En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres.x

BICALUTAMIDE ZENTIVA

Mis à jour : Mardi 22 Mai 2018
Famille du médicament :

Antiandrogène

Ce médicament est un générique de CASODEX

Dans quel cas le médicament BICALUTAMIDE ZENTIVA est-il prescrit ?

Ce médicament a une action antihormonale : il empêche les hormones mâles (essentiellement la testostérone) de stimuler la glande prostatique et les tissus sensibles aux androgènes.

Il est utilisé dans le traitement de certains cancers de la prostate.

Vous pouvez consulter le(s) article(s) suivants :

Présentations du médicament BICALUTAMIDE ZENTIVA

BICALUTAMIDE ZENTIVA 50 mg : comprimé ; boîte de 30
Sur ordonnance (Liste I) - Remboursable à 100 % - Prix : 40,63 €.

Les prix mentionnés ne tiennent pas compte des « honoraires de dispensation » du pharmacien.

Composition du médicament BICALUTAMIDE ZENTIVA

p cp
Bicalutamide50 mg
Lactose+
Excipients : Crospovidone, Hypromellose, Lactose monohydrate, Macrogol 4000, Magnésium stéarate, Povidone, Sodium laurylsulfate, Titane dioxyde

Contre-indications du médicament BICALUTAMIDE ZENTIVA

Ce médicament ne doit pas être utilisé dans les cas suivants :

Attention

Ce médicament est éliminé par le foie. En conséquence, son utilisation doit être prudente en cas d'insuffisance hépatique. Des analyses de sang régulières (dosage des transaminases) permettent au médecin de vérifier que le médicament est bien supporté.

L'apparition des symptômes suivants doit être signalée à votre médecin : nausées, vomissements, douleurs abdominales, fatigue anormale, urines foncées, jaunisse. Il peut s'agir d'une hépatite due au médicament. Dans la majorité des cas, nausées et vomissements traduisent une simple intolérance au médicament.

Avant la prescription du médicament, votre médecin doit être informé de toute anomalie de l'électrocardiogramme (ECG) susceptible d'entraîner des troubles du rythme cardiaque.

Attention : conducteurConducteur : ce médicament peut être responsable de vertiges ou d'une baisse de la vigilance.

Interactions du médicament BICALUTAMIDE ZENTIVA avec d'autres substances

Signalez à votre médecin la prise de médicaments pouvant provoquer des torsades de pointes, tels que des antiarythmiques (quinidine, disopyramide, amiodarone, sotalol...), certains neuroleptiques, des antibiotiques de la famille des quinolones.

Fertilité, grossesse et allaitement

Ce médicament est contre-indiqué chez la femme.

Il pourrait avoit un effet sur les spermatozoïdes. L'usage d'une contraception efficace est nécessaire pendant le traitement si votre partenaire est en âge d'avoir des enfants. Cette contraception doit être poursuivie pendant 130 jours après l'arrêt du traitement.

Mode d'emploi et posologie du médicament BICALUTAMIDE ZENTIVA

Les comprimés doivent être pris avec un verre d'eau au cours ou en dehors des repas, si possible à la même heure chaque jour.

Posologie usuelle :

  • Homme adulte : 1 ou 3 comprimés par jour, selon les cas.

Conseils

Ce traitement hormonal vise à ralentir la progression de la maladie, sans la guérir. Il peut être utilisé seul ou en association à d'autres traitements (autres médicaments, radiothérapie, ablation chirurgicale des testicules...).

Effets indésirables possibles du médicament BICALUTAMIDE ZENTIVA

Très fréquents (plus de 10 % des patients) : fatigue, éruption cutanée, gynécomastie, sensibilité de la poitrine.

Fréquents (1 à 10 des patients) : nausées, vomissements, constipation, digestion difficile, ballonnement, douleur abdominale, diminution de l'appétit, bouffées de chaleur, impuissance, baisse du désir sexuel, vertiges, somnolence, démangeaisons, peau sèche, dépression, prise de poids, douleur dans la poitrine, sang dans les urines, élévation des transaminases, anémie.

Peu fréquents (moins de 1 patient sur 100) : atteinte pulmonaire parfois grave.

Rares (moins de 1 patient sur 1 000) : photosensibilité, troubles du rythme cardiaque, hépatite (voir Attention).

Vous avez ressenti un effet indésirable susceptible d’être dû à ce médicament, vous pouvez le déclarer en ligne.

Commentaires (0)

Actualités

A compter du 26 juillet 2018, les comprimés pelliculés d’EXJADE à 90 mg et 360 mg de déférasirox remplaceront définitivement les comprimés dispersibles à 125 mg et 500 mg (illustration).

EXJADE (déférasirox) : prescrire rapidement la nouvelle forme comprimé pelliculé en relais des comprimés dispersibles

Le valsartan est utilisé dans la prise en charge d'hypertensions artérielles, d'insuffisances cardiaques et de postinfarctus du myocarde (illustration).

Spécialités de valsartan et de valsartan/hydrochlorothiazide : important rappel de lots et recommandations de l’ANSM

La vaccination contre l'hépatite A et contre la typhoïde est entre autres recommandée en cas de séjour prolongé dans les pays où l'hygiène est précaire (illustration).

Hépatite A et typhoïde : rupture de stock du vaccin combiné TYAVAX jusqu’à mi-septembre 2018