OKIMUS

Mis à jour : Vendredi 24 Juillet 2020
Famille du médicament :

Relaxant musculaire

Dans quel cas le médicament OKIMUS est-il prescrit ?

Ce médicament contient de la quinine, qui a la propriété de détendre les muscles et de réduire leur aptitude à se contracter, et un extrait de plante à effet sédatif.

Il est utilisé dans le traitement d'appoint des crampes musculaires survenant la nuit chez l'adulte, en cas d'échec des mesures non médicamenteuses.

Vous pouvez consulter le(s) article(s) suivants :

Présentations du médicament OKIMUS

OKIMUS : comprimé (blanc) ; boîte de 40
Sur ordonnance (Liste I) - Non remboursé - Prix libre 

Les prix mentionnés ne tiennent pas compte des « honoraires de dispensation » du pharmacien.

Composition du médicament OKIMUS

p cp
Quinine benzoate80 mg
Aubépine, extrait sec60 mg
Excipients : Amidon de maïs, Cire de carnauba, Colophane, Gélatine, Gomme arabique, Gomme laque, Magnésium stéarate, Saccharose, Silice hydratée, Talc, Terre d'infusoires, Titane dioxyde

Contre-indications du médicament OKIMUS

Ce médicament ne doit pas être utilisé dans les cas suivants :

Attention

Exceptionnellement, la quinine peut être responsable de réaction allergique grave (baisse du nombre des plaquettes, hépatite, choc) ; le traitement doit être définitivement interrompu et l'absorption de boissons contenant de l'écorce de quinquina devra être évitée.

Les crampes survenant après un effort physique sont banales. En revanche, celles qui surviennent au repos ou pendant la nuit peuvent traduire un déséquilibre du métabolisme : un bilan prescrit par votre médecin peut être nécessaire.

Ne dépassez pas les doses prescrites : un surdosage expose à un risque d'effets indésirables graves.

Interactions du médicament OKIMUS avec d'autres substances

Ce médicament ne doit pas être associé aux médicaments ou aux boissons gazeuses contenant de la quinine : risque de surdosage.

Fertilité, grossesse et allaitement

Grossesse :

La quinine ne doit pas être utilisée pour traiter les crampes chez la femme enceinte.

Allaitement :

L'effet de ce médicament pendant l'allaitement est mal connu : son usage est déconseillé.

Mode d'emploi et posologie du médicament OKIMUS

Les comprimés doivent être avalés avec un verre d'eau.

Posologie usuelle :

  • Adulte : 3 ou 4 comprimés par jour, le soir au coucher.

En l'absence d'effet après 4 semaines de traitement, celui-ci doit être arrêté.

Conseils

Pour prévenir les crampes, il est recommandé de boire suffisamment et d'étirer ses muscles.

Effets indésirables possibles du médicament OKIMUS

Réaction allergique, parfois grave (voir Attention)

Particulièrement à forte dose : bourdonnements d'oreille, vertiges, troubles de la vue, baisse de l'audition, maux de tête.

Vous avez ressenti un effet indésirable susceptible d’être dû à ce médicament, vous pouvez le déclarer en ligne.

Commentaires (13)

Le 24/04/2019 à 15:35
avatar colbit16
colbit16
Ceci pourra t il être indiqué en cas de malaria?

0 3
Le 25/04/2019 à 10:34
avatar Modérateur
Modérateur
Bonjour
Ce médicament n'est pas destiné au traitement du paludisme, même s'il contient de la quinine, car son dosage est trop faible pour être efficace.

2 1
Le 22/09/2014 à 14:58
avatar Katymdj
Katymdj
Bonjour,
Retour effectif à la toute fin du mois, nouveau façonnier (Source Biocodex)

0 3
Le 10/09/2014 à 01:53
avatar Katymdj
Katymdj
@fripouille
Les accidents surviennent sans rapport avec la dose et parfois après des années de traitement sans problème. C'est ça qui n'est pas acceptable. Que vous n'ayez jamais eu de problème: c'est une chance. Je ne le souhaite pas, imaginez que cette allergie vous arrive. Elle a conduit des patients au cimetière, d'autre avec des pathologies irréversibles ! Vous seriez le premier à juger que c'est inacceptable . Ou votre entourage .... C'est d'autant plus injustifié que des alternatives existent

6 5
Le 07/09/2014 à 16:34
avatar Katymdj
Katymdj
Bonjour, je souffre de crampes aux pieds qui me réveillent voire m'empêchent de dormir. Je prends 2 comprimés d' Okimus lorsque les crampes sont là, pas tous les jours heureusement. Je trouve que ce médicament est efficace, pourquoi le supprimer ? Mon médecin m'a prescrit une prise de sang qui est normale Merci de votre réponse et bonne fin d'après midi

7 3
Le 25/08/2014 à 21:28
avatar Katymdj
Katymdj
@jpm Ce n'est pas pour des raisons financières, au moins dans le cas d'Okimus. Ces médicaments peuvent donner des chocs allergiques mortels, même après en avoir pris pendant des années et à faible dose ou usuelle. Ce n'est donc pas une question de doses, c'est un risque sanitaire que les Autorités ne jugent pas acceptable. J'avais des opérateurs qui ne pouvaient pas être en contact avec la quinine, après des années de fabrication sans ennui. Ils ont fait un deal en 2012, assez mauvais selon moi, de réserver ça a des périodes très courtes et à minima. Sauf que la majorité des prescripteurs continuaient à envoyer 1 cpr M/M/S en continu. Surtout chez des personnes âgées. Il n'y a pas encore d'interdiction, mais Biocodex hésite à réindustrialiser. Je ne peux que vous encourager à suivre le conseil de la notice et à consulter pour faire un bilan des minéraux et vitamines. Si ça ne passe pas, il y a d'autres myo-relaxants faiblement dosés qui arrangent les ...

15 3
Le 25/08/2014 à 21:10
avatar Katymdj
Katymdj
@ Modérateur Il n'y a pas de raison économique liée au déremboursement. Le prix a été majoré au Client final, l'affaire était gérée. Hexaquine est une formule complexe à fabriquer, je le sais pour l'avoir stabilisée en 2004-05. Aucun façonnier ne veut se lancer dans un tel produit, le risque économique est trop grand. C'est pareil pour la Vit C Grand, jadis utilisée en indication "états grippaux". Elle est notoirement sous-dosée en quinine et il faut majorer les prises pour avoir un effet. Okimus a utilisé un stock tampon venant d'Opodex, qui arrive à sa fin. Il reste à Biocodex à jauger si une ré-industrialisation (avec dépôt d'une nouvelle variation d'AMM) est réaliste. Le noyau est assez simple à faire, c'est une dragée. Le couperet est toujours sur ces produits, une ré-évaluation doit se tenir, pour voir si la façon de prescrire suit les recommandations. A ma connaissance, non et ce sera retrait dans cette indication de la quinine!

2 0
Le 25/08/2014 à 20:51
avatar Katymdj
Katymdj
Hexaquine, Okimus et quinine Vit C Grand sont encore des victimes collatérales de la décision sanitaire de la fermeture d'un site d'Opodex. L'Hexaquine a peu de chance de revenir, de même que la Quinine Vit C Grand. Très complexes à fabriquer et dans le collimateur de la HAS. Le problème est que ces produits dans l’indication "crampes idiopathiques" sont critiqués et retirés du marché dans la majorité des pays. Risques allergiques imprévisibles. Okimus m'avait été dit comme en recherche d'un nouveau façonnier, le risque industriel est assez important. Malgré les recommandations de l'Agence, le volume des prescription et la façon de prescrire sont inchangés. Tout juste déporté de l'Hexaquine à l'Okimus stocké. On s'oriente donc vers une disparition, logique, de ces spécialités. Les crampes se traitent par des étirements et des mesures diététiques (hydratation+++). Si ça ne passe pas, votre généraliste à d'autres myo-relaxants, qui doivent être util...

4 7
Le 01/08/2014 à 22:18
avatar Modérateur
Modérateur
Bonjour Jpm,

Il y aurait, par exemple, l'Hexaquine, mais il est en rupture de stock... www.eurekasante.fr/...

Vu l'intensité de vos douleurs, nous ne pouvons que vous conseiller de voir un phlébologue, ou un médecin généraliste, déjà pour voir s'il n'y a pas un facteur favorisant à éliminer ou à corriger (exemple : niveau de calcium dans le sang)

2 2
Le 30/07/2014 à 07:20
avatar Katymdj
Katymdj
merci de votre reponse qui n'en est pas une, je demandais pourquoi suprimer l'okimus, ET PAR QUOI LE REMPLACER, puisque je ne le trouve plus, et OU? PUISQUE LES LABORATOIRES NE LE FABRIQUE PLUS POUR DES RAISON PECUNIERE; mOI JE PENSE A MA SANTE. la nuit et le jour sesont des crampes et cela est tres douloureux sur une echelle de 1 a 10 je metrai 9,5 %erci de votre reponse

5 1
Le 24/07/2014 à 13:53
avatar Modérateur
Modérateur
Bonjour jpm,

Les autorités de santé estiment que ce médicament a une faible efficacité dans le traitement des crampes, et qu'il expose à un risque rare mais grave d'allergie, en raison de la présence du quinine. De ce fait, ce médicament n'est plus remboursé. Si les ventes deviennent trop faibles, le laboratoire arrête la commercialisation.

4 0
Lire tous les commentaires

Actualités

Fin août 2020, les laboratoires Gilead ont décidé de retirer leur demande d'inscription du remdésivir au remboursement en France (illustration).

COVID-19 : retrait de la demande d'inscription au remboursement du remdésivir en France

Représentation en 3D de plaquettes et de globules rouges (illustration).

Thrombopénie : mise à disposition d'une forme buvable de REVOLADE

Les ruptures de stock déclarées à l’ANSM par les laboratoires pharmaceutiques ont pour origine des difficultés liées à la production de ces médicaments (illustration).

Disponibilité de spécialités distribuées en ville et à l'hôpital : ruptures, tensions et remises à disposition