En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres.x

BIAFINEACT

Mis à jour : Mardi 21 Novembre 2017

Protecteur cutané

Dans quel cas le médicament BIAFINEACT est-il prescrit ?

C'est une émulsion protectrice et calmante.

Elle est utilisée dans le traitement des brûlures superficielles peu étendues (notamment coups de soleil localisés) et des plaies non infectées.

Vous pouvez consulter le(s) article(s) suivants :

Présentations du médicament BIAFINEACT

BIAFINEACT : émulsion pour application cutanée ; tube de 139,5 g
- Non remboursé - Prix libre 

Les prix mentionnés ne tiennent pas compte des « honoraires de dispensation » du pharmacien.

Composition du médicament BIAFINEACT

p 100 g
Trolamine0,67 g
Propylèneglycol+
Parahydroxybenzoate+
Excipients : Acide stéarique, Avocat huile, Eau purifiée, Éthylène glycol stéarate, Palmitate de cétyle, Paraffine liquide, Paraffine solide, Perhydrosqualène, P-hydroxybenzoate de méthyle sodique, P-hydroxybenzoate de propyle sodique, Potassium sorbate, Propylèneglycol, Sodium alginate, Trolamine alginate, Yerbatone arôme

Contre-indications du médicament BIAFINEACT

Ce médicament ne doit pas être utilisé sur des plaies qui saignent ou sur des lésions infectées.

Attention

Le soulagement apporté par l'application de cette émulsion après un coup de soleil ne doit pas conduire à des expositions solaires intempestives. La peau ne doit plus être exposée au soleil jusqu'à disparition complète de la douleur et de la rougeur.

Évitez d'utiliser cette émulsion de manière prolongée et sur des surfaces étendues sans l'avis de votre pharmacien ou de votre médecin.

Fertilité, grossesse et allaitement

Ce médicament ne contient que des substances présumées sans danger pendant la grossesse ou l'allaitement. Néanmoins, ne l'utilisez pas de façon prolongée sans l'avis de votre pharmacien ou de votre médecin.

Mode d'emploi et posologie du médicament BIAFINEACT

Brûlures superficielles, coups de soleil peu étendus : appliquer une couche épaisse sur la zone à traiter, 2 à 4 fois par jour.

Plaies : nettoyer la plaie à l'eau et au savon, rincer soigneusement puis appliquer une couche épaisse en débordant largement de la lésion.

Conseils

Ce médicament peut être en accès libre dans certaines pharmacies ; néanmoins, n'hésitez pas à demander conseil à votre pharmacien.

Le soleil peut entraîner des brûlures souvent douloureuses et parfois graves. En cas d'exposition solaire, veillez à bien respecter les mesures de protection (vêtements couvrants de couleur claire, chapeaux, écrans solaires à fort indice, exposition progressive...).

Effets indésirables possibles du médicament BIAFINEACT

Picotements passagers après l'application.

Irritation cutanée (présence de propylèneglycol).

Rarement : eczéma de contact, réaction allergique cutanée.

Vous avez ressenti un effet indésirable susceptible d’être dû à ce médicament, vous pouvez le déclarer en ligne.

Commentaires (1)

Le 29/09/2014 à 20:35
avatar Mame
Mame
Le point négatif ? C'est beaucoup plus liquide que la biafine ... je me suis brulé les pulpes des doigts et la crème coule au lieu de rester en place... le pharmacien m'avait dit que c'était exactement le même produit mais c'est faux ...

1 0

Actualités

POLARAMINE injectable est indiqué dans le traitement symptomatique de l'urticaire aiguë, chez l'adulte et l'enfant de plus de 30 mois

Rupture de stock de POLARAMINE injectable (dexchlorpheniramine) jusqu'en février : quelles alternatives ?

La présentation en flacon de PNEUMOVAX sera remplacée courant 2018 par une présentation en seringue préremplie (illustration).

Vaccin PNEUMOVAX : les tensions d'approvisionnement persistent en ville et gagnent l'hôpital

Dans tous les cas d’insomnie, il convient de s’assurer que les règles d’hygiène du sommeil et de l’équilibre du cycle éveil-sommeil sont réunies (illustration).

Insomnies : MOGADON (nitrazépam) ne sera plus remboursable au 1er mars 2018