En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres.x

IKARAN solution buvable

Mis à jour : Mardi 05 Novembre 2013
Famille du médicament :

Dérivé de l'ergot de seigle

05/11/2013 : ce médicament est en arrêt de commercialisation. Il n’est plus disponible en pharmacie ou ne le sera bientôt plus.

Si vous devez prendre ce médicament, parlez-en à votre médecin ou à votre pharmacien qui pourront vous conseiller un autre traitement.

Le document ci-dessous représente la dernière fiche publiée par Vidal concernant ce médicament et ne préjuge en rien des évolutions ayant pu survenir postérieurement à cette publication.

Ce médicament est un générique de DIHYDROERGOTAMINE AMDIPHARM oral

Dans quel cas le médicament IKARAN solution buvable est-il prescrit ?

Ce médicament est un vasoconstricteur de la famille des dérivés de l'ergot de seigle.

Il est utilisé dans le traitement de fond de la migraine. Il vise à espacer les crises et à diminuer leur intensité.

Il est également utilisé dans le traitement de l'hypotension orthostatique et des troubles en rapport avec une mauvaise circulation veineuse ou lymphatique.

Présentations du médicament IKARAN solution buvable

IKARAN Gé : solution buvable ; flacon de 50 ml (30 gouttes = 1,5 ml)
Sur ordonnance (Liste II)

Composition du médicament IKARAN solution buvable

p 30 gtes
Dihydroergotamine mésilate3 mg
Alcool à 95°690 mg

Contre-indications du médicament IKARAN solution buvable

Ce médicament ne doit pas être utilisé dans les cas suivants :

Attention

Des précautions sont nécessaires en cas d'antécédent de maladie artérielle, d'insuffisance rénale.

La solution buvable contient de l'alcool en quantité notable.

Interactions du médicament IKARAN solution buvable avec d'autres substances

Ce médicament ne doit pas être associé :
  • aux antibiotiques de la famille des macrolides (à l'exception de la spiramycine) : risque d'ergotisme ;

  • aux vasoconstricteurs de la famille des triptans (naratriptan, sumatriptan, zolmitriptan...) : risque de crise d'hypertension artérielle ou de spasme des artères coronaires.

Il peut interagir avec les médicaments contenant de la bromocriptine ou de la cabergoline.

Fertilité, grossesse et allaitement

Grossesse :

L'effet de ce médicament sur l'enfant à naître est mal connu. Par mesure de prudence, son usage pendant la grossesse est déconseillé.

Allaitement :

Les données disponibles ne permettent pas de savoir si ce médicament passe dans le lait maternel ; un choix est donc nécessaire entre l'allaitement et la prise du médicament. Cette décision devra être prise en accord avec votre médecin.

Mode d'emploi et posologie du médicament IKARAN solution buvable

Ce médicament doit être pris au milieu des repas.

Les gouttes sont diluées dans un verre d'eau.

Posologie usuelle :

30 gouttes de solution buvable, 3 fois par jour.

Conseils

L'efficacité de ce traitement de fond dépend d'une prise régulière et prolongée du médicament.

Effets indésirables possibles du médicament IKARAN solution buvable

Nausées, surtout en cas de prise à jeun.

Rarement : fourmillement ou bleuissement des doigts et des orteils.

Exceptionnellement : épaississement fibreux de la plèvre ou du péritoine après plusieurs années de traitement.

Laboratoire Pierre Fabre Médicament

Commentaires (1)

Le 03/03/2014 à 16:46
avatar Pika64
Pika64
Même en Algérie ce médicament va être retiré, j'ai reçu dans ma pharmacie un visiteur médical qui me l'a dit

0 0

Actualités

Lymphome de Hodgkin - Coloration hématoxyline-éosine-safran (HES) [illustration@Famittle sur Wikimedia).

NATULAN (procarbazine) : rupture de stock en ville et mise à disposition à l’hôpital d'unités néerlandaises

L'enregistrement des données électro-encéphalographiques est l'unique moyen de directement mettre en évidence l'activité épileptique (illustration).

DEPAKOTE (divalproate de sodium) : remise à disposition normale

Représentation en 3D de virus de la rage (illustration).

Vaccin contre la rage RABIPUR : remise à disposition progressive en ville