En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres.x

NUROFENPRO Enfant et Nourrisson

Mis à jour : Mardi 19 Septembre 2017

Anti-inflammatoire non stéroïdien

ⓘ VIDAL vous informe

  • Ce médicament ne doit absolument pas être utilisé chez la femme enceinte à partir du début du 6e mois de grossesse.

    En savoir plus.

Dans quel cas le médicament NUROFENPRO Enfant et Nourrisson est-il prescrit ?

Ce médicament est un anti-inflammatoire non stéroïdien (AINS). Il lutte contre la douleur et fait baisser la fièvre. Ses propriétés anti-inflammatoires se manifestent à forte dose.

Il est utilisé chez l'enfant dans le traitement symptomatique des affections douloureuses, de la fièvre et de l'arthrite chronique.

Présentations du médicament NUROFENPRO Enfant et Nourrisson

NUROFENPRO ENFANT ET NOURRISSON SANS SUCRE 20 mg/ml : suspension buvable (arôme orange)  ; flacon de 150 ml avec seringue pour administration orale graduée en kg
- Remboursable à 65 % - Prix : 1,78 €.

Les prix mentionnés ne tiennent pas compte des « honoraires de dispensation » du pharmacien.

Composition du médicament NUROFENPRO Enfant et Nourrisson

p grad
Ibuprofène10 mg
Maltitol+
Sodium0,9 mg
Excipients : Acide citrique monohydrate, Aldéhydes et esters aliphatiques et terpéniques, Amidon modifié, Citron jus, Domiphène bromure, Eau purifiée, Éthanol, Glucose, Glycérol, Gomme arabique, Gomme xanthane, Maltitol liquide, Maltodextrine, Orange arôme, Orange essence, Polysorbate 80, Saccharine sodique, Silice, Sodium, Sodium chlorure, Sodium citrate

Contre-indications du médicament NUROFENPRO Enfant et Nourrisson

Ce médicament ne doit pas être utilisé dans les cas suivants :

Attention

Tout traitement prolongé ou surdosage d'AINS expose à des effets indésirables graves. Dans certains cas, le médecin peut être amené à prescrire des analyses de sang pour contrôler la numération formule sanguine ou le bon fonctionnement des reins et du foie.

Certaines situations doivent conduire à ne poursuivre le traitement qu'après un avis médical :
  • brûlures d'estomac importantes ou selles noires et nauséabondes pouvant traduire une irritation ou un saignement du tube digestif ;

  • éruption cutanée sans cause évidente ;

  • crise d'asthme.

Des précautions sont nécessaires en cas d'antécédent d'ulcère de l'estomac ou du duodénum, de risque hémorragique, notamment digestif (rectocolite hémorragique...).

L'utilisation des AINS est déconseillée chez l'enfant en cas de varicelle : elle pourrait augmenter le risque de complications infectieuses, exceptionnelles mais potentiellement graves.

Interactions du médicament NUROFENPRO Enfant et Nourrisson avec d'autres substances

Ce médicament peut interagir avec d'autres médicaments, notamment :
  • l'aspirine et les autres anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS) : risque d'augmentation des effets indésirables ;

  • les anticoagulants et les antiagrégants plaquettaires (PLAVIX...) : augmentation du risque hémorragique ;

  • le lithium (TÉRALITHE) : augmentation du taux de lithium dans le sang ;

  • le méthotrexate.

Informez par ailleurs votre médecin ou votre pharmacien en cas de traitement par un diurétique, un inhibiteur de l'enzyme de conversion, un inhibiteur de l'angiotensine II, un bêtabloquant ou un médicament contenant de la ciclosporine.

Fertilité, grossesse et allaitement

Bien que ce médicament soit destiné à l'enfant, son usage, comme pour tous les AINS, est contre-indiqué pendant les 4 derniers mois de la grossesse (en dehors de situations médicales très particulières) et déconseillé pendant les 5 premiers mois.

Mode d'emploi et posologie du médicament NUROFENPRO Enfant et Nourrisson

La suspension buvable est destinée à l'enfant de 3 mois à 12 ans (soit environ jusqu'à 30 kg). La seringue jointe au flacon permet un ajustement précis de la posologie : la dose par prise correspond au poids de l'enfant. Le flacon doit être agité avant utilisation.

Les prises doivent être espacées d'au moins 6 heures.

Posologie usuelle :

  • Enfant de 3 mois à 12 ans :

    • Douleur et fièvre : 20 à 30 mg par kg et par jour, en 3 prises, sans dépasser 30 mg par kg et par jour. Soit, pour un enfant de 15 kg : 1 seringue remplie jusqu'à la graduation 10 kg et 1 seringue remplie jusqu'à la graduation 5 kg, 2 ou 3 fois par jour.

    • Arthrite chronique : 30 à 40 mg par kg et par jour, à répartir en 4 prises.

Conseils

Ne dépassez pas la posologie ni la durée de traitement prescrites par votre médecin, afin de limiter les effets indésirables.

La seringue doseuse doit être démontée, rincée et séchée après chaque utilisation.

Le flacon ne doit pas être conservé plus de 6 mois après ouverture. Pensez à inscrire la date de première utilisation sur l'emballage.

Effets indésirables possibles du médicament NUROFENPRO Enfant et Nourrisson

Nausées, vomissements, gastrite.

Rarement :

Comme tous les médicaments et confiseries contenant des sucres non absorbables (sorbitol, maltitol...), possibilité de diarrhée en cas d'apport important.

Vous avez ressenti un effet indésirable susceptible d’être dû à ce médicament, vous pouvez le déclarer en ligne.

Commentaires (0)

Actualités

La prescription d'un THS semble plus utile les premières années suivant le début de la ménopause (illustration).

Ménopause : un suivi de 18 ans de 27 000 femmes sous THS ou placebo écarte les risques annoncés en 2002

Les IEC et les ARA II sont formellement contre-indiqués aux 2e et 3e trimestres de la grossesse (illustration).

IEC et ARA II : un mésusage persistant pendant la grossesse

A partir du 17 octobre, l'un ou l'autre des pictogramme ci-dessus sera présent sur les boîtes des médicaments à risque pendant la grossesse.

Grossesse : les boîtes de médicaments à risque arborent le pictogramme "femmes enceintes"