médicament, consultez rapidement votre médecin pour qu'il modifie votre traitement.

Allaitement :

Les données disponibles ne permettent pas de savoir si ce médicament passe dans le lait maternel : l'allaitement est déconseillé pendant le traitement.

Mode d'emploi et posologie du médicament EXFORGE

Les comprimés doivent être avalés avec un verre d'eau. Ils peuvent être pris indifféremment au cours ou en dehors des repas.

Posologie usuelle :

  • Adulte : 1 comprimé par jour.

Conseils

Votre tension artérielle doit être contrôlée régulièrement. Les appareils permettant une mesure automatique de la tension à domicile utilisent souvent un procédé de mesure différent de celui qu'emploie votre médecin. Si vous avez un tel appareil, apportez-le en consultation pour vous assurer que la mesure obtenue est bien conforme à celle du tensiomètre de votre médecin.

Le traitement médicamenteux ne dispense pas de mesures pouvant faire baisser la tension artérielle : activité physique régulière, modération de la consommation de boissons alcoolisées et de sel, lutte contre l'excès de poids, arrêt du tabac.

Effets indésirables possibles du médicament EXFORGE

Fréquents : fatigue, rougeur du visage, bouffées de chaleur, maux de tête, jambes lourdes ou enflées.

Peu fréquents :
  • étourdissements dus à une hypotension orthostatique,

  • accélération du cœur, palpitations ;

  • démangeaisons, gonflement des gencives ;

  • douleurs abdominales, altération du goût, bouche sèche, nausées, vomissements, diarrhée, constipation, perte de l'appétit ;

  • crampes musculaires, douleurs musculaires ou articulaires ;

  • essoufflement, toux, vertiges, troubles du sommeil, fourmillements des extrémités, tremblements ;

  • augmentation du volume des seins chez l'homme (gynécomastie), troubles de l'érection ;

  • réaction allergique (œdème de Quincke).

  • vertiges, bourdonnements d'oreilles, baisse de la vision ;

  • augmentation du taux de créatinine et de potassium dans le sang.

Vous avez ressenti un effet indésirable susceptible d’être dû à ce médicament, vous pouvez le déclarer en ligne.

Commentaires (23)

Le 02/11/2018 à 13:06
avatar Clemso
Clemso Profession non médicale / Autre
Bonjour
Je suis sous traitement Exforge 5/160 depuis plus d'un an à prendre le soir et sous Temerit à prendre le jour. Mais depuis deux mois j'ai des palpitations le soir qui m'inquiètent surtout au coucher et ceci peut durer toute la nuit. Pendant la journée, je ne ressent rien.Mon cardiologue est à Paris et moi en Centrafrique. Que dois-je faire dans ces conditions?

0 0
Le 05/11/2018 à 09:23
avatar Modérateur
Modérateur
Bonjour,
Vous faire examiner par un médecin près de chez vous, cardiologue ou non.

0 0
Le 10/02/2018 à 19:18
avatar Jojo60
Jojo60 Profession non médicale / Autre
Bonjour
Mon mari est atteint d un mesotheliome , suite ça une thoracoscopie en juin 2017 ,il souffre de douleurs atroces ,il est actuellement sous oxynormoro 40mg tous les 4 heures +,durogesic patch 175 mais malgré tout des douleurs soudaines intenses ,je me suis permis de lui donner du solupred 20mg matin et soir depuis 3jrs et enfin le voilà soulagé!!!! Et presque plus de morphine !!!
Pouvez-vous me renseigner sur une posologie adaptée car j'ai lu qu'il fallait pas en prendre le Soir
Merci d'avance Pour votre aide

2 2
Le 13/02/2018 à 10:36
avatar Modérateur
Modérateur
Bonjour,
Je ne comprends pas trop pourquoi cette question figure sous la fiche EXFORGE. Malgré le caractère dramatique de la situation que vous vivez, je ne peux pas vous encourager à utiliser de la cortisone en automédication. Prenez l'avis de votre médecin.

1 3
Le 08/02/2018 à 21:31
avatar Jlp95
Jlp95 Profession non médicale / Autre
Merci pour votre réponse mais pour cela il va falloir que je change de cardiologue car c’est le 2ème médicament que j’essaye et il me dit que j’aurais d’autres effets secondaires avec un autre médicament.il m’a aussi proposé d’arrêter le traitement pendant 2mois pour voir mais j’ai refusé

1 1
Le 07/02/2018 à 22:58
avatar Jlp95
Jlp95 Profession non médicale / Autre
Bonjour
Je prends exforge 5mg/160mg depuis 2 ans avec une augmentation à 10mg/160mg pendant 6mois et depuis cette augmentation j’ai des douleurs au larynx très désagréable (j’ai l’ Impression par moment d’avoir du mal à respirer) j’ai passé des examen pour la gorge tout est normal. Mon cardiologue me dit que ça ne vient pas du médicament et ne veux pas en changé. Que doit je faire ?

6 0
Le 08/02/2018 à 10:05
avatar Modérateur
Modérateur
Bonjour,
Des douleurs de la gorge et du larynx ont été observées chez moins de 1% des sujets prenant EXFORGE sans qu'il soit possible d'affirmer que le médicament était en cause.

Le seul moyen de le savoir est de changer de médicament pendant quelques jours pour en avoir le coeur net, avec l'accord de votre cardiologue bien sûr. Si la douleur disparaît, et encore plus si elle revient en reprenant EXFORGE, il est important de déclarer cet effet indésirable par l'intermédiaire de votre médecin ou sur le site https://signalement.social-sante.gouv.fr/...

0 1
Le 04/01/2018 à 17:55
avatar Rachid13
Rachid13
Bonjour
oui effectivement, le taux Hématocrite est passé de 47,7% à 50,8% (11/2016 et 09/2017) et 50,4% le 30/11/17.
mais le Gamma Glutamyl Transferase était à 80u/l (nov.2016) et passé à 110u/l en sept.2017 puis à 72u/l le 30 nov.2017.
et la créatinine de 12,7 à 13,2 puis à 11,29.
Amlodipine dans exforge est plus efficace que l'esidrex dans le cotareg pour la baisse de la TA mais apparemment les analyses de sang montrent les taux GGT et créatinine qui montent trop pour rechuter après le changement de médicament en oct. 2017.
Qu'en pensez-vous ?
Je dois revoir mon médecin généraliste fin mars prochain, ses explications sont courtes car sa salle d'attente est toujours saturée.
Avec mes remerciements pour votre réponse.

1 0
Le 08/01/2018 à 15:19
avatar Modérateur
Modérateur
Bonjour,
Les variations de gamma GT chez les sujet non alcoolique n'ont aucune signification péjorative, même à 4 fois la normale.

Pour l'hématocrite, je ne peux pas vous répondre, mais il est très improbable que les médicaments soient en cause.

4 0
Le 02/01/2018 à 15:10
avatar carolus2
carolus2 Profession non médicale / Autre
Bonjour,
J'ai pris du Exforge 5/80 pendant 22 mois jusqu'en septembre 2017.TA moyenne 12/7
Suite à une rupture de stock depuis juin 2017, mon médecin m'a prescrit du COTAREG 80 depuis octobre 2017, la TA reste élevée entre 14/9 et 15/10
Faut-il passer une période de transition suite à l'arrêt de l'Exforge ? si oui, combien de mois faut-il encore patienter ?

Mes analyses de sang fin septembre 2017, donc avant le cotareg, donnaient un sang épais et les analyses refaites en décembre 2017, donc avec le cotareg donnaient des résultats satisfaisants.
Que me conseillez-vous ?
Avec mes remerciements

4 0
Le 04/01/2018 à 11:24
avatar Modérateur
Modérateur
Bonjour,
Le seul conseil que je puisse vous donner ce sur forum est de faire le point avec votre médecin. COTAREG ne contient pas les même principe actif qu'EXFORGE et semble donc moins efficace sur votre tension artérielle.

Pour ce qui est du sang "épais", vous parlez peut-être de l'hématocrite (pourcentage des globules et plaquettes dans le sang) qui n'a pas de rapport avec la tension artérielle ni avec son traitement.

2 3
Le 15/12/2017 à 14:52
avatar paca84
paca84 Profession non médicale / Autre
On vient de me déceler une maladie de Crohn à 65 ans ce qui parait assez rare
Prenant exforge 5mg depuis plusieurs années, aurait-il une possibilité que ce médicament provoque une inflammation du petit intestin ?
Je n'ai rien trouvé sur les effets secondaires, mais il est établi que ce médicament peut augmenter la créatine
Merci d'avance de vos réponses, et avez vous rencontré d'autre cas similaires ?

4 0
Le 17/12/2017 à 09:17
avatar Modérateur
Modérateur
Bonjour,
Il n'y a aucun lien connu entre les composants d'EXFORGE et le maladie de Crohn. La créatine n'est pas la créatinine, qui elle-même n'a pas non plus de lien avec cette maladie.

0 0
Le 18/11/2017 à 19:56
avatar sparky
sparky Profession non médicale / Autre
Bonjour,

Je prends Exforge 160. J'ai des crampes horribles aux pieds, aux jambes.. Ça me reveille la nuit, c'est vraiment pénible, je dois me lever, marcher ou m'étirer et attendre que ça passe. Parfois ça dure longtemps! À la piscine j'ai des crampes pendant que je suis dans l'eau et ça m'empêche de nager. Je fais des cures de magnésium, je pensais que ça allait mieux et puis ça recommence!! Est-ce un effet secondaire de ce médicament? Merci!!

5 1
Le 21/11/2017 à 10:01
avatar Modérateur
Modérateur
Bonjour,
Les crampes peuvent faire partie des effets secondaires de ce médicament. Je vous invite à en parler avec votre médecin pour chercher une solution.

3 0
Le 22/07/2017 à 15:25
avatar carolus2
carolus2 Profession non médicale / Autre
Je prends Exforge 80 depuis l"année dernière en remplacement du traitement antérieur (Tareg 40 + Esidrex) par décision de mon généraliste qui souhaitait que j'ai 1 médicament qui regroupe les 2 précédents.
J'ai du sang dans le sperme et je voudrais savoir si c'est un effet indésirable dû à Exforge, vu que je ne l'avais pas avec le Tareg.
Depuis 2012, je prends du Sildénafil 50 une fois par semaine.
Merci pour vos conseils

8 2
Le 25/07/2017 à 10:20
avatar Modérateur
Modérateur
Bonjour,
La présence de sang dans le sperme ne fait pas partie des effets secondaires décrits avec EXFORGE. En revanche, cet accident est parfois observé chez les utilisateurs de sildenafil. Parlez-en à votre médecin.

2 0
Le 10/07/2015 à 18:46
avatar Modérateur
Modérateur
Bonjour Asterix,

Ces 2 effets indésirables, sécheresse de la bouche et bouffées de chaleur, ont effectivement déjà été décrits par les utilisateurs d'Exforge. Cela ne présente pas de danger particulier, mais il faut en parler au médecin qui vous le prescrit, afin qu'il adapte, s'il le juge nécessaire, votre traitement afin de faire cesser ces symptômes..

6 6
Lire tous les commentaires

Actualités

ANDROTARDYL est indiqué dans le traitement substitutif des hypogonadismes masculins, quand le déficit en testostérone a été confirmé cliniquement et biologiquement (illustration).

ANDROTARDYL (testostérone) : risque de rupture de stock en début d'année 2019

Réaction d'urticaire aiguë chez un adulte (illustration).

POLARAMINE injectable (dexchlorphéniramine) : remise à disposition normale

Une personne sur 5 a souffert ou souffrira d'une dépression au cours de sa vie (illustration).

Dépression : étude française du risque d’hypertension artérielle sous inhibiteur de la recapture de la sérotonine