En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. ×

CITRATE DE BÉTAÏNE EG

Mis à jour : Jeudi 01 Décembre 2011

Hépatotrope

01/12/2011 : ce médicament est en arrêt de commercialisation. Il n’est plus disponible en pharmacie ou ne le sera bientôt plus.

Si vous devez prendre ce médicament, parlez-en à votre médecin ou à votre pharmacien qui pourront vous conseiller un autre traitement.

Le document ci-dessous représente la dernière fiche publiée par Vidal concernant ce médicament et ne préjuge en rien des évolutions ayant pu survenir postérieurement à cette publication.

Ce médicament est un générique de CITRATE DE BÉTAINE RATIOPHARM qui n'est plus commercialisé.

Dans quel cas le médicament CITRATE DE BÉTAÏNE EG est-il prescrit ?

Ce médicament agit sur le métabolisme hépatique.

Il est utilisé dans le traitement d'appoint des digestions difficiles et de l'excès des triglycérides dans le sang, en complément d'un régime adapté.

Présentations du médicament CITRATE DE BÉTAÏNE EG

CITRATE DE BÉTAÏNE EG 1,89 g : comprimé effervescent (arômes : orange, citron) ; boîte de 20

Composition du médicament CITRATE DE BÉTAÏNE EG

p cp efferv
Citrate de bétaïne1,89 g
Saccharose+
Sodium118,6 mg

Attention

N'utilisez pas ce médicament de façon prolongée sans l'avis de votre médecin : des examens peuvent être nécessaires si les symptômes persistent.

Fertilité, grossesse et allaitement

L'effet de ce médicament pendant la grossesse ou l'allaitement est mal connu. L'évaluation du risque éventuel lié à son utilisation est individuelle : demandez conseil à votre pharmacien ou à votre médecin.

Mode d'emploi et posologie du médicament CITRATE DE BÉTAÏNE EG

Ce médicament doit être pris avant ou après les repas.

Les comprimés effervescents doivent être dissous dans un demi-verre d'eau.

Posologie usuelle :

1 à 3 comprimés par jour.

Conseils

Une alimentation équilibrée, une mastication lente, la suppression des aliments difficiles à digérer et des boissons alcoolisées permettent souvent d'atténuer les troubles de la digestion.

Laboratoire EG Labo

Actualités

Les anomalies typiques du syndrome de Brugada à l’ECG sont un sus-décalage de ST dans les dérivations droites (V1, V2) avec aspect en dôme, suivi d’ondes T négatives (illustration).

SERECOR (hydroquinidine) : tensions d'approvisionnement et restrictions d'utilisation

La codéine utilisée comme agent antitussif en pédiatrie est contre-indiquée depuis 2015 (illustration).

TUSSIPAX, NEO-CODION ENFANTS, EUCALYPTINE LE BRUN formes buvables : rappel de lots

Quatre gouttes d'HALDOL 2 mg/mL solution buvable correspondent à 0,4 mg d'halopéridol (illustration).

HALDOL buvable : risque d'erreurs médicamenteuses entre la seringue graduée en mg/mL et le flacon compte-gouttes