En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres.x

EPIDUO

Mis à jour : Mardi 19 Juin 2018
Famille du médicament :

Antiacnéique local

Dans quel cas le médicament EPIDUO est-il prescrit ?

Ce médicament est un antiacnéique local. Il associe deux substances qui ont un mode d'action complémentaite :
  • l'adapalène, de la famille des rétinoïdes, facilite l'évacuation du sébum en éliminant les bouchons qui obstruent les pores de la peau. Il a également une action anti-inflammatoire ;

  • le peroxyde de benzoyle agit essentiellement en détruisant les germes responsables de l'inflammation du comédon et de la formation de pustules.

Il est utilisé dans le traitement de l'acné.

Vous pouvez consulter le(s) article(s) suivants :

Présentations du médicament EPIDUO

EPIDUO : gel ; flacon-pompe de 30 g
Sur ordonnance (Liste I) - Non remboursé - Prix libre 
EPIDUO : gel ; flacon-pompe de 45 g
Sur ordonnance (Liste I) - Non remboursé - Prix libre 

Les prix mentionnés ne tiennent pas compte des « honoraires de dispensation » du pharmacien.

Composition du médicament EPIDUO

p 1 g
Adapalène1 mg
Peroxyde de benzoyle25 mg
Propylèneglycol+
Excipients : Acide édétique sel disodique, Copolymère d'acrylamide et d'acryloyldiméthyltaurate de sodium, Docusate sodique, Eau purifiée, Glycérol, Isohexadécane, Poloxamère, Polysorbate 80, Propylèneglycol, Simulgel 600 PHA, Sorbitan oléate

Contre-indications du médicament EPIDUO

Ce médicament ne doit pas être utilisé par les personnes sensibles aux peroxydes (eau oxygénée).

Attention

N'appliquez aucun autre produit ou cosmétique (eau de Cologne, lotion après-rasage, crème...) sans l'accord de votre médecin.

Une exposition aux rayons ultraviolets (soleil, lampe à bronzer) peut augmenter l'irritation cutanée provoquée par le médicament. N'omettez pas de signaler à votre médecin vos projets de vacances au soleil pendant la durée du traitement. En cas de coup de soleil, attendez un complet rétablissement avant la reprise du traitement.

En cas d'irritation cutanée très importante, ou d'apparition de démangeaisons pouvant traduire une allergie, contactez votre médecin.

Fertilité, grossesse et allaitement

Grossesse :

L'effet de ce médicament chez la femme enceinte est mal connu. Par prudence, son usage est déconseillé pendant la grossesse.

Allaitement :

Ce médicament ne doit pas être appliqué sur la poitrine pendant l'allaitement.

Mode d'emploi et posologie du médicament EPIDUO

Le produit est appliqué après la toilette du soir sur la peau bien sèche.

Étaler le gel en couche mince avec les doigts, en évitant les paupières et les lèvres.

Posologie usuelle :

  • Adulte et enfant de plus de 9 ans : 1 application par jour, avant le coucher.

Une irritation trop importante peut conduire votre médecin à vous conseiller d'arrêter momentanément ou d'espacer les applications (1 jour sur 2 par exemple).

Conseils

Une irritation de la peau et une aggravation de l'acné sont fréquentes et normales en début de traitement ; ne vous découragez pas : les boutons qui apparaissent traduisent une élimination du sébum. L'irritation peut éventuellement être atténuée par des crèmes calmantes prescrites par votre médecin. Dans le cas où cette irritation vous paraît excessive, consultez votre médecin qui décidera si la poursuite du traitement est possible.

Une amélioration est généralement constatée après 1 à 4 semaines de traitement. Votre médecin décidera de la durée du traitement en fonction des résultats.

Si vous mettez accidentellement cette substance en contact avec les yeux, les paupières, la bouche, les narines, les muqueuses ou une plaie, rincez abondamment à l'eau tiède.

Vous devez tenir compte du risque de décoloration de vos vêtements ou de votre literie par le peroxyde de benzoyle.

Effets indésirables possibles du médicament EPIDUO

Irritation de la peau traduisant l'effet du traitement, sensation de chaleur, picotements.

Photosensibilisation.

Décoloration de certains textiles.

Vous avez ressenti un effet indésirable susceptible d’être dû à ce médicament, vous pouvez le déclarer en ligne.

Commentaires (8)

Le 14/09/2015 à 16:17
avatar Modérateur
Modérateur
Bonjour Ems,

Les premiers signes d'amélioration clinique apparaissent habituellement après 1 à 4 semaines de traitement. Il faudrait recontacter votre médecin pour lui demander s'il ne faut pas modifier le traitement (augmenter la fréquence des application par exemple).

2 1
Le 11/09/2015 à 18:51
avatar Anonyme1
Anonyme1
ça fait 4 semaines que j'utilise l'Epiduo un jour sur deux comme le dermatologue m'a indiqué mais je constate pas une amélioration

2 0
Le 22/11/2013 à 19:55
avatar Modérateur
Modérateur
@juju : Lorsque la crème est appliquée par mégarde sur une zone sensible, il faut rincer immédiatement avec de l'eau tiède. Appliquez une crème hydratante sur la zone irritée. L'irritation devrait s'estomper. Si la douleur persiste, consultez votre médecin.

2 0
Le 21/11/2013 à 21:36
avatar Anonyme1
Anonyme1
Bonsoit hier soir j'ai appliqué sans faire expres de la creme epiduo gel sous la peau de mes yeux, cela me brule et l'endroit est rouge, que puis-je faire?

0 3
Le 02/06/2011 à 15:34
avatar Modérateur
Modérateur
@noromix : Si votre lèvre est douloureuse, il est préférable d'arrêter le traitement en attendant de consulter un professionnel de santé.

4 0
Le 02/06/2011 à 12:45
avatar Anonyme1
Anonyme1
Je ne peux voir un pharmacien avant deux semaines, que faire d'autre ? merci

0 6
Le 02/06/2011 à 12:12
avatar Modérateur
Modérateur
@noromix : Demandez à votre pharmacien de vous conseiller une crème hydratante compatible avec Epiduo. Ce médicament dessèche la peau et il peut être nécessaire de bien l'hydrater entre deux applications. Si le problème persiste, consultez votre médecin qui pourra trouver un traitement moins gênant.

1 1
Le 02/06/2011 à 11:09
avatar Anonyme1
Anonyme1
j'ai mis de l'Epiduo sur une partie de ma lèvre supérieure droite. elle fait mal et elle est sèche. que dois-je faire ?

0 0

Actualités

ESMYA est indiqué dans la prise en charge de fibromes utérins (illustration).

ESMYA (ulipristal) : restriction des indications et mesures de réduction du risque d'atteintes hépatiques

Représentation en 3D de Streptococcus pneumoniae (illustration).

Vaccin PNEUMOVAX : mise à disposition exceptionnelle de seringues préremplies à péremption courte

L’amyotrophie spinale (ASA ou SMA) est une maladie neuromusculaire progressive d’origine génétique, caractérisée par une dégénérescence des motoneurones (illustration).

SPINRAZA (nusinersen) : risque d'hydrocéphalie communicante, non reliée à une méningite ou à une hémorragie