En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres.x

JANUVIA

Mis à jour : Mardi 19 Septembre 2017

Antidiabétique oral

Dans quel cas le médicament JANUVIA est-il prescrit ?

Ce médicament est un antidiabétique oral qui appartient à la famille des gliptines. Il augmente la sécrétion d'insuline après les repas, lorsque les taux de sucres dans le sang sont élevés. Parallèlement, il diminue la sécrétion de glucagon. Le risque d'hypoglycémie est limité, car il n'agit pas lorsque le taux de sucre dans le sang est faible.

Il est utilisé dans le traitement du diabète de type 2, en association à d'autres antidiabétiques oraux, lorsque ceux-ci associés au régime alimentaire et à l'exercice physique se sont montrés insuffisants pour contrôler le diabète.

Il peut également être utilisé seul lorsque la metformine est contre-indiquée ou en association à l'insuline en cas d'échec des mesures diététiques et de l'exercice physique.

Vous pouvez consulter le(s) article(s) suivants :

Présentations du médicament JANUVIA

JANUVIA 50 mg : comprimé (beige clair) ; boîte de 28
Sur ordonnance (Liste I) - Remboursable à 30 % - Prix : 23,69 €.
JANUVIA 100 mg : comprimé (beige) ; boîte de 28
Sur ordonnance (Liste I) - Remboursable à 65 % - Prix : 33,11 €.

Les prix mentionnés ne tiennent pas compte des « honoraires de dispensation » du pharmacien.

Composition du médicament JANUVIA

p cpp cp
Sitagliptine50 mg100 mg
Excipients : Alcool polyvinylique, Cellulose microcristalline, Croscarmellose sel de Na, Fer jaune oxyde, Fer rouge oxyde, Macrogol 3350, Magnésium stéarate, Phosphate dicalcique anhydre, Sodium stéarylfumarate, Talc, Titane dioxyde

Attention

Ce médicament n'est pas adapté au traitement du diabète de type 1 : celui-ci requiert un traitement par injections d'insuline.

En cas de démangeaisons importantes, d'apparition de cloques ou d'œdème du visage, consultez d'urgence votre médecin : risque de réaction allergique grave.

En cas de douleur abdominale importante et persistante, contactez votre médecin avant de poursuivre le traitement : risque d'inflammation du pancréas.

Dans certains cas, il peut être nécessaire de pratiquer vous-même des contrôles de la glycémie, à l'aide d'un appareil lecteur de glycémie. N'hésitez pas contacter votre médecin si les valeurs de la glycémie dépassent les objectifs fixés. Certaines situations peuvent contribuer à augmenter la glycémie : infection, prise de médicaments, stress, traumatisme.

Des précautions sont nécessaires en cas d'insuffisance rénale.

Évitez les boissons alcoolisées à jeun ou à distance des repas : augmentation du risque d'hypoglycémie.

Attention : conducteurConducteur : une hypoglycémie peut entraîner un malaise pendant la conduite ou l'utilisation de machines.

Interactions du médicament JANUVIA avec d'autres substances

Certains médicaments sont susceptibles de faire varier le taux de sucre dans le sang et de déséquilibrer la glycémie. Ainsi, l'association de ce médicament avec les corticoïdes, les antiasthmatiques bronchodilatateurs, les diurétiques ou les inhibiteurs de l'enzyme de conversion peut nécessiter un contrôle plus fréquent de la glycémie, voire une modification de la posologie.

En cas d'association avec un sulfamide hypoglycémiant ou l'insuline, le médecin peut être amener à diminuer les doses de ces médicaments pour éviter une hypoglycémie.

Fertilité, grossesse et allaitement

Grossesse :

Un diabète mal équilibré peut être néfaste pour l'enfant à naître. Un désir de grossesse nécessite le remplacement de ce médicament par de l'insuline et une surveillance médicale renforcée. Si une grossesse survient alors que vous êtes encore sous traitement antidiabétique oral, consultez rapidement votre médecin pour un passage à l'insuline injectable.

Allaitement :

Les données disponibles ne permettent pas de savoir si ce médicament passe dans le lait maternel ; un choix est donc nécessaire entre l'allaitement et la prise du médicament. Cette décision devra être prise en accord avec votre médecin.

Mode d'emploi et posologie du médicament JANUVIA

Les comprimés peuvent être pris au cours ou en dehors des repas.

Posologie usuelle :

Conseils

En cas d'oubli d'un comprimé, prendre le comprimé dès le constat de l'oubli, sauf si c'est l'horaire de la dose suivante. Ne pas prendre de double dose dans la même journée.

Le régime du diabétique ne consiste pas seulement à contrôler la prise de glucides (sucres) : demandez conseil à votre médecin.

Une activité physique régulière a une place importante dans le traitement du diabète : 30 à 60 minutes, trois fois par semaine sont recommandés, en privilégiant les activités d'endurance (marche, jogging, natation, vélo...).

Le diabète peut diminuer la sensibilité des pieds à la douleur et favoriser les infections. Des plaies profondes peuvent se développer : une hygiène rigoureuse des pieds, un examen régulier et des chaussures confortables limitent ce risque.

Pesez-vous régulièrement et signalez toute variation rapide de poids à votre médecin.

Effets indésirables possibles du médicament JANUVIA

Lorsqu'il est utilisé seul :
  • Fréquents : hypoglycémie, maux de tête, infection des voies respiratoires, nez bouché, mal de gorge, arthrose, douleur aux bras ou aux jambes.

  • Peu fréquents : étourdissements, constipation.

  • Plus rarement : vomissements, douleurs ou musculaires, douleurs dorsales, atteinte pulmonaire.

En association à la metformine : hypoglycémie, nausées, vomissements, ballonnements, douleurs abdominales, diarrhée, constipation, somnolence ;

En association à un sulfamide hypoglycémiant : hypoglycémie.

En association à l'insuline : hypoglycémie, grippe, bouche sèche, maux de tête.

Ont également été observés depuis la commercialisation : réaction allergique, pancréatite.

Vous avez ressenti un effet indésirable susceptible d’être dû à ce médicament, vous pouvez le déclarer en ligne.

Commentaires (19)

Le 19/03/2016 à 14:02
avatar NATR
NATR
Méfiez-vous de ce médicament qui dans un premier temps régule votre diabète mais à la longue tue toutes les activités de votre pancréas et provoque des pancréatites aiguës qui peuvent mener au Cancer. De plus en plus de spécialistes arrêtent les traitement au Januvia. Méfiez-vous.

5 10
Le 10/02/2015 à 21:38
avatar Magnésium 2017
Magnésium 2017
ça fait 5 ans que je prends januvia, mais en septembre les problèmes ont commencé : diarrées, manque d'appétit, fatigue et urticaire. En janvier, le médecin m'a dit d'arrêter Januvia car elle avait eu des cas similaires. Après 10 jours de l'arrêt du médicament, plus aucun problème de santé. Jacote

9 0
Le 09/01/2015 à 19:31
avatar Modérateur
Modérateur
Bonjour khellil,

Non, on ne peut pas dire ça, plus de 6 ans de recul maintenant sur ce médicament.

1 0
Le 23/12/2014 à 21:14
avatar Magnésium 2017
Magnésium 2017
januvia est il toujours expérimental

5 2
Le 09/07/2014 à 15:20
avatar Modérateur
Modérateur
Bonjour Yacine,

Il faut éviter de laisser son numéro de téléphone sur un espace ouvert, accessible à tous, comme ce site. Januvia est effectivement une alternative dans le diabète type 2. Cela peut vous êtes donné si vous êtes mal équilibré ou si vous supportez mal votre traitement actuel, mais c'est votre médecin qui peut vous conseiller, justement en fonction de votre état clinique et vie au quotidien...

4 1
Le 07/07/2014 à 18:29
avatar Magnésium 2017
Magnésium 2017
je suis diabete type 2 je prend glicophage 850 et glibinil et entendu le nouveau medicament januvia pour diabete type 2 est ce que ce medicament efficace ou non veuillez plus explication. Merci

4 3
Le 27/06/2013 à 01:08
avatar Magnésium 2017
Magnésium 2017
ce médicament est très dangereux januvia c est pour tue les gens

29 1
Le 26/06/2013 à 15:55
avatar Magnésium 2017
Magnésium 2017
Pancréatite aigue après grippe. Amélioration notable depuis l'arrêt Januvia et Cotareg. Douleurs abdominales et cervicales, fatigue excessive, irritation extrémités, douleurs rénales, fourmillement de la face, manque de concentration.irritation, respiration saccadée et forcée 4 mois de dégradation progressive avant découverte taux lipase élevée et pancréatite. Depuis arrêt traite...

22 3
Le 01/03/2013 à 21:47
avatar Magnésium 2017
Magnésium 2017
Mon medecin vient de me supprimer Januvia ; probleme pancreatique et depuis 6 mois j'ai des douleurs articulaires et douleurs cervicales. Je vais voir si mes douleurs diminuent dans quelques semaines.

6 1
Le 15/06/2012 à 17:35
avatar Magnésium 2017
Magnésium 2017
Après avoir eu des diarrhés avec la métformine, le médecin m'a prescrit de l'eucreas qui m'a aussi provoqué des diarrhés ainsi que le glucophage. Depuis quelques jours j'ai à nouveau changé de traitement, il m'a prescrit du januvia.
En espérant que ce traitement me conviendra.

10 4
Lire tous les commentaires

Actualités

La prescription d'un THS semble plus utile les premières années suivant le début de la ménopause (illustration).

Ménopause : un suivi de 18 ans de 27 000 femmes sous THS ou placebo écarte les risques annoncés en 2002

Les IEC et les ARA II sont formellement contre-indiqués aux 2e et 3e trimestres de la grossesse (illustration).

IEC et ARA II : un mésusage persistant pendant la grossesse

A partir du 17 octobre, l'un ou l'autre des pictogramme ci-dessus sera présent sur les boîtes des médicaments à risque pendant la grossesse.

Grossesse : les boîtes de médicaments à risque arborent le pictogramme "femmes enceintes"