En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres.x

ITRACONAZOLE MYLAN

Mis à jour : Lundi 02 Décembre 2013
Famille du médicament :

Antifongique

02/12/2013 : ce médicament est en arrêt de commercialisation. Il n’est plus disponible en pharmacie ou ne le sera bientôt plus.

Si vous devez prendre ce médicament, parlez-en à votre médecin ou à votre pharmacien qui pourront vous conseiller un autre traitement.

Le document ci-dessous représente la dernière fiche publiée par Vidal concernant ce médicament et ne préjuge en rien des évolutions ayant pu survenir postérieurement à cette publication.

Ce médicament est un générique de SPORANOX

Dans quel cas le médicament ITRACONAZOLE MYLAN est-il prescrit ?

C'est un antifongique de la famille des triazolés.

Il est utilisé pour traiter certaines mycoses graves ou résistantes.

Présentations du médicament ITRACONAZOLE MYLAN

ITRACONAZOLE MYLAN 100 mg : gélule ; boîte de 30
Sur ordonnance (Liste I), médicament à prescription restreinte

Composition du médicament ITRACONAZOLE MYLAN

p gél
Itraconazole100 mg

Contre-indications du médicament ITRACONAZOLE MYLAN

Ce médicament ne doit pas être utilisé dans les cas suivants :
  • en association avec certains hypolipidémiants de la famille des statines, ou avec les médicaments contenant une des substances suivantes : ébastine, mizolastine, cisapride, bépridil, pimozide, triazolam ;

  • allaitement.

Attention

Certains symptômes peuvent faire penser à une hépatite médicamenteuse : fièvre ou fatigue anormale, démangeaisons, jaunisse, selles décolorées ou urines très foncées. Cessez le traitement en attendant l'avis de votre médecin. Pour détecter précocement une atteinte du foie, une analyse de sang avec dosage des transaminases est souvent prescrite par le médecin avant et pendant le traitement.

Une contraception efficace est nécessaire chez la femme susceptible de procréer.

En cas de fourmillements persistants des extrémités, pouvant traduire une toxicité du médicament pour les nerfs, prévenez votre médecin.

La prise de médicaments diminuant l'acidité de l'estomac peut diminuer l'absorption de l'itraconazole. Dans ce cas, il est recommandé de prendre ce médicament avec un verre de Coca-cola (ou autre soda au cola) et de prendre l'avis de votre médecin.

Des précautions sont nécessaires en cas d'insuffisance rénale ou d'insuffisance hépatique grave.

Interactions du médicament ITRACONAZOLE MYLAN avec d'autres substances

Ce médicament ne doit pas être associé :
  • à un médicament contenant une des substances suivantes : cisapride, ébastine, mizolastine, bépridil, pimozide : risque de troubles du rythme cardiaque ;

  • au triazolam : forte augmentation de l'effet sédatif de ce médicament ;

  • avec certains hypolipidémiants de la famille des statines (simvastatine, cérivastatine, atorvastatine) : risque de lésions musculaires.

Il peut interagir avec la buspirone, le midazolam, la phénytoïne, la quinidine, le sildénafil, le tacrolimus, la toltérodine et certaines chimiothérapies anticancéreuses.

Informez par ailleurs votre médecin ou votre pharmacien si vous prenez un anticoagulant oral, un inhibiteur calcique, un médicament contenant de la ciclosporine, de la rifampicine, de la digoxine ou de l'hydroquinidine.

Fertilité, grossesse et allaitement

Grossesse :

Quelques cas de malformations chez l'animal ont été rapportés. En l'absence de données dans l'espèce humaine, ce médicament est déconseillé pendant la grossesse.

Allaitement :

L'itraconazole passe dans le lait maternel. L'administration de cisapride (PRÉPULSID) chez le nourrisson allaité peut conduire à une interaction médicamenteuse et ne permet pas l'allaitement.

Mode d'emploi et posologie du médicament ITRACONAZOLE MYLAN

Ce médicament doit être pris immédiatement après un repas. Les gélules doivent être avalées sans être ouvertes, avec un verre d'eau.

Posologie usuelle :

  • Adulte : elle est variable selon la nature des indications, par exemple :

  • kératite : 2 gélules par jour pendant 21 jours ;

  • dermatophyties cutanées : 1 gélule par jour pendant 15 à 30 jours ;

  • autres mycoses graves : de 200 mg à 400 mg par jour, selon la sévérité de l'infection.

Conseils

Conditions particulières de délivrance :

Ce médicament est un médicament à prescription restreinte : il doit obligatoirement être prescrit pour la première fois par un médecin hospitalier.

Effets indésirables possibles du médicament ITRACONAZOLE MYLAN

Troubles digestifs : nausées, constipation, douleurs abdominales.

Plus rarement : réactions allergiques, troubles des règles, vertiges.

Augmentation des transaminases, hépatite (exceptionnelle).

Laboratoire Mylan

Actualités

Lymphome de Hodgkin - Coloration hématoxyline-éosine-safran (HES) [illustration@Famittle sur Wikimedia).

NATULAN (procarbazine) : rupture de stock en ville et mise à disposition à l’hôpital d'unités néerlandaises

L'enregistrement des données électro-encéphalographiques est l'unique moyen de directement mettre en évidence l'activité épileptique (illustration).

DEPAKOTE (divalproate de sodium) : remise à disposition normale

Représentation en 3D de virus de la rage (illustration).

Vaccin contre la rage RABIPUR : remise à disposition progressive en ville