En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres.x

ROZACRÈME

Mis à jour : Mardi 17 Septembre 2019
Famille du médicament :

Traitement local de la rosacée

Dans quel cas le médicament ROZACRÈME est-il prescrit ?

Cette crème contient un antibiotique de la famille des imidazolés. Elle possède également une action anti-inflammatoire locale.

Elle est utilisée dans le traitement de la rosacée.

Présentations du médicament ROZACRÈME

ROZACRÈME : crème ; tube de 30 g
Sur ordonnance (Liste I) - Remboursable à 30 % - Prix : 5,00 €.

Les prix mentionnés ne tiennent pas compte des « honoraires de dispensation » du pharmacien.

Composition du médicament ROZACRÈME

p 100 g
Métronidazole0,75 g
Excipients : Acide lactique, Alcool benzylique, Cire émulsifiante, Eau purifiée, Glycérol, Isopropyle palmitate, Sodium hydroxyde, Sorbitol à 70% non cristallisable

Contre-indications du médicament ROZACRÈME

Ce médicament ne doit pas être utilisé en cas d'allergie aux imidazolés.

Attention

N'exposez pas les régions traitées au soleil ou aux rayons ultraviolets (lampes à bronzer).

En cas de contact accidentel avec les yeux, rincez abondamment.

Interactions du médicament ROZACRÈME avec d'autres substances

Le passage du métronidazole dans le sang est très faible ; le risque d'interaction médicamenteuse est limité ou nul. Toutefois, informez votre médecin si vous prenez un anticoagulant oral ou un médicament contenant du disulfirame.

Fertilité, grossesse et allaitement

L'effet de ce médicament pendant la grossesse ou l'allaitement est mal connu : seul votre médecin peut évaluer le risque éventuel de son utilisation dans votre cas.

Mode d'emploi et posologie du médicament ROZACRÈME

Après la toilette, appliquer la crème en couche mince.

Posologie usuelle :

2 applications par jour, pendant 3 à 4 mois.

Conseils

Ce médicament ne doit pas être placé au réfrigérateur : conservez-le à température ambiante.

Effets indésirables possibles du médicament ROZACRÈME

Irritation locale : picotements, démangeaisons, sensation de brûlure.

Vous avez ressenti un effet indésirable susceptible d’être dû à ce médicament, vous pouvez le déclarer en ligne.

Commentaires (0)

Actualités

Le point sur les stratégies de switch entre traitements contre la dépression

Changement de traitement antidépresseur : le point sur les stratégies de substitution

Les ruptures de stock déclarées à l’ANSM par les laboratoires pharmaceutiques ont pour origine des difficultés liées à la production de ces médicaments (illustration).

Disponibilité des médicaments en ville : ruptures, tensions et remises à disposition

En cas d'angiœdème de la face, la localisation laryngée est à haut risque d'asphyxie (illustration).

IEC, sartans, gliptines : attention au risque d'angiœdème bradykinique