AVAMYS

Mis à jour : Mardi 17 Septembre 2019
Famille du médicament :

Corticoïde par voie nasale

Dans quel cas le médicament AVAMYS est-il prescrit ?

Ce médicament d'usage local contient un corticoïde qui possède une activité anti-inflammatoire marquée sur les muqueuses, notamment celles du nez.

Il est utilisé dans le traitement symptomatique de la rhinite allergique chez l'adulte et de l'enfant de plus de 6 ans.

Vous pouvez consulter le(s) article(s) suivants :

Présentations du médicament AVAMYS

AVAMYS : suspension pour pulvérisation nasale ; flacon avec pompe doseuse (120 doses)
Sur ordonnance (Liste I) - Remboursable à 30 % - Prix : 5,76 €.

Les prix mentionnés ne tiennent pas compte des « honoraires de dispensation » du pharmacien.

Composition du médicament AVAMYS

p pulv
Fluticasone furoate27,5 μg
Benzalkonium chlorure+
Excipients : Acide édétique sel disodique, Benzalkonium chlorure, Cellulose dispersible, Eau purifiée, Glucose anhydre, Polysorbate 80

Attention

Ce médicament contient un corticoïde qui pourrait, en cas de traitement prolongé, passer dans le sang et conduire à un ralentissement de la croissance chez l'enfant. Une surveillance de la croissance est recommandée en cas de traitement pendant plusieurs semaines.

En cas de signes d'infection nasale (fièvre, coloration des sécrétions nasales), consultez votre médecin.

Des précautions sont nécessaires en cas d'insuffisance hépatique grave.

Fertilité, grossesse et allaitement

Grossesse :

Les études scientifiques actuellement disponibles n'ont pas mis en évidence de risque de malformation lors de l'utilisation de corticoïdes par voie nasale pendant la grossesse. Seul votre médecin peut apprécier la nécessité du traitement dans votre cas.

Allaitement :

Par mesure de prudence, l'usage de ce médicament est déconseillé sans avis médical pendant l'allaitement.

Mode d'emploi et posologie du médicament AVAMYS

Le flacon doit être agité avant utilisation. Les pulvérisations sont faites en tenant le flacon vertical.

Posologie usuelle :

  • Adulte et enfant de plus de 12 ans : 2 pulvérisations dans chaque narine, une fois par jour. En traitement d'entretien, la posologie peut être réduite à 1 pulvérisation dans chaque narine, 1 fois par jour.

  • Enfant de 6 à 12 ans : 1 pulvérisation dans chaque narine, une fois par jour.

La posologie et la durée du traitement sont adaptées par votre médecin en fonction de l'exposition à l'allergène.

Conseils

Ce médicament d'action lente n'est pas adapté au traitement des rhinites aiguës. Néanmoins, un effet apparaît 8 heures après la première administration. Un délai de quelques jours est nécessaire pour avoir un effet maximal. Seules les prises régulières et prolongées permettent d'obtenir l'amélioration recherchée.

Le flacon ne doit pas être conservé plus de 2 mois après une première utilisation.

Effets indésirables possibles du médicament AVAMYS

Très fréquent : saignement de nez, généralement de faible intensité.

Fréquents : maux de tête, ulcération nasale.

Peu fréquents : gêne locale (sensation de brûlure, douleur, irritation), sécheresse du nez.

Rarement : réaction allergique (éruption cutanée, urticaire, œdème de Quincke).

Troubles de la vision, à signaler au médecin.

Des retards de croissance ont également été observés chez les enfants, en particulier en cas de traitement au long cours (voir Attention).

Vous avez ressenti un effet indésirable susceptible d’être dû à ce médicament, vous pouvez le déclarer en ligne.

LEXIQUE

anti-inflammatoire

Médicament qui lutte contre l'inflammation. Il peut être soit dérivé de la cortisone (anti-inflammatoire stéroïdien), soit non dérivé de la cortisone (anti-inflammatoire non stéroïdien ou AINS).

corticoïde

Substance proche de la cortisone. Les corticoïdes naturels, nécessaires au fonctionnement de l'organisme, sont fabriqués par les glandes surrénales. Les corticoïdes de synthèse, dérivés chimiques de la cortisone, sont utilisés comme anti-inflammatoires puissants.

insuffisance hépatique

Incapacité du foie à remplir sa fonction, qui est essentiellement l'élimination de certains déchets, mais également la synthèse de nombreuses substances biologiques indispensables à l'organisme : albumine, cholestérol et facteurs de la coagulation (vitamine K, etc.).

muqueuse

Tissu (membrane) qui tapisse les cavités et les conduits du corps communiquant avec l'extérieur (tube digestif, appareil respiratoire, voies urinaires, etc.).

posologie

Quantité et répartition de la dose d'un médicament en fonction de l'âge, du poids et de l'état général du malade.

Quincke (œdème de)

Réaction allergique touchant généralement le visage. L'œdème de Quincke se traduit par un gonflement parfois spectaculaire. Les paupières sont souvent les premières touchées. Dans les rares cas où l'œdème touche la gorge, des troubles respiratoires peuvent survenir et un traitement urgent est nécessaire.

réaction allergique

Réaction due à l'hypersensibilité de l'organisme à un médicament. Les réactions allergiques peuvent prendre des aspects très variés : urticaire, œdème de Quincke, eczéma, éruption de boutons rappelant la rougeole, etc. Le choc anaphylactique est une réaction allergique généralisée qui provoque un malaise par chute brutale de la tension artérielle.

rhinite

Inflammation ou infection du nez et des fosses nasales. La rhinite peut avoir une origine infectieuse (bactérie ou virus) ou une origine allergique. Les rhinites allergiques regroupent les rhinites saisonnières (rhume des foins) et les rhinites appelées perannuelles, c'est-à-dire souvent persistantes en cours d'année (dues par exemple aux acariens, aux poils d'animaux ou à des agents chimiques).

traitement symptomatique

Traitement qui supprime ou atténue les symptômes d'une maladie sans s'attaquer à sa cause.

ulcération

Petit ulcère.